Accueil Bilan Bilan septembre 2017: France

Bilan septembre 2017: France

1254
38
PARTAGER
Clio en tête des ventes mensuelles dans l'hexagone

Tendance toujours positive, mais croissance ralentie, le marché français reste bien orienté. En s’enrichissant des chiffres d’Opel, PSA prend la tête des ventes hexagonales, devant le groupe Renault.

En ajoutant Nissan, l’Alliance fait jeu égal avec PSA. De sorte que plus de 60% des voitures vendues en France sont issues de la galaxie Peugeot ou Renault! A l’exception de DS, qui dépend à plus de 50% de la vieillissante DS3, les marques du groupe dirigé par Carlos Tavares affichent de 3% à 5% de progression. Des chiffres supérieurs au petit +1.1% du mois, alors que Renault est pratiquement à zéro. Mais la marque au losange progressait de 7.1% l’an passé quand Peugeot baissait de 2.4%. Dacia continue a afficher des résultats enviable quand Nissan reste toujours à la peine. La Micra semble ne pas décoller et pointe à la 64 ème place des ventes!

Plusieurs constructeurs confirment de bons résultats hexagonaux. C’est le cas de Toyota, bien aidé par les ventes du C-HR, qui consolide sa 6ème place et de Mercedes à la 7ème place. Sur 2 ans, la marque à l’étoile progresse de plus de 20% et a emboîte le pas de BMW moins en verve que par le passé. Pour Hyundai, Kia ou FCA, la tendance est également bonne. Jeep prend le relais d’Alfa-Romeo sur ce mois. Ford connait un nouvel incident de parcours. Longtemps accrochée à la 5ème place du marché, la marque à l’ovale n’est plus qu’a la 9ème place du classement des marques. La Fiesta, autrefois locomotive de la marque, ne pointe qu’à la 26ème place des ventes par modèles. Volkswagen ne confirme pas son come back de l’an passé, et reste sur une tendance négative malgré le bon score de la Polo. La moitié des ventes sont le fait des autres marques du constructeur de Wolfsburg. Seat refait son retard de l’an passé, alors que Skoda confirme sa place derrière Audi dont les résultats sont stables.

Côté motorisation Diesel & essence sont à coude à coude à 47,76% & 47,30% de part de marché respective. Avec 4 points de mieux que l’an passé, les SUV dépassent dorénavant les 30% de part de marché.

Top10 mensuel par marques

  1. Renault (36 747 – 21,53%)
  2. Peugeot (29 149 – 17,08%)
  3. Citroën (15 049 – 8,82%)
  4. Volkswagen (10 738 – 6,08%)
  5. Dacia (8 865 – 5,19%)
  6. Toyota (6 380 – 3,74%)
  7. Mercedes (6 335 – 3,71%)
  8. Nissan (6 228 – 3,65%)
  9. Ford (5 954 – 3,49%)
  10. Opel (5 828 – 3,42%)

Top10 par modèles sur les 9 premiers mois

  1. Renault Clio (86 585 – 5,50%)
  2. Peugeot 208 (73 602 – 4,70%)
  3. Peugeot 3008 (52 151 – 3,30%)
  4. Peugeot 2008 (51 509 – 3,30%)
  5. Peugeot 308 (50 759 – 3,30%)
  6. Citroën C3 (50 223 – 3,20%)
  7. Renault Captur (50 217 – 3,20%)
  8. Dacia Sandero (47 273 – 3,00%)
  9. Renault Megane (38 648 – 2,50%)
  10. Volkswagen Polo (29 252 – 1,90%)

Note : afin de conserver la comparaison 2016 / 2017, les ventes d’Opel (groupe PSA depuis le mois d’août) restent pour le moment intégrées à GM dans notre tableau.

