Accueil F1 F1 Spa 2017: Victoire de Lewis Hamilton

F1 Spa 2017: Victoire de Lewis Hamilton

1046
9
PARTAGER

Pour son 200ème Grand Prix, Lewis Hamilton s’est offert la victoire sur le circuit de Spa-Francorchamps après avoir signé une retentissante pole position samedi. Avec Vettel deuxième il réduit de moitié son retard au classement du championnat.

Départ: Avec beaucoup de prudence, les vingt pilotes négocient l’épingle de la Source dans le même ordre, du moins pour les premières lignes, que sur la grille. Vettel tente bien une timide attaque sur Hamilton par l’extérieur au freinage des Combes mais le puissant moteur Mercedes permet au poleman de rester devant. Alonso a réussi le meilleur départ puisqu’il a gagné trois places et se retrouve septième.

Tour 1: C’est très chaud entre Pérez et Ocon. Le Mexicain tasse son équipier à l’entrée de l’Eau Rouge. Leurs roues se touchent assez violemment mais le Français reste pied au plancher et remporte ce duel dont on devrait parler ce soir chez Force India.

Tour 2: La bataille est rude entre Hülkenberg et Alonso. L’Allemand dépasse l’Espagnol mais ce dernier reprend son bien quelques hectomètres plus loin.

Tour 5: Victime du manque de puissance de son moteur, Alonso perd place après place. Il est maintenant onzième derrière Grosjean.

Tour 7: Alors que Vettel parvient à garder le contact avec Hamilton, l’écart se creuse entre la Ferrari et la deuxième Mercedes de Bottas.

Tour 8: C’est la consternation dans les tribunes, Max Verstappen est au ralenti dans le raidillon. Sa course s’achève dans un échappatoire à Kemmel.

Tour 9: Vettel prend le meilleur tour en course mais Hamilton est dans le même rythme. Les deux hommes de tête collent plus d’une secondes par tour aux autres pilotes.

Tour 10: Ocon et Grosjean dans les stands.

Tour 11: Arrêt de Nico Hülkenberg.

Tour 12: Lewis Hamilton s’arrête au stand. Des bulles commençaient à apparaître sur ses pneus.

Tour 13: Bottas imite son équipier. Les deux Ferrari sont en tête mais Raïkkönen est sous enquête des commissaires pour ne pas avoir assez ralenti sous drapeau jaune.

Tour 14: Arrêt de Vettel. Au même moment Pérez double simultanément Kvyat et Grosjean mais coupe la chicane des Combes. Hamilton dépasse Raïkkönen qui ne s’est pas encore arrêté.

Tour 15: Raïkkönen au stand. Bottas prend le record du tour.

Tour 16: Raïkkönen écope d’un stop and go de 10 secondes.

Tour 17: Raïkkönen retourne au stand pour observer sa pénalité. Hamilton souffre avec ses gommes jaunes et se fait rattraper par Vettel.

Tour 19: La sanction tombe pour Pérez. 5 secondes de pénalité pour avoir court-circuité la chicane. Raïkkönen prend la sixième place à Ocon à la chicane de l’arrêt de bus.

Tour 23: Bottas améliore le record du tour.

Tour 24: Raïkkönen est revenu au contact de la Renault d’Hülkenberg.

Tour 25: Ni une ni deux, la Ferrari dépose la Renault en haut du Raidillon. Pérez procède à son deuxième arrêt et se soumet à sa pénalité de 5 secondes.

Tour 26: Abandon d’Alonso dans son stand. L’Espagnol ne cessait de perdre des places depuis le départ.

Tour 27: Ocon au stand. Il était septième du classement.

Tour 28: Pérez prend le record du tour.

Tour 29: Dépassement de Pérez sur Ocon au bout de la ligne droite de Kemmel.

Tour 30: Les deux Force India se touchent à l’amorce du Raidillon. Ocon casse son aileron et Pérez délamine son pneu arrière droit. La piste est jonchée de débris et la safety car entre en piste. Le Mexicain a tassé le Français exactement au même endroit qu’au premier tour et ce dernier n’a pas levé le pied.

Tour 31: La plupart des pilotes profitent de la neutralisation pour rentrer au stand.

Tour 32: Les Mercedes sont en gommes jaunes alors que les Ferrari sont en pneus à flanc mauve.

