Accueil VW Volkswagen de retour en Iran

Volkswagen de retour en Iran

107
0
PARTAGER
Volkswagen Iran

Le groupe Volkswagen a annoncé son retour sur le marché iranien après 17 ans d’absence pour cause de sanctions internationales.

Cette annonce n’est pas une surprise puisqu’un haut fonctionnaire iranien avait annoncé à la mi-février l’imminence d’un partenariat entre le groupe allemand et un constructeur local. Contacté, Volkswagen avait alors maintenu le silence radio. Cette fois-ci le constructeur a annoncé par un communiqué de presse la signature du partenariat avec Mammut Khodro, une vieille connaissance puisque celui-ci importe les camions Scania appartenant au géant allemand.

Dans un premier temps, Mammut Khodro va importer des Volkswagen Tiguan et Passat qui seront commercialisées dès le mois d’août dans un réseau de huit concessionnaires basés à Téhéran. Volkswagen n’est pas la seule marque du groupe à être intéressée par l’Iran. En octobre dernier, Skoda avait annoncé être à la recherche d’un partenaire.

Le marché iranien attise les convoitises avec sa croissance de 8 % enregistrée en 2016 à 1,35 million de voitures et son potentiel de 1,8 million d’ici 2024. Pour une fois, les constructeurs français sont en position de force. PSA est pour le moment devant Renault, mais l’arrivée du Kwid sur le marché iranien pourrait donner l’avantage à Renault.

 

Source : Volkswagen

Source photo : Volkswagen

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz