Accueil VW Dieselgate : l’étau se resserre autour de Bosch et trois de ses salariés

Dieselgate : l’étau se resserre autour de Bosch et trois de ses salariés

347
30
PARTAGER

L’étau se resserre autour de Bosch dans l’affaire du dieselgate lié à Volkswagen. La justice allemande cible désormais tout particulièrement  trois cadres de l’équipementier au sein de son enquête destinée à établir les responsabilités au sein de Bosch dans la manipulation des moteurs diesel de VW.

Confirmant des informations du magazine économique allemand Wirtschaftswoche, un porte-parole du parquet de Stuttgart a ainsi indiqué qu’une enquête avait été ouverte à l’encontre trois salariés de Bosch soupçonnés de complicité de fraude en lien avec la possible manipulation des émissions polluantes de véhicules Volkswagen. Selon la justice allemande, il s’agit de personnes des équipes d’encadrement de l’équipementier. L’une d’elle, placée plus haut que les deux autres dans la hiérarchie, se situe au niveau de la moyenne des  échelons d’encadrement. Si jusqu’à présent, l’enquête était dirigée contre des salariés non identifiés, le porte-parole du parquet de Stuttgart n’a toutefois souhaité communiquer aucun nom.

Un porte-parole de Bosch  a refusé de répondre aux questions des agences de presse visant ses collaborateurs, arguant de la présomption d’innocence. Réitérant la volonté du groupe à coopérer avec les autorités compétentes, il s’est borné de préciser que tant les investigations du parquet que l’enquête interne se poursuivaient. Laissant entrevoir un éclaircissement des faits. « Nous ne souhaitons pas spéculer sur l’issue des investigations » a-t-il ajouté.

Pour rappel, le parquet de Stuttgart s’intéresse parallèlement à des salariés de Bosch  – encore non identifiés –  dans le cadre d’une autre enquête ouverte en mars dernier portant sur une fraude présumée de salariés de Daimler sur les émissions polluantes.

Jusqu’à présent, l’équipementier a uniquement reconnu avoir fourni à Volkswagen des composants du logiciel permettant de manipuler les tests.

Sources : AFP, Wirtschaftswoche

Crédit Photo : Bosch

Poster un Commentaire

30 Commentaires sur "Dieselgate : l’étau se resserre autour de Bosch et trois de ses salariés"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AXSPORT
Invité

Ils auront mis l’temps…..

Amiral_sub
Invité

Personne ne sait qui a écrit ce logiciel. Personne ne sait qui a autorisé l’écriture de ce logiciel. Personne ne sait qui a autorisé sa vente sur 11 millions de véhicules à des fins de tests. Personne n’est au courant de rien.

Pat
Invité

Cette article est très instructif sur les tendances du blog.

Qu’on en juge soit même :
– il n’y a pas de fraude chez vw, il n’y a que des « manipulations » (1 paragraphe, 7ieme ligne du second et dernier paragraphe). La fraude, c’est pour Daimler (avant dernier). Étonnant quand on sait que seul VW à été condamné !
– on ne parle surtout pas de Tdigate (mot utilisé par d’autres sites), c’est trop stigmatisant pour le gentil fournisseur de voitures, on dit plutôt « dieselgate » comme ça tout le monde est responsables (et personne coupable).

wizz
Membre
Un site automobile ne peut pas ne pas traiter une information importante très médiatisée concernant l’univers de l’automobile. Mais il y a divers manière de ménager l’accusé. En utilisant le terme TDIgate, on pointe le doigt directement sur ce constructeur dont le nom est associé au signe TDI, breveté. Lui seul serait coupable. En utilisant le terme dieselgate, c’est plus générique. Ce n’est pas sa faute (l’accusé), c’est le diesel qui est « naturellement sale ». Et ça permet de ne pas froisser le service marketing du constructeur, qui achète des pages de pub, des minutes de pub, qui invite les journalistes… Lire la suite >>
Leblanc
Invité
Le terme de dieselgate est effectivement le plus approprié. On sait maintenant que 98% des voitures diesels en Europe ne respectent pas les normes en condition de circulation. Depuis le début les constructeurs jouent sur les mots: Par exemple RENAULT nous dit que leur système anti pollution ne fonctionne qu’a une température comprise qu’entre 17°C et 35 °C pour préserver la mécanique ??????? Quand on regarde la température moyenne en France, cela veut dire que leur système fonctionne uniquement en été. Mais là le mot tricherie n’est pas employé, pourquoi ??????? Pour Fiat le système anti pollution coupe après 24… Lire la suite >>
wizz
Membre

