Accueil Constructeurs chinois Chengdu 2017 : Qoros Model Young SUV

Chengdu 2017 : Qoros Model Young SUV

453
1
PARTAGER
Qoros Model Young SUV (2017)

Chery cherche à tous prix à sauver sa marque Qoros, et donc à augmenter ses ventes. Et faute de pouvoir encore investir dans de vrais nouveaux modèles, le Qoros Model Young SUV fait appel à la bonne vieille stratégie, pas toujours payante, du cross-badging…

Si l’adjonction qu SUV Qoros5 a entraîné un léger rebond des ventes, les résultats restent encore bien loin des espérances, et de la rentabilité. Mais Chery comme son partenaire Kenon ne souhaitent pas non plus abandonner l’aventure. Et alors que la recherche d’une troisième partenaire a échoué, le salon de Chengdu marque le début d’une nouvelle orientation pour la marque…

Un deuxième SUV vient ainsi se joindre à la gamme. Il rompt avec les appellations habituelles, et se nomme ainsi Qoros Model Young SUV. Un nouveau modèle qui n’en est toutefois pas vraiment un. Sous ce nom se cache en effet un simple Chery Tiggo7. Il est simplement ici gratifié de quelques tics stylistiques de la marque : grille de calandre, large bande chromée autour de l’entrée d’air inférieure, fausse écope derrière la roue avant. Cette dernière est ici vraiment placardée sur l’aile… Plus un nouveau motif interne pour les optiques. Pas de quoi transfigurer ce modèle. Il reprendre comme le Tiggo7 le 1.5 Turbo de 150 ch. A bord, les illustrations officielles montrent une association noir et or. Et si la planche est identique à celle du Tiggo7, quelques détails diffèrent. La console centrale profite en effet du frein de parking électrique pour être totalement réaménagée.

Utile, ce nouveau SUV Qoros ?

Ce lancement pose plusieurs questions. Quel sera vraiment la marge de manœuvre du modèle entre le Tiggo7 (1.5T 150 ch, 4m51, de 12400 à 15700 €) et le Qoros5 (1.6T de 156 ch, 4m59, de 17700 à 24600€)… Quitte à rebadger un modèle, le dernier Tiggo5 n’eut-il pas été plus adapté ? Et si ce lancement permet d’apporter du « sang frais » à Qoros, le risque est aussi de nuire au peu d’image de marque installé depuis le lancement, en faisant de Qoros une « sous-marque » de Chery. Tout en réduisant la portée du Tiggo7 qui doit justement aider Chery à monter en gamme. Chery qui avait déjà échoué il y a quelques années dans sa stratégie multi-marques. Il avait en effet été contraint d’abandonner en 2012 Rely et Riich, marques lancées en 2009…

La berline Chery Arrizo5E, hybride rechargeable, devrait prochainement suivre la même voie.

Source : Qoros

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Chengdu 2017 : Qoros Model Young SUV"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Puzo
Invité

La calandre fait furieusement penser à celle d’un Lodgy, on retrouve le même faciès bovin / porcin. Les autres Qoros sont plus réussies (inspiration d’ancienne Série 3) mais étonnamment la marque ne perce pas.

wpDiscuz