Tour 34: La safety car s’efface. Collé à l’aileron d’Hamilton dans l’Eau rouge, Vettel déboite mais la vitesse de pointe de la Mercedes l’empêche de passer en tête. Derrière Ricciardo dépasse Bottas et Raïkkönen en profite lui aussi pour doubler son compatriote.

Tour 35: Hamilton passe à l’attaque pour prendre du champ sur Vettel. Il enchaîne deux records du tour.

Tour 38: Vettel est invité à attaquer par son équipe. Le pilote Ferrari ne s’en laisse pas compter et reprend plus de trois dixièmes au leader.

Tour 41: Vettel maintient la pression sur Hamilton mais ne parvient pas à entrer dans la zone DRS.

Tour 43: Rien à faire pour Vettel dont l’écart qui le sépare du leader oscille entre 1 et 2 secondes. Pérez est appelé au stand pour abandonner.

Arrivée: Victoire de Lewis Hamilton qui reprend 7 points à Vettel. Daniel Ricciardo signe un joli podium avec une voiture moins performante que les Mercedes et Ferrari.


Championnat pilotes:

1. Vettel 220
2. Hamilton 213
3. Bottas 179
4. Ricciardo 132
5. Raïkkönen 128
6. Verstappen 67
7. Pérez 56
8. Ocon 47
9. Sainz 36
10. Hülkenberg 34

Championnat constructeurs:

1. Mercedes 392
2. Ferrari 348
3. Red Bull 199
4. Force India 103
5. Williams 45

Crédit photo: Mercedes

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "F1 Spa 2017: Victoire de Lewis Hamilton"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thibaut Emme
Admin
Perez a fait n’importe quoi ce weekend. Il gagne une place en coupant la chicane quand il dépasse Grosjean, mais au lieu de rendre la place, il pousse et prend plus de 5 secondes d’avance. Résultat la pénalité ne le remet pas derrière Grosjean. C’est contraire à l’idée de cette pénalité. Mais bon… Et surtout par 2 fois il tasse Ocon. Ok le premier coup il argue qu’il y a une autre voiture sur sa gauche…ok….mais la deuxième fois ??? Visiblement il n’a pas digéré Baku et s’est stupidement vengé. Il se dit qu’il n’aurait pas sa place assurée l’an… Lire la suite >>
piette
Invité

Bonne vision de la course , pour le Verstappen….qui se plaint de la fiabilité, qu il consulte Alonso , lui il peut se plaindre !!!

Rowhider
Invité
Comportement scandaleux de Perez, comme le montrait Canal+ après le GP: Perez a bien vu les 2 voitures au départ. Mais il a choisi de tasser son équipier contre le mur plutôt que de bloquer Hulkenberg qui avait plus de place. Ensuite comme tu le fais remarquer, il rate son freinage lors du dépassement du Grosjean et ne rend pas la position: il faut que la FIA fasse quelque chose, 5sec de pénalité est trop faible. Il est souvent plus avantageux de prendre la pénalité que de rester derrière quelqu’un de plus lent! Et pour finir le 2ème round avec… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

Oui, sur le dépassement de Grosjean, Perez sait qu’il va devoir rendre la place ou prendre 5 secondes. Mais s’il rend la place, il perd plus de temps que s’il reste devant, gagne de temps, et prend la pénalité.

Son dépassement était superbe…mais raté. Mais avant ici il y avait un bac à graviers…s’il y était toujours il n’aurait pas tenté la manoeuvre ou aurait fini tanké. Bref selon moi la FIA est responsable et coupable de ce genre de comportement de joueur de console….on tente kawabunga ! On s’en fiche c’edt du bitume derrière.

Rowhider
Invité

C’est un peu le même topo partout avec les pseudo « sorties de pistes » lorsque les pilotes franchissent les lignes blanches: qu’ils remettent des bacs à sable, même sur 2m de large seulement et on verra si les pilotes sortent toujours de la piste!
Ca permettrait de mettre fin à ce cirque.

akouel
Invité

Oh certains joueurs de console sont propres et n’ont rien à se reprocher ! Non mais ^^

(Ps : j’ai bien compris l’idée hein ^^)

Thibaut Emme
Admin

Lol je n’en doute pas…moi je ne l’étais pas trop passé un moment quand l’IA rattrapait toujours ou était impossible à doubler façon Zigzagstappen 🙂

akouel
Invité

je pensais plus aux courses en ligne, il n’y a pas encore de jeu de course (sur console) avec une IA intéressante je trouve

ART
Invité

Dur pour Alonso…

wpDiscuz