Accueil F1 F1 Sepang 2017: Verstappen s’impose face à Hamilton

F1 Sepang 2017: Verstappen s’impose face à Hamilton

959
8
PARTAGER

Au lendemain de son vingtième anniversaire, Max Verstappen a mené sa Red Bull à la victoire sur le circuit de Sepang en ayant dominé Hamilton et Ricciardo, troisième sur le podium. Auteur d’une splendide remontée depuis la dernière place sur la grille, Vettel termine quatrième et limite la casse au championnat.

Départ: Premier coup de théâtre avant même le départ de la course. La voiture de Kimi Raïkkönen qualifiée en première ligne est ramenée au stand par ses mécaniciens. Cette défaillance de dernière minute offre un boulevard au poleman Lewis Hamilton qui vire largement en tête au premier virage. Depuis la troisième ligne, Valtteri Bottas jaillit et parvient presque à s’infiltrer dans le sillage de son équipier. Mais c’était sans compter sur la pugnacité de Verstappen qui résiste et conserve sa deuxième place.

Tour 2: Esteban Ocon s’arrête au stand pour remplacer ses pneus. Il est allé au contact avec une Williams au départ.

Tour 4: Max Verstappen attaque Hamilton et prend la tête de la course.

Tour 6: Vettel est remonté à la porte des points en onzième position.

Tour 8: Verstappen aligne les records du tour et distance Hamilton tandie que Ricciardo bute toujours sur Bottas malgré un rythme visiblement plus rapide.

Tour 9: Vettel est maintenant neuvième en ayant dépassé Alonso et Magnussen dans le même tour. A l’avant, Ricciardo a pris la troisième place à Bottas et fond maintenant sur Hamilton.

Tour 11: Le rythme des Red Bull est une seconde au tour plus rapide que celui des Mercedes. Massa rentre au stand ce qui offre la huitième place à Vettel.

Tour 12: Stroll au stand. Vettel est septième.

Tour 13: Arrêt de Vandoorne qui roulait en cinquième position depuis le départ.

Tour 15: Verstappen mène avec 7 secondes d’avance sur Hamilton et 12 secondes sur Ricciardo.

Tour 18: Vettel est sixième à une seconde de Pérez et seulement 4 secondes de Bottas.

Tour 21: Vettel dépasse Pérez au bout de la ligne droite des stands.

Tour 23: Ocon est neuvième. Il est en tête des pilotes qui se sont arrêtés une fois dans ce Grand Prix.

Tour 24: Vettel revient comme une balle sur Bottas. Dans peu de temps il entrera dans la zone DRS.

Tour 25: Ocon est en lutte avec Sainz pour la huitième place. Lors d’une tentative de dépassement les roues des deux monoplaces se touchent et le Français part en tête-à-queue. Il peut repartir mais Vandoorne et les deux Williams sont déjà passées.

Tour 26: Hamilton au stand.

Tour 27: Arrêt de Verstappen puis de Vettel qui butait sur Bottas.

Tour 28: Bottas s’arrête au stand et ressort derrière Vettel.

Tour 29: Arrêt de Ricciardo. Vettel prend le record du tour.

Tour 30: Abandon de Sainz au stand. Pérez s’arrête et Vettel prend la quatrième place.

Tour 35: Les deux luttes actuellement en piste opposent Massa à Ocon et Magnussen à Gasly. Vettel améliore le record du tour.

Tour 37: Vettel est revenu à moins de 10 secondes de Ricciardo.

Tour 38: Magnussen et Palmer se touchent au moment où Verstappen leur prend un tour.

Tour 39: Vettel bat le record du meilleur tour en course de la piste de Sepang jusqu’alors détenu par Montoya depuis 2004.

Tour 40: Vettel aligne les records du tour. Ricciardo n’est plus qu’à 5 secondes devant lui.

Tour 44: L’écart entre Ricciardo et Vettel n’est plus que de deux secondes.

Tour 46: Vettel est maintenant dans la zone DRS.

