Accueil Alternatives Marché électrique – France : +34,6% cet été

Marché électrique – France : +34,6% cet été

1054
39
PARTAGER
Marché électrique France

Les mois d’été sont toujours un creux dans le marché automobile. Le marché électrique n’y échappe pas. Toutefois, il progresse quand même.

Selon les chiffres de ventes compilés par l’Avere, 2 776 véhicules électriques (VE) particuliers ont trouvé preneur en juillet et août 2017. C’est près de 40% de hausse par rapport à 2016.

La grande reine du segment reste la Renault Zoe avec 1 533 mises à la route soit 56% de part de marché. Elle est suivie une nouvelle fois par la Nissan Leaf (toujours l’ancienne) avec 335 immatriculations. La BMW i3 est sur le podium avec 260 ventes. Mais, en pure électrique, il n’y en a que 117 contre 143 avec le « range extender » thermique.

Belle percée de la Smart ForTwo ED, 4ème, qui voit la ForFour ED enfin la rejoindre. Toutefois c’est symbolique puisque 6 exemplaires ont été immatriculés. La Tesla Model S continue de faire mieux que le Model X. A noter la présence plus que symbolique des VW e-Golf ou e-Up!. Le grand soir électrique de VW attendra. Pendant ce temps d’autres vendent des VE.

Au total depuis janvier 2017, 16 331 VE particuliers ont été immatriculés. Dès le mois prochain on dépassera le total annuel de 2015. On se trouve également à 5 420 unités de l’année dernière et il reste encore 4 mois. En 2016, 7429 immatriculations avaient été enregistrées alors. Autant dire que 2017 devrait une nouvelle fois voir le marché électrique français en augmentation.

L’utilitaire se reprend un peu

Du côté des véhicules utilitaires, ce sont 916 immatriculations pour juillet août. Cela représente 20,7% de hausse. Le marché devrait croître en 2017 mais l’utilitaire n’est pas le véhicule particulier.

Le Renault Kangoo ZE totalise 511 ventes soit 56% de PdM. La Renault Zoe est seconde avec 100 mises à la route. L’Alliance truste le podium avec le Nissan e-NV200 qui arrive avec 80 unités. Viennent ensuite les Goupil ou Ligier.

Le marché électrique attendait les annonces du Ministre de l’Ecologie pour savoir si le VE allait continuer d’être promu ou non. C’est le cas. Et les nouveaux modèles devraient aider à poursuivre la hausse.

Source : Avere, illustration : le blog auto

Poster un Commentaire

39 Commentaires sur "Marché électrique – France : +34,6% cet été"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ylgmac
Invité

Et on est toujours dans la phase d’attente, ou seul la Zoé a été mise à jour. Manque encore à la vente, la nouvelle leaf, l’ampera e, la Model 3, la e-golf 2018 et pour le marché pro, le master VE. Et puis l’arrivée encore récente de la Ioniq.
Le vrai décollage est pour l’année prochaine.

amiral_sub
Invité

la i3 et la egolf (oui ça existe) ont été mises à jour avec une batterie décente

SGL
Invité

Oui, par contre leurs prix… Sont indécents.

Stabak
Invité

Exact. Et n’oublions pas PSA aussi qui va rejoindre le mouvement d’ici un an ou deux…

Gautier Bottet
Editor

On est en permanence en attente de nouveaux modèles…

Salva
Invité

le réseau électrique national du Royaume-Uni estimait que la Grande-Bretagne aurait besoin d’augmenter sa capacité de production de pointe de 50% pour répondre aux plans du gouvernement pour les véhicules électriques, l’équivalent de la construction de 10 nouvelles centrales nucléaires.

SGL
Invité

L’autoconsommation électrique peut être en partis une solution… Maintenant Areva/EDF sont disposé à leur fournir 10 nouvelles centrales nucléaires EPR… Avec le sourire !

Salva
Invité

Non seulement le fait qu’il faille des centrales nucléaires pour produite toute cette électricité pose problèmes, mais il y a aussi toutes ces subventions sans quoi ces autos ne se vendraient pas. En 2015, Tesla a vendu 2 738 voitures au Danemark. En 2016, après que le gouvernement a déclaré qu’il allait éliminer les subventions, Tesla a vendu 176 voitures, soit une baisse de 94%.

SGL
Invité

@Salva
Parce qu’entretenir notre dépendance aux énergies fossiles est une bonne chose ?
Parce qu’enrichir les dictatures pétrolières est une bonne chose ? Quand ce n’est pas Daech…
Parce que pourrir notre air en faisant des dizaines de milliers de morts par an est une bonne chose ?