98% des diesel en Europe ne respecteraient pas les normes en condition de circulation

intéressant comme affirmation
et ces 98%, d’où peut on trouver cette information?
reuter, afp, ccfa, automoto, m6turbo, usinenouvelle, le figaro, voici, ok magazine, piou-piou mag???

Pat
Invité

Mon analyse est bien plus proche de celle de Wizz que de celle de Leblanc (pseudo lui aussi intéressant).

Nos emplettes sont nos emplois
Invité
Nos emplettes sont nos emplois

Quand on parle de Bosch, on parle de la tricherie de Volkswagen. Donc le terme adapté est Tdigate.
Dieselgate et ‘Tous pourris’ ont un but évident : blanchir la clique de Wolfsburg.

wizz
Membre

leblanc

c’est bien tous ces liens, mais ils sont où ces 98%?
aucun n’a cité 98%

ART
Invité

LOL

« Diesel : seul un véhicule testé sur 10 respecterait les normes »

C’est vrai, c’est pas 98%, c’est 90%…

Leblanc
Invité

Méa culpa 90% et non 98 %, un autre lien ;

https://www.transportenvironment.org/press/dieselgate-1st-anniversary-all-diesel-car-brands-europe-are-even-more-polluting-Volkswagen

Donc VW a été puni, c’est une bonne chose. Mais pour les autres constructeurs ?????

Pour vous 90 % c’est acceptable ??????? En tout cas c’est bien le terme dieselgate qui est adapté.

Gautier Bottet
Editor

Nous utilisons comme nombre de médias le terme de dieselgate depuis les débuts du scandale, et personnellement, j’ai rarement lu le terme de TDIgate dans les sites que je fréquente (Les Echos, Usine Nouvelle, Automotive News, Reuters, Bloomberg, etc).

Quant à la différence entre manipulation et fraude… La justice elle même utilise le terme de manipulation selon les cas.

Théorie du complot ou du « tous pourris » habituelle. Parce que moi, ma TT RS de fonction, je l’attends toujours 🙂

Thibaut Emme
Admin

En fait, Gautier, TDI-gate est le terme que les américains ont utilisé. Mais en Europe le terme dieselgate a été utilisé par tout le monde. Bien plus compréhensible du grand public.
Mais bon certains sont capables de trouver n’importe quel prétexte pour assouvir leurs fantasmes de complots. 😉

Elisabeth.
Invité

ils ont du très certainement avoir une excellente note au bac en analyse littéraire ! 😉

Nos emplettes sont nos emplois
Invité
Nos emplettes sont nos emplois

Manipulation à la même base que « main propre », c’est donc tout à fait l’inverse du mot Fraude.

Thibaut Emme
Admin

Je vous renvoie à la définition du Larousse (source sûre avec l’Académie Française).

« Soumettre des données à un traitement plus ou moins malhonnête ; trafiquer »
ou même (mais ici ce n’est pas le sens) :
« Amener quelqu’un insidieusement à tel ou tel comportement, le manœuvrer »

http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/manipuler/49188

Manipuler ne vient pas de main propre mais de main pleine – manus plenus (cf. le Gaffiot, ouvrage de référence du latin s’il en est).

Pat
Invité

Mouais… .
Quand un opérateur manipule une pièce, quand un kiné manipule un bras, il ne le fait pas de manière plus ou moins honnête, son acte est même plutôt positif.

