Accueil Electriques Les véhicules électriques moins chers que les thermiques d’ici 2025 selon une...

Les véhicules électriques moins chers que les thermiques d’ici 2025 selon une étude

154
25
PARTAGER

Les voitures électriques devraient être moins chères que les véhicules à moteur thermique d’ici à 2025. C’est en tout cas ce qu’indique un récent rapport publié par Bloomberg.

Si à l’heure actuelle, les batteries représentent la moitié du prix d’une voiture électrique, leur coût devrait baisser de 77 % d’ici à 2030 selon une étude menée par Bloomberg New Energy Finance.

Les véhicules électriques devraient ainsi devenir progressivement moins onéreux pour les consommateurs, permettant d’accroître leur part de marché au fur et à mesure que la parité des prix entre les deux modes de motorisation s’établira. Cette chute des prix devrait notamment profiter aux marchés américain et européen.

Au début du mois de mai, Gilles Normand, directeur VE chez Renault, avait indiqué que le « total cost of ownership », à savoir le coût total d’usage (carburant, entretien) et d’acquisition d’une ZOE serait au niveau d’une Clio essence à horizon 2020. Selon lui, dès 2025 une compacte électrique (telle que la Mégane) pourrait être au prix d’une compacte à moteur thermique.

S’exprimant dans le cadre d’un entretien au Financial Times, lors d’un sommet à Londres, Gilles Normand avait ajouté que les progrès des équipementiers avaient été plus rapides que prévus. Lors du lancement de la ZOE en 2012, son équipe et lui avaient tablé sur une amélioration de l’autonomie des batteries en 2018. Laquelle est intervenue dès 2016, permettant d’offrir à la ZOE une autonomie de 400 km.

« Nous avons deux courbes », a précisé Gilles Normand. « L’une d’elle est la réduction des coûts technologiques des véhicules électriques, ces derniers offrant la plus importante marge de manœuvre tant en volume qu’en valeur. L’autre concerne parallèlement les véhicules à moteur thermique, dont les prix devront augmenter à la suite de règlements plus stricts. »

Sources : Bloomberg, Financial Times, Renault

Crédit Illustration : Renault

Poster un Commentaire

25 Commentaires sur "Les véhicules électriques moins chers que les thermiques d’ici 2025 selon une étude"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Salva
Invité

Panne générale d’électricité d’ici 2025 d’après une autre étude.

SGL
Invité

C’est théoriquement impossible en France.
La production d’électricité étant au ralenti de 23 h à 6 h, ça, c’est avec les moyens actuels.
Dans le futur, le développement de production d’électricité individuel devra croître plus rapidement que le parc des VE, c’est déjà le cas outre-Rhin.

Thibaut Emme
Admin

@Salva : si vous avez une source, merci de la donner 😉
Mais vu les chiffres de plus de 60 TWh d’excédent entre importation et exportation, on a de quoi voir venir.
Surtout que les importations ne sont pas pour palier des manques de production, mais simplement car le prix peut être plus intéressant à l’importation qu’à relancer une centrale gaz ou autre.

60 TWh c’est 165 GWh par jour, 6,9 GWh par heure soit des dizaines de milliers de recharges possibles par heure.

Bref la panne hein…mais nous sommes preneur de votre source…

SGL
Invité

Manifestement, c’est une légende urbaine bien imprégnée et populaire… la panne de courant.
Vu le nombre de pouces levé ! 😉

denis
Invité

En fait le thermique va augmenter fortement…..

SGL
Invité

Pas vraiment la tendance actuelle, qui frôle les + 100 % par an pour les VE.

Thibaut Emme
Admin

@SGL : je pense que Denis veut dire que le prix des thermiques va augmenter.
Ce qui est vrai car les systèmes de dépollution vont coûter plus cher, et que l’hybridation mild-hybride 48V va se généraliser.
1500 à 2000 euros de plus, cela diminue d’autant le gap avec les électriques.

SGL
Invité

Ah