Sept. 2017 Sept. 2016 % Sept. PDM
Sept. 2017
PDM
Sept. 2016
BMW 5 146 5 296 -2,83% 3,02% 3,14%
Mini 1 907 2 010 -5,12% 1,12% 1,19%
Rolls-Royce 0 0 0,00% 0,00%
BMW Group 7 053 7 306 -3,46% 4,13% 4,33%
Mercedes 6 335 5 613 12,86% 3,71% 3,32%
Smart 729 698 4,44% 0,43% 0,41%
Daimler 7 064 6 311 11,93% 4,14% 3,74%
Alfa Romeo 699 774 -9,69% 0,41% 0,46%
Fiat 5 767 5 156 11,85% 3,38% 3,05%
Jeep 884 795 11,19% 0,52% 0,47%
Lancia 0 9 -100,00% 0,00% 0,01%
Maserati 69 77 -10,39% 0,04% 0,05%
FCA 7 419 6 811 8,93% 4,35% 4,03%
Ford 5 954 6 112 -2,59% 3,49% 3,62%
Cadillac 2 4 -50,00% 0,00% 0,00%
Chevrolet 16 11 45,45% 0,01% 0,01%
Opel (PSA depuis 08/2017) 5 828 5 648 3,19% 3,42% 3,35%
GM 5 846 5 663 3,23% 3,43% 3,35%
Hyundai 2 214 2 155 2,74% 1,30% 1,28%
Kia 3 029 2 829 7,07% 1,77% 1,68%
Hyundai-Kia 5 243 4 984 5,20% 3,07% 2,95%
Citroën 15 049 14 569 3,29% 8,82% 8,63%
DS 1 787 2 424 -26,28% 1,05% 1,44%
Peugeot 29 149 27 837 4,71% 17,08% 16,49%
PSA 45 985 44 830 2,58% 26,95% 26,56%
Nissan 6 228 6 444 -3,35% 3,65% 3,82%
Infiniti 99 161 -38,51% 0,06% 0,10%
– Groupe Nissan 6 327 6 605 -4,21% 3,71% 3,91%
Dacia 8 865 8 566 3,49% 5,19% 5,07%
Renault 36 747 36 775 -0,08% 21,53% 21,78%
– Groupe Renault 45 612 45 341 0,60% 26,73% 26,86%
Renault-Nissan 51 939 51 946 -0,01% 30,44% 30,77%
Lexus 459 488 -5,94% 0,27% 0,29%
Toyota 6 380 6 209 2,75% 3,74% 3,68%
Toyota Group 6 839 6 697 2,12% 4,01% 3,97%
Audi 5 483 5 259 4,26% 3,21% 3,12%
Porsche 406 472 -13,98% 0,24% 0,28%
Seat 1 776 1 399 26,95% 1,04% 0,83%
Skoda 2 462 2 252 9,33% 1,44% 1,33%
Volkswagen 10 378 12 175 -14,76% 6,08% 7,21%
Autres 12 10 20,00% 0,01% 0,01%
VW Group 20 517 21 567 -4,87% 12,02% 12,78%
Volvo 1 235 1 246 -0,88% 0,72% 0,74%
Autres 5 550 5 266 5,39% 3,25% 3,12%
TOTAL 170 652 168 819 1,09%