Tour 47: Vettel peste contre Alonso qui ne lui facilite pas la tâche alors qu’il lui prend un tour.

Tour 49: Première tentative de dépassement pour Vettel mais Ricciardo lui ferme sèchement la porte.

Tour 50: Vettel semble maintenant souffrir avec ses gommes ce qui permet à Ricciardo de reprendre un peu d’air.

Tour 53: Vettel a totalement capitulé et assure désormais la quatrième place.

Arrivée: Max Verstappen signe sa deuxième victoire en Grand Prix sous les larmes de joie de sa soeur. Un succès indiscutable qui sauve une saison jusqu’alors catastrophique. Hamilton porte son avance à 34 points au championnat. Pour Vettel la course se termine d’une drôle de manière puisqu’il s’accroche avec Stroll et endommage sérieusement sa Ferrari dans le tour d’honneur.

Championnat pilotes:

1. Hamilton 281
2. Vettel 247
3. Bottas 222
4. Ricciardo 177
5. Raïkkönen 138
6. Verstappen 93
7. Pérez 76
8. Ocon 57
9. Sainz 48
10. Hülkenberg 34

Championnat constructeurs:

1. Mercedes 503
2. Ferrari 385
3. Red Bull 270
4. Force India 133
5. Williams 65

Crédit photo: F1

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "F1 Sepang 2017: Verstappen s’impose face à Hamilton"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gigi4lm
Invité

A son époque Red Bull il était coutume d’entendre que Vettel ne savait gagner qu’en partant en pole car il ne savait pas rouler dans le trafic. Certes, il n’a pas gagné mais a bien limité les dégâts … bien aidé par Verstappen.
Le championnat n’est pas fini.

Thibaut Emme
Admin
Certes Vettel limite très bien les dégâts, d’autant plus qu’Hamilton ne gagne pas (7 points en moins). Mais, Hamilton a 34 points d’avance et 5 GP à courir. Bcp pensent que les circuits qui arrivent « avantagent » la Mercedes et son empattement long. A voir. Vettel en revanche va peut-être avoir une boîte à changer avec son accrochage dans le « tour d’honneur » avec Stroll (pourquoi dépasser à ce moment ? enfin bref). Et des pénalités moteurs qui vont encore l’handicaper. Finalement en ayant eu à changer les moteurs plus tôt, Mercedes pourrait en tirer avantage à la fin du championnat…c’est stupide.… Lire la suite >>
wizz
Membre

pourquoi donc?
les boites de vitesses Ferrari seraient elles moins robustes que celles de Mercedes (Bakou), shockproof…

Thibaut Emme
Admin

Non pas forcément, mais un choc comme ça sur l’essieu arrière, c’est un choc dans la boîte et donc potentiellement un changement (ou un risque pris en la reprenant).

wizz
Membre

https://www.formula1.com/en/latest/headlines/2017/10/vettel-stroll-clash-malaysia-no-action.html

à mon avis, la boite n’a rien
ça a tapé sur le côté, a arraché les élements de la suspension, l’arbre de transmission. Mais on peut voir que l’essentiel de l’extracteur est intact, et donc la boite aussi surement

wizz
Membre

http://www.f1i.com/z-flux-rss/vettel-evite-la-penalite-a-suzuka/

finalement, la boite n’a rien….

s’ils avaient des doutes sur la boite, alors elle aurait été monté dès le vendredi, et utilisée lors des séances d’essai libre du vendredi, axés plutôt sur la recherche des différents réglages, peu sollicité ou sur des courtes durées…

Thibaut Emme
Admin

Sauf erreur, Ferrari avait aussi dit avant Sepang que le moteur de Singapour n’avait rien… 😉
Tant mieux s’il ne prend pas 5 places, mais attendons.

Kaizer Sauzée
Invité

Exact.
Vettel fait taire tous les grincheux qui le descendaient.
Même si le titre va être compliqué à aller chercher, comme Shumi à son époque il a ramené les rouges sur le podium de la F1.
La preuve, s’il en fallait encore une, que c’est un sacré pilote.

wpDiscuz