Accueil 4x4 Première édition pour le rallye Gazelles & Men

Première édition pour le rallye Gazelles & Men

369
0
PARTAGER

Le rallye des Gazelles n’est pas une nouveauté. Créé en 1990 par Dominique Serra, ce Rallye-raid est réservé à la gente féminine. Mais cette année, une nouvelle formule nommée Gazelles & Men s’ouvre aux hommes. Et apporte de la diversité dans les équipages.

C’est du 4 au 11 novembre dernier que s’est déroulée au Maroc la première édition du rallye Gazelles & Men. Moins restrictif que le rallye Aïcha des Gazelles réservé à ces dames, ce nouveau concept est ouvert à des équipages masculins ou mixtes.

Tout comme le format original, le rallye Gazelles & Men ne met pas l’accent sur la vitesse, car il est ici question d’orientation et de distance parcourue. Ainsi, délaissant le GPS, les participants ne peuvent compter que sur une carte et une bonne vieille boussole pour rallier le prochain point de contrôle.

De même, le classement n’est pas établi en fonction de l’ordre d’arrivée, mais selon les kilomètres parcourus par les équipages. Ainsi, les pénalités pour le recours à l’assistance mécanique et les points de contrôle ratés sont ainsi converties en kilomètres. Même punition pour les écarts faits avec le chemin idéal de chaque étape.

Des équipages aux profils très différents

Outre l’introduction de la mixité, le rallye Gazelles & Men accepte également des équipages 100% masculins. Ainsi, un père et son fils ont pu s’inscrire cette année pour vivre l’aventure en famille. Parmi les autres binômes atypiques, l’on trouvait également un couple venu fêter ses 20 ans de mariage, ou encore un duo handisport composé d’une femme paraplégique accompagnée de son kinésithérapeute.

Répartis en deux catégories (4×4 et Quad/SSV), les vingt-huit équipes au départ de cette édition 2017 ont parcouru 1 000 kilomètres autour d’Erfoud durant les cinq étapes que comptaient le rallye. C’est finalement l’équipage Eric Lombard-Ramel/Valérie Dotqui s’est imposé en catégorie 4×4. Le duo Clémence Quesnel/Stéphane Nöel a quant à lui remporté la mise en Quad/SSV. Enfin Paul Belmondo, parrain de cette première édition et associé à Guy Leneveu, a rallié l’arrivée hors classement.

Source : Agence Maïenga / Gazelles & Men Rally

Illustrations : Agence Maïenga / Gazelles & Men Rally

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz