Accueil Opel Opel va réduire sa gamme et se concentrer sur l’électrique

Opel va réduire sa gamme et se concentrer sur l’électrique

3530
37
PARTAGER
Opel Grandland X (2017)

Lors de la présentation du plan de redressement jeudi, le PDG d’Opel, Michael Lohscheller, devrait annoncer une réduction du nombre de modèles au catalogue selon la presse allemande et se concentrer sur ceux aux plus fortes marges.

Afin de retourner dans le vert, Opel préparerait donc un resserrement du catalogue sur les modèles les plus rentables. Nul doute que les SUVs auront la priorité sur les autres modèles. Le nettoyage du catalogue permettrait à Opel de se concentrer sur l’électrification du groupe PSA, une opportunité pour les salariés du centre de recherche et développement de Rüsselsheim. L’expertise acquise dans les modèles électriques avec les Ampera et Ampera-e devrait donc permettre aux 7 700 salariés d’échapper en partie au couperet.

Le plan de redressement est attendu avec impatience par les salariés du constructeur allemand qui n’en peuvent plus d’attendre de connaître leur futur au sein du désormais deuxième groupe automobile européen. L’annulation du futur grand SUV de la marque, la suppression de 400 postes dans l’usine deVauxhall d’Ellesmere Port, au Royaume-Uni, et les remarques de Carlos Tavarès sur le manque de rentabilité d’usines Opel ne le sont pas rassurés.

 

Source : Frankfurter Allgemeine Zeitung

Source photo : Opel

Poster un Commentaire

37 Commentaires sur "Opel va réduire sa gamme et se concentrer sur l’électrique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
DARKARGOS
Invité
Quand on veut noyer son chien, on l’accuse d’avoir la rage. Carlos Tavares va donc pointer du doigt le manque de compétitivité des usines Opel pour mieux pouvoir en fermer quelques unes et licencier quelques milliers de personnes au passage, afin de réduire la masse salariale. Il y a aussi du ménage à faire au siège avec tous les ingénieurs et designers redondants avec ceux de PSA, sachant qu’étant donné le prestige et l’attractivité de bien d’autres marques allemandes (groupe Volkswagen, BMW, Mercedes), je ne crois pas que les meilleurs éléments se trouvent encore dans les locaux d’Opel.. ce serait… Lire la suite >>
rickyspanish
Invité

La situation financière négative d’Opel est connue de tous et dure depuis des années, une restructuration est inévitable et il va, hélas, forcément avoir de la casse sociale, mais Peugeot a t’il vraiment le choix ?
Quant au designers, je pense au contraire que ceux d’Opel sont bien plus efficaces que ceux de VW ou Audi. Même si c’est une affaire de goûts, il suffit de comparer les derniers modèles de ces marques pour s’en rendre compte.

Milou
Invité

Le designer du Granland X « en photo », vient de chez VW, puis Johnson Controls Automotive et après Chrysler avant de finir chez Opel.
Période Chrysler:
http://webzoom.freewebs.com/pbsuperti/chrysler-sema-2004-03.jpg

Le plus simple et le plus rentable est de virer les doublons chez Opel.

wizz
Membre
virer des doublons chez Opel….et aussi chez PSA https://www.usine-digitale.fr//mediatheque/4/2/5/000523524/carte-psa.jpg une usine Opel à Saragosse une usine PSA à Vilaverde https://www.ccfa.fr/L-usine-Opel-de-Saragosse en 2015, Saragosse avait produit 360.000 véhicules en 2016, ça devrait être meilleur, et le taux de production était de 75%. La capacité de Saragosse devrait être supérieure à 500.000 véhicules par an https://fr.wikipedia.org/wiki/Usine_PSA_de_Madrid L’usine Vilaverde, de capacité 200.000 véhicules par an, produit la C4 Cactus, 90.000 en 2016 https://fr.wikipedia.org/wiki/Citro%C3%ABn_C4_Cactus La C4 cactus utilise les même base que la 2008, qui est celle de l’Opel Crossland X Opel avait investi le nécessaire (argent, outillage….) pour que Saragosse débute la production… Lire la suite >>
greg
Invité

« mais Peugeot a t’il vraiment le choix »
Sur bien des aspects oui…Quand ils brandissent la menace de licenciements dans les usines allemandes et augmentent les capacités dans les usines francaises et espagnoles….Y a pas photo.

