Accueil Historique Le passé peu reluisant de Volkswagen do Brasil…

Le passé peu reluisant de Volkswagen do Brasil…

311
21
PARTAGER

En novembre dernier, Volkswagen recrutait un historien. Christopher Kopper devait enquêter sur Volkswagen do Brasil durant la dictature brésilienne de 1964 à 1985. Ses premiers travaux ont fuité dans la presse.Christopher Kopper a non seulement eu accès aux archives de Volkswagen do Brasil, mais il a pu également fouiller celle du DOPS (le terrible Département de l’Ordre Politique et Social, dissout depuis.) Suite à une enquête de la BBC, on a su que la filiale brésilienne avait dénoncé des ouvriers proches des communistes et que certains ont été torturés.

En fait, l’implication est plus profonde. Dès 1972, à l’usine de São Bernardo do Campo, des listes noires d’ouvriers proches des communistes étaient créés. Le cas échéant, l’entité les donnait au DOPS. Des complices de la police politique travaillaient comme vigiles sur le site. Des ouvriers auraient disparus après avoir été arrêtés. A Anchieta, Volkswagen do Brasil vendit un hangar aux militaires. Il servait de centre de torture. Un ancien fonctionnaire, accusé d’organiser des manifestations, y passa 18 mois. VWB offrit même gratuitement 200 véhicules à l’état.
En 1979, une délégation de São Bernardo do Campo se rendit à Wolfsburg pour informer la direction des agissements de la filiale.

Source :
Folha de Sao Paulo

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "Le passé peu reluisant de Volkswagen do Brasil…"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Baba
Invité

De loin bien plus grave que la tricherie sur les émissions polluantes. Et wolfsburg aurait été informé…

Francois
Invité

Sans doute, encore que je comprends que Wolfsburg n’aurait été au courant que tardivement (1979). Pour le reste, si vous commençons à sortir les squelettes des placards des constructeurs, on va franchement rire…Ou pleurer.

zafira500
Invité

Ressortir les squelettes du placard ne fait parfois pas de mal. Cela permet de voir notamment les relations poreuses entre les « puissants » et les dictatures. Et puis, même des années plus tard, un crime reste un crime.

osxhem
Invité

ça fait beaucoup pour vette marque quand même. Les familles seront elle dédommagées? C’est horible quand mème.

zafira500
Invité

VW n’est pas la seule entreprise à avoir les « mains sales », je te rassure. Il n’y a qu’à regarder de nos jours, et plus près de chez nous, le « deal » entre Lafarge et Daech.

rikiki
Invité

Ou Renault pendant les guerres mondiales

zafira500
Invité

Oui entre autres (bien que certains contestent la collaboration de Louis Renault aujourd’hui).

PanzeALed
Invité

Louis Renault a servi de fusible.
Peugeot au détriment de son chiffre d’affaire, à toujours refusé de travailler pour les allemands.
Arrêter de mentionner les Français lisez plutôt la passé d’Audi et VW avec les deportés:
https://www.leblogauto.com/2014/06/audi-redecouvre-son-passe.html

SGL
Invité

Louis Renault a fait ce que faisait sous la contrainte 40 millions de Français à l’époque !
C’est en 1946 que de Gaulle à « décrété » qu’il y a eu 40 millions de résistants en France sous l’occupation pour avoir rapidement la paix sociale dans cette période troublée.
En 1946, on a donné Louis Renault aux communistes (qui étaient au gouvernement) comme os à ronger.
En tant que grand patron capitaliste, il avait une « bonne gueule de coupable » et de « sale collabo » (si on reste dans le contexte de l’époque, bien sûr !)

Memoire
Invité
Euh … Pendant LES guerres mondiales ? Certain ? Il me semble bien me rappeler que c’est grâce á une certaine invention de Renault que le premier conflit mondial a été gagné ou tout au moins considérablement réduit dans sa durée. Cette invention s’appelait Renault FT-17. C’était tout simplement le premier char d’assault moderne de l’histoire. Le FT-17 produit em masse a donné aux alliés la victoire finale et á Renault et á son patron un statut de héros national. C’est comment ce qu’il disait De Gaulle déjá ? Ah oui je me souviens: « Français vous avez la mémoire courte… Lire la suite >>
Anonyme
Invité
Le plus atypique dans l’histoire est que l’affaire Lafarge / Daesh a été faite par un proche de marine Le Pen, et qu’après elle nous fasse le coût du « seul le FN peut combattre le terrorisme » ! Bein en fait non. d’ailleurs, j’ai lu un article qui disait qu’elle « tait soutenue par un recruteur de djihadistes … mais à part ça, seul le FN peut les combattre Bon arrêtons là ce hors sujet de ma part, et parlons d’un fait un peu plus optimisite, celui qui dit que Renault est devenu le numéro 1 mondial pour le premier semestre 2017… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité

@Anonyme: le FN a besoin du terrorisme et du malheur des gens pour exister.

Milou
Invité

Louis Renault n’a jamais couché avec Adolf , un point positif.

Anonyme
Invité

aujourd’hui c’est « Carlos Ghon le maudit » qu’il faudrait aire, comme article : un PDG qui arrive à faire de son groupe le premier groupe mondial et ce avec moins de marques que l’ex numéro 1 VAG, mais qui est sans cesse sous le feu de la critique, c’est aussi un peu être maudit, dans son genre

SAM
Invité

D’une marque née du génie d’un ingénieur mégalo et d’un dictateur mégalo irrationnel … Je suis étonné de savoir cela sur VW.

Nos emplettes sont nos emplois
Invité
Nos emplettes sont nos emplois
😉 Nous le sommes tous bien entendu. Si, si. Il faut noter que VW n’a vraiment pas de chance : – fondé par les nazis, – condamné pour avoir fait travailler des prisonniers comme esclaves, – dénoncé pour avoir collaboré avec la dictature d’extrême droite brésilienne, – soupçonné d’avoir corrompu l’ADAC pour masquer l’absence de fiabilité de ses produits, – re condamné pour avoir arnaquer les clients États-Unis et l’Etat fédéral, – délaissé par ses clients pour avoir fait la même chose avec tous les autres clients, – inculpé pour être membre d’un cartel… Ils​ ne sont évidemment plus numéro… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité

j’ajouterais que les ventes de vw ne s’en portent pas mal pour autant:
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/auto-radio-du-11-janvier-2017-7786678073
ventes record en 2016, malgré le dieselgate

neutre
Invité

En meme temps, ils ont leurs origines qui ressortent, c’est normal. Ce qui n’est pas normal, c’est l’indifférence des gens, en achetant leurs véhicules (Je sais ils sont pas les seules a avoir les mains sales, mais bon, ça fait beaucoup de negative quand même) tant que la personne roule avec une voiture acheté avec un gros rabais et que ça voiture va mieux que les autres voitures tricherie ou pas, ça lui est égale au peuple… bref c’est l’être humain…

robert
Invité

Les constructeurs qui investissent en iran actuellement ou en turquie c mieux ? c fou le nombre d’opposant qui se suicide pendu menottes aux poignets. Qui à dit on ne savait pas ?

puzo
Invité

Décidément le groupe VW est verni, déjà qu’avec son fondateur et celui de Seat c’est pas glorieux…

wpDiscuz