Grammaticalement, cette acception peut tres bien être celle utilisée dans l’article, c’est évidemment le problème et c’est pourquoi c’est ce terme qui est utilisé à trois reprises quand le sujet est vw.

Ce qui m’a fait tiquer, c’est que dès qu’il s’agit de Daimler, pouf ! On parle de fraude. Pas de double sens là. Une fraude, ce n’est jamais cool.

Étonnant non ?

Gautier Bottet
Editor

Si on lit complètement, les accusations portent sur une « complicité de fraude en lien avec la possible manipulation ». Donc le terme de fraude est bien employé ici, et celui de manipulation est utilisé par la justice…

Thibaut Emme
Admin

Donc comme il existe des acceptations de « manipulations » qui sont neutres ou positives, vous en déduisez que forcément on l’utilise pour minimiser la fraude de VW ?

Pourtant ce n’est pas faute d’avoir ici en long, en large et en travers, avoir expliqué que pour l’instant seul Volkswagen avait avoué la fraude, quand les autres utilisent les zones grises de la loi.
https://www.leblogauto.com/2016/08/dieselgate-bosch-aurait-joue-un-role-crucial-dans-la-fraude.html (ah tiens fraude dans le titre)
https://www.leblogauto.com/2017/05/dieselgate-code-tricheur-de-volkswagen-mis-jour.html (ah là c’est code tricheur…).

Bref c’est dommage, mais cela détourne du vrai sujet de l’article.

Pat
Invité

Quand à me coller une​ « théorie du complot »….
Si c’était si simple, pourquoi trois des meilleurs auteurs du site se sont donné la peine de répondre pour justifier ces choix rédactionnels ?

Thibaut Emme
Admin

Si on ne vous répond pas vous dites « ah vous voyez », et si on répond, vous dites « ah vous voyez ».
Bref fin du non sujet pour moi.

Arbracam
Invité

Ce n’est pas parce qu’un PC qui de part sa versatilite permet d’alle telecharger illégalement des films etc… que le PC est responsable de la fraude. Non c’est bien l’utilisateur qui est responsable de l’utilisation qu’il fait de sa machine.
Ce n’est pas parce que Bosh fournit un logiciel qui permet de gerer un grand nombre de parametre (ABS, ESP etc) qu’il est responsable de l’utilisation frauduleuse faite par WV.

Lolo
Invité

Ta métaphore est trop simpliste.
Bosch n’a pas simplement fourni un PC. Non, pour reprendre ton analogie informatique, elle a créé et vendu un logiciel de piratage clé-en-main. À la demande de VW mais en toute connaissance de cause.
Pour faire une autre métaphore, est-ce que seul le dealer de drogue doit être condamné ? Tu ne condamnerais pas le labo qui fabrique la coque ?

Arbracam
Invité
l’image que je donne correspond au sujet de l’article. Les métaphores ne peuvent pas s’appliquer a tout… Le logiciel et materiel vendu par Bosh est OBLIGATOIREMENT permissif pour implemante l’esp/abs et autre systeme de contrôle du vehicule qui doit agir sur la commande d’injection et autres. Aux constructeurs d’exploiter ces parametre a bon escient. Par exemple (et entre autre) la prise en compte de la position du volant pour controler la glisse du vehicule par l’ESP. En cas de detection d’un angle de braquage trop important lors d’une derive, l’injection est regule pour eviter une chasse arriere trop important. VW… Lire la suite >>
Lolo
Invité

Lu sur le moniteur :
« ne étude commune de l’Université de Californie, à San Diego et de l’Université de la Ruhr, à Bochum, soutenue par le conseil européen de la recherche, affirme que l’équipementier allemand Bosch aurait créé le logiciel qui a permis les fraudes aux émissions de Volkswagen, à l’origine du fameux Dieselgate »

Donc Bosch est accusé d’avoir créé et vendu le logiciel pirate, pas seulement un PC. Ils ont écrit les lignes de code permettant de détecter un test d’homologation.

Lolo
Invité

Tout ca est à mettre au conditionnel, mais je pense que les charges sont dans ce sens là.

wpDiscuz