Cumul annuel

YTD 2017 YTD 2016 % Var. PDM 2017 PDM 2016
BMW 43 202 44 385 -2,67% 2,77% 2,95%
Mini 18 559 18 895 -1,78% 1,19% 1,26%
Rolls-Royce 8 11 -27,27% 0,00% 0,00%
BMW Group 61 769 63 291 -2,40% 3,96% 4,21%
Mercedes 45 952 41 737 10,10% 2,94% 2,78%
Smart 5 442 6 156 -11,60% 0,35% 0,41%
Daimler 51 394 47 893 7,31% 3,29% 3,19%
Alfa Romeo 6 608 4 969 32,98% 0,42% 0,33%
Fiat 51 143 45 826 11,60% 3,28% 3,05%
Jeep 7 726 7 544 2,41% 0,49% 0,50%
Lancia 33 163 -79,75% 0,00% 0,01%
Maserati 726 605 20,00% 0,05% 0,04%
FCA 66 236 59 107 12,06% 4,24% 3,93%
Ford 63 968 60 543 5,66% 4,10% 4,03%
Cadillac 28 27 3,70% 0,00% 0,00%
Chevrolet 107 92 16,30% 0,01% 0,01%
Opel (PSA depuis 08/2017) 54 774 52 162 5,01% 3,51% 3,47%
GM 54 909 52 281 5,03% 3,52% 3,48%
Hyundai 20 929 20 239 3,41% 1,34% 1,35%
Kia 27 540 24 845 10,85% 1,76% 1,65%
Hyundai-Kia 48 469 45 084 7,51% 3,11% 3,00%
Citroën 154 698 149 278 3,63% 9,91% 9,94%
DS 15 747 22 679 -30,57% 1,01% 1,51%
Peugeot 272 148 254 677 6,86% 17,44% 16,95%
PSA 442 593 426 634 3,74% 28,36% 28,40%
Nissan 55 085 52 090 5,75% 3,53% 3,47%
Infiniti 1 595 2 475 -35,56% 0,10% 0,16%
– Groupe Nissan 56 680 54 565 3,88% 3,63% 3,63%
Dacia 89 253 85 124 4,85% 5,72% 5,67%
Renault 309 710 303 635 2,00% 19,84% 20,21%
– Groupe Renault 398 963 388 759 2,62% 25,56% 25,88%
Renault-Nissan 455 643 443 324 2,78% 29,19% 29,51%
Lexus 3 920 3 690 6,23% 0,25% 0,25%
Toyota 64 994 56 158 15,73% 4,16% 3,74%
Toyota Group 68 914 59 848 15,15% 4,42% 3,98%
Audi 47 622 47 091 1,13% 3,05% 3,13%
Porsche 3 751 3 708 1,16% 0,24% 0,25%
Seat 18 397 15 421 19,30% 1,18% 1,03%
Skoda 19 160 17 309 10,69% 1,23% 1,15%
Volkswagen 100 968 105 242 -4,06% 6,47% 7,00%
Autres 106 111 -4,50% 0,01% 0,01%
VW Group 190 004 188 882 0,59% 12,17% 12,57%
Volvo 11 486 11 086 3,61% 0,74% 0,74%
Autres 45 444 43 684 4,03% 2,91% 2,91%
TOTAL 1 560 885 1 502 449 3,89%

Source : CCFA

Poster un Commentaire

38 Commentaires sur "Bilan septembre 2017: France"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Nicolas
Invité

Comment ça se fait que VW n’arrête pas de descendre un peu partout dans le monde, alors que ses marques sœurs montent. Sachant que ces dernières utilisent un peu près toutes les mêmes moteurs, on ne peut pas pointer du doigt le scandale du diesel.

amiral_sub
Invité

l’ignorance de certains acheteurs? Même sur ce blog certains découvraient que audi était impacté

SGL
Invité

Bah oui, mais il faut croire que pour la moitié des Européens s’imagine que Skoda, Seat, n’ont rien à voir avec le groupe VW.
Et pour les Américains, le taux doit atteindre les 90 %. 😉 … utile pour le groupe.

SAM
Invité

@SGL.
La locomotive de VW en ce moment c’est le Tiguan qui a piqué du nez en septembre en France… Est ce que les acheteurs français ne se détournent pas du Tiguan pour aller acheter des SUVs Seat et Skoda? C’était le risque pour VW … Avec l’arrivée du Skoda Karoq il faudra voir si cette tendance se confirme.

SGL
Invité

Pas bien grave pour VW, cela reste dans le groupe.
S’il y a de la concurrence autant que cela soit interne.
PSA va faire de même avec le 3008/5008 VS Grandland X et bientôt le C5 Aircross.
Des gens, par millions, n’achèteront jamais un Karoq ou un Ateca uniquement qu’ils n’ont pas de logo VW.
Un groupe se doit de ratisser large !

Allegra
Invité

Golf rejointe et même presque dépassée par une concurrence de plus en plus féroce ; une Polo en fin de carrière (et la nouvelle pas tout à fait installée), la Passat qui ne se vend pas et le Tiguan, qui doit se sentir bien seul au milieu de la gamme vieillissante. Bref, ça reviendra peut être plus tard.

SGL
Invité

Pour Alfa… je ne comprends pas !
Bon, le cumul annuel est encore très bon.

pcur
Invité

Oh désolé mais si c’est totalement compréhensible. à part le Stevio, leur gamme est totalement famélique, mal adapté (la guilia qui n’existe pas en break…) ou d’un autre temps (mito, gulietta).

Pat
Invité

Ford paie la médiocrité de leur production européene.

2 0 8
Invité

?

devos
Invité

« les SUV dépassent quand à eaux … » Je crois qu ‘il y a une coquille!

Pedro5
Invité

#prayforfrance

Anonyme
Invité

Ah bon, pourquoi ? Renault numéro 1 mondial au premier semestre, PSA qui est sorti du rouge […] pas mal non ?

wpDiscuz