Rowhider
Invité

Produire des véhicules PSA dans des usines Opel est pour l’instant quasi-impossible. Les outillages de fabrication, l’organisation des chaînes, la formation du personnel: rien n’est interchangeable.
On pourra se lancer dans ce genre d’arrangements dans 10 ans, voir peut-être plus en fonction de la bonne volonté des uns et des autres : les réalités techniques et industrielles font que pour l’instant ce n’est que pure utopie.

SGL
Invité

Théoriquement, dans moins de 7 ans (âge moyen de commercialisation d’un modèle) toutes les usines PSA (donc Opel) seront interchangeables.
Pourquoi attendre plus longtemps pour avoir une synergie maximale ?
La Corsa, Made in Opel, est déjà passé à la trappe.
Sauf si le groupe s’effondre entretemps, la moitié du boulot sera déjà fait dans 4 ans.
La question est surtout la suite du développement de l’Ampera-e et de ces futures sœurs, qui fait quoi ? à qui rapport les ventes ?
etc.

greg
Invité

Impossible de produire des véhicules PSA dans des usines Opel?
Vraiment?
Et les C3 Aircross/Crossland X, c´est du boudin?

SGL
Invité

Bien vu ! @greg (je l’ignorais)
Et donc déjà la synergie est largement bien entamée !

Milou
Invité

C’est du made in spain, Saragosse

Rowhider
Invité

La conception a été commencée il y a combien d’années? Un minimum de 2 ans…

wizz
Membre
Peugeot fabriquait sa 205 dans une de ses usines françaises, avec des outillages propres à ce modèle. Et lorsque la 205 ne fut plus commercialisée, Peugeot avait fait le ménage, envoyé des outillages au rebut. Rien d’anormal à cela… Aujourd’hui, dans les usines Opel, il y a des outillages pour produire des véhicules Opel. Et que fera Opel lorsque ces modèles arriveront en fin de vie commerciale? Soit conserver les même outillages pour fabriquer des nouvelles voitures en réutilisant les même bases (voir Golf V et VI, ou encore les Peugeot 207 et 208, ou encore les Corsa depuis 2006…).… Lire la suite >>
greg
Invité

Les Designers ne risquent rien, chaque marque a besoin d´une équipe propre.
Non le soucis vient de la R&D, ainsi que certains départements comme achats/procurement, sales, flottes…

ART
Invité

C’est beau d’écouter RTE et Hulot aujourd’hui !!! Finalement, on se rends compte de :

– RTE, hola, attention, on va être short cet hiver, ça va surement couper (alors qu’on est loin, très loin d’un usage massif des VE !!!)

– Hulot, hola, merde, si on coupe le nucléaire, il nous faudra des centrales à charbon !! On s’était pas rendu compte => oups ça va faire du CO2 à blinde

– Ah, j’oubliais, évidemment, on arrête à tout va le thermique !

Et NKM qui se cache….

zeboss
Invité

C’est quoi le rapport avec opel ?

SGL
Invité

Vague rapport (peut-être) avec Opel + électrique = production électrique… un peu capillotracté 🙂

ART
Invité

“Et se concentrer sur l’electrique”

C’est pas assez lisible dans le titre ?

SGL
Invité

Oui, enfin, PSA et Opel ne sont pas franchement pas responsables de la production électrique.
Enfin, pour ouvrir la parenthèse, dans le milieu de l’industrie nucléaire, on le savait dès 2013 que les promesses de fermeture de Fessenheim et les 50% de nucléaire en 2025 étaient du pipeau.
2040 c’est possible avec un gros investissement sur les EnR et une augmentation du prix de KW… le miracle n’existe pas !
Vive l’autoconsommation et l’isolation des bâtiments !

amiral_sub
Invité

on peut meme dire que y a bien 2 constructeurs qui ne font rien dans le VE, PSA et Opel

ART
Invité

Peut-être pas à tort quand on voit les positions de RTE/Hulot ces derniers jours !!

