Accueil Chery Chery voudrait s’associer à Tata pour rentrer sur le marché indien

Chery voudrait s’associer à Tata pour rentrer sur le marché indien

530
2
PARTAGER
Chery EQ1 (2017)

La forte croissance du marché indien attire les convoitises. En particulier chez le voisin chinois. C’est ainsi qu’une éventuelle association entre Chery et Tata semble être en discussion.

Toujours en quête d’expansion internationale, les constructeurs chinois ont donc des vues sur l’Inde. SAIC met la dernière main à l’installation de MG acquise grâce à GM. Changan et Greatwall sont eux aussi attendus, et Chery vient de se déclarer. Chery qui est numéro un chinois en matière de vente hors de son pays.

Mais l’énorme marché indien n’est pas d’un abord très facile. S’il n’et pas obligatoire de s’associer à un constructeur local, c’est néanmoins le choix de plusieurs constructeurs : PSA avec CK Birla, Ford avec Mahindra, par le passé Fiat et Tata ou Renault et Mahindra, ou encore la récente tentative entre Volkswagen et Tata.

Chery envisage donc une entrée sur le marché, mais pas seul. Une discussion de partenariat avec Tata est ainsi évoquée. Les deux groupes se connaissent déjà. Chery est en effet le partenaire de Jaguar Land Rover en Chine. Tata apporterait son expérience du marché et son réseau. De son côté, Chery pourrait apporter ses plateformes, moteurs ainsi que ses modèles électriques.

Tata est en effet en porte-à-faux entre ses plateformes à très bas coûts, et celles très chères de Jaguar Land Rover. Et à l’heure où le gouvernement indien souhaite basculer sur le 100% électrique d’ici 2030, Tata ne dispose pour le moment d’aucun véhicule électrique dans sa gamme. Au contraire de Chery, en particulier avec sa gamme EQ.

Question d’image… et de politique

Néanmoins, si des discussions semblent avoir lieu, l’histoire est loin d’être entendue. Les frictions politiques entre l’Inde et la Chine pourraient jouer un rôle. Et l’association de Tata avec un groupe chinois pourrait aussi avoir un impact négatif sur l’image du groupe, véritable emblème de l’industrie indienne…

Source: Economic Times

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Chery voudrait s’associer à Tata pour rentrer sur le marché indien"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

Proton ça ne leur suffit pas ??? 😮

Frederic Papkoff
Admin

C’est Geely qui a racheté Proton, pas Chery

Et on ne parle pas d’un rachat de Tata, mais d’une association pour le marché indien.

wpDiscuz