Salva
Invité

Je vous signale que l’exploitation du lithium est la cause de nombreux ravages environnementaux et sociaux, tandis qu’on ne sait pas comment recycler le lithium, sans parler de la durée du vie des déchets nucléaires: plusieurs millions d’années…

Salva
Invité

Les métaux lourds de la batterie ne sont pas recyclables. Avec des millions de batterie, que vont-ils devenir ? sans compter les déchets des centrales nucléaires: on ne sait pas les recycler et la manipulation de ces déchets est hautement dangereuse. L’exploitation du lithium partout sur la planète est une catastrophe sociale, économique et environnementale. Elle est belle la voiture des bobos…

Salva
Invité

Non, les métaux lourds ne se recyclent pas. On peut dire la même chose des batteries, puisque à peine 5% des batteries lithium-ion sont recyclées en europe…le reste est jeté. Magnifique bilan. Le Jury de déontologie publicitaire a fait retirer des adjectifs  » propres » , « vert » ou « écologique » les pubs pour auto électriques, c’est bien que l’auto électrique n’est ni propre, ni verte, ni écologique.

Salva
Invité

Les métaux lourds ne se recyclent pas en totalité, autant pour moi. Des millions de tonnes de machefers sont enfouis dans les décharges, contenant des métaux lourds non recyclables. Sans compter les poussières… L’auto électrique généralisée de masse est une absurdité sans non, décrété par des gens détachés de toute réalité de simple bon sens, liés au lobby nucléaire et à EDF.

wizz
Membre

techniquement, ça se recycle

le soucis, c’est qu’il faut des employés payés 1200€ par mois, ou plus, et qui coutent autour de 2000€ par mois au minimum. Il faut des contrats de travail archi rigides. Sans oublier de construire une usine qui doit respecter des normes draconiennes. Et bien entendu, le lot habituel d’associations de riverains, d’associations de protection de l’environnement, etc….

financièrement, il est surement plus intéressant de mettre ces matériaux à la décharge et d’acheter du neuf produits dans des pays « défiant toute concurrence »

Salva
Invité

le mâchefer, contenant des métaux lourds, n’est pas recyclé mais enfoui dans des décharges.

versdemain
Invité

Le Danemark est un petit pays qui a essayé plusieurs voies pour voir le résultat.
http://ev-sales.blogspot.fr/search/label/Denmark
On peut noter qu’il c’est vendu en 2016 plus de 612 Renault ZOE comparé aux 176 telsa.
La morale est qu’il suffit de pas faire des voitures à 80 000 euro pour qu’elles se vendent sans subvention. La zoe est bien plus abordable en prix qu’une telsa, et a un faible prix de la consommation électrique comparé aux model essence, ce qui l’a rend intéressante sur un budget sur 5 ans suivant son type de besoin.

Salva
Invité

La sortie de route de Tesla a été encore plus violente à Hong Kong. Après que le gouvernement a réduit ses aides fiscales le 1er avril, les ventes de Tesla ont plongé de 2 939 en mars à zéro en avril et cinq en mai. Le génie de Musk s’exprime principalement dans le domaine de la recherche de subventions.
Ni elle ni la plupart des autres véhicules électriques ne se trouvent dans un environnement compétitif et libre. Et bonjour le nucléaire ( vous nous vendez un bel environnement !)

SGL
Invité

Le lignite et le sous-bitumineux encore plus polluant que le charbon sont-ils mieux que le nucléaire ?

ylgmac
Invité

En même temps et jusqu’à la sortie de la Model 3, le placement produit des Tesla n’amène pas un fort taux de vente. Les riches ne vont pas en acheter une tout les ans et si on prend la pénétration de Tesla au Danemark reporté à la population (5 millions d’habitants) c’était déjà de très bonnes ventes, dumping ou pas. Les riches aux idées vertes ont achetés mais derrière il n’y a plus de potentiels.
D’ou la descente en gamme progressive pour aller vers la démocratisation. Les aides ne font que office d’accélérateur.

Malco
Invité

Sans juger sur le fond, les faits que vous évoquez me semblent s’expliquer simplement par l’anticipation du changement de régime d’aides par les acheteurs. Je me trompe?

carlito
Invité

Pendant ce temps là, les camions bloquent les dépots de carburant…dans ces moments là, j’échangerai bien ma thermique contre un VE.

SGL
Invité

Donc merci la CGT… 😉
Ils en distribuent des Tesla ?

wpDiscuz