Accueil Divers Sécurité routière : un démenti suite à la diffusion de fausses informations

Sécurité routière : un démenti suite à la diffusion de fausses informations

270
7
PARTAGER

Hier des informations erronées relatives à la sécurité routière se sont répandues et ont même été reprises par certains médias, ce qui a valu un communiqué de presse officiel.

Les sujets touchant à la sécurité routière sont logiquement sensibles. Contrairement à ce qui a pu se répandre ici ou là hier, une seule modification a été annocée au 1er juillet par la Délégation à la Sécurité routière (DSR). Celle-ci concerne la taille réglementaire des plaques des deux et trois-roues motorisés. En revanche, aucune évolution n’affecte l’alcoolémie, le fait de téléphoner au volant, la présence d’un écran dans le champ de vision du conducteur.

La DSR rappelle en outre qu’aucun article du Code de la route n’interdit d’écouter d’écouter de la musique, de manger un sandwich ou de chercher quelque chose dans la boîte à gants du véhicule.

Voilà qui est clair.

Source et illustration : DSR

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Sécurité routière : un démenti suite à la diffusion de fausses informations"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ART
Invité

LOL ! Jusqu’au jour où ça passera vraiment…

Thibaut Emme
Admin

Franchement il y a des médias qui ont repris toutes ces fadaises sans vérifier ?
Une recherche de 5 minutes montrait que plusieurs des « nouveautés » du 1er juillet étaient déjà en vigueur et que le reste n’avait aucune publication sur les sites officiels.

Bref le jours où les gens auront un peu de recul sur ce qu’ils lisent on aura fait un grand pas.

Dcon
Invité

Bien triste … Tous ces médias pas foutus de vérifier des infos. Ils mériteraient bie. Des amendes.

The Stig
Invité

Pour une fois qu’il y avait quelque chose qu allait dans le bon sens, on nous apprend que c’était une fake news…

Quoiqu’en disent les détracteurs, manger au volant, regarder un écran ou mettre la musique a un volume si élevé qu’on n’entend plus le reste des bruits ambiants, c’est un danger supplémentaire qu’on pourrait éviter facilement avec un peu de bon sens et un minimum de civisme.

Au lieu de ça, on nous apprend que la seule vraie information est l’isntauration d’une nouvelle plaque pour deux roues, parce que les radars automatiques n’arrivent pas à faire des photos correctes… pathétique.

Thibaut Emme
Admin

Mais manger au volant, boire, écouter de la musique trop fort, etc. Peut déjà être sanctionné d’une amende.

Il faut aussi à un moment arrêter de prendre les gens des gosses.

L’histoire des plaques est aussi stupide. La mienne manque de qq centimètres mais les caractères ont la bonne taille…en gros cela va rajouter du blanc…c’est idiot mais c’est la loi.

Arnime
Invité

La loi précise que l’on doit garder la maitrise de son véhicule – difficile de faire plus clair – avec interprétation laissée aux forces de l’ordre et en cas de contestation au juge. Toutes ces interdictions spécifiques sont ridicules, car de toute façon toujours en retard des comportements, ce qui crée des failles juridiques, et aboutit à l’effet contraire que celui recherché à l’origine.
Pour les plaques, je te rejoints: il suffit de conduire en Italie, ou le système Tutor contrôle la vitesse par video , sans que nos cousins aient eu à changer les leurs…

The Stig
Invité

Si c’est déjà sanctionnable, vous conviendrez avec moi que c’est alors trop rarement mis en application. C’est alors d’autant plus grave, tout comme le clignotant oublié est rarement sanctionné et pourtant peut avoir des conséquences sérieuses.

wpDiscuz