SGL
Invité

@amiral_sub
Tant mieux pour leurs finances, parce que ces 7 dernières années PSA et Opel étaient dans la M…. financièrement, sachant que les VE ne font encore que 1% des ventes cela été négatif pour leur santé financière.
Maintenant, ne pas investir massivement dans les VE risque de devenir mauvais pour les finances.
« Avant l’heure, ce n’est pas l’heure » dorénavant, c’est l’heure ! 😉

ART
Invité

« Oui, enfin, PSA et Opel ne sont pas franchement pas responsables de la production électrique. »

Ou ai-je dit le contraire SGL ??? Tu lis tout le temps à côté de la plaque, c’est dingue !!!

SGL
Invité

Donc l’Ampera-e rapporterait à PSA dans le proche futur !?

SGL
Invité

En parlant de rentabilité, on verra rapidement si les SUV du futur auront donc une offre en 4RM ! 😉

SGL
Invité

En soignant un poil la finition des Opel, elles pourraient séduire les Européens du Nord et de l’Est friands des Skoda, VW.
Autos classiques et modernes sans trop extravagances.
N’oublions pas qu’Opel fut très longtemps très populaire, plus que VW.

SGL
Invité

Je ne comprends pas que cela ne trouve pas un certain consensus ce que je dis sur Opel.
Malheureusement… toujours sans explications contradictoires 🙁
Un petit peu d’histoire…
Opel était N°1 dans les années 1930 à 1950, son déclin date des années 1990.
Malgré tout (les problèmes d’ordre de gestion), Opel conserve quelles pépites automobile :
Kadett et Astra ont frôlé le top 1 des ventes européenne, les Insignia font des beaux résultats.
Monza, Calibra, Omega, Coupé GT, GTE, Re Senator, etc. des noms qui résonne fort dans l’histoire de l’automobile.

SAM
Invité

« Opel préparerait donc un resserrement du catalogue sur les modèles les plus rentables. Nul doute que les SUVs auront la priorité sur les autres modèles. »

Alors stop! Les SUVs ne sont pas l’unique solution au redressement d’une marque et en plus avoir Opel, Citroën et Peugeot avoir les mêmes gammes et les mêmes offres à part Kia et Hyundaï qui y arrivent l’équilibre chez PSA s’est toujours fait au dépend d’une des marques du groupe!

SGL
Invité

Enfin force est de constater que c’est F-pace qui fait prospérer Jaguar, idem pour la Silvio pour Alfa, idem Duster pour Dacia, idem 3008 pour Peugeot, idem les Q pour Audi, idem Tiguan pour VW, etc.
L’électrique, certes représente l’avenir… à long terme, mais avec 1% de vente pour les VE contre environ 35% de SUV… le choix commercial est vite fait !
Le groupe Hyundai est immensément riche… à l’opposer de PSA dont chaque sou compte, l’un peut prendre des risques, surtout pas l’autre !
Dans ces conditions le SUV s’impose naturellement. 😉

wizz
Membre
SAM parce que jusqu’à récemment, voire maintenant, Peugeot et Citroen sont en total concurrence frontale. Des véhicules similaires, dans le créneau des constructeurs généralistes, vendus dans les même pays, ayant succès (et bide) dans les même pays, présents dans les même villes, voire presque dans les même rues. Le succès d’une marque se fait souvent au détriment de l’autre marque du groupe: les 2 marques devant se partager la même clientèle, celle « fidèle » à PSA parce que jusqu’à maintenant, PSA et Opel sont des constructeurs similaires, MAIS pas totalement en concurrence frontale. En Europe du Sud, Opel n’est pas très… Lire la suite >>
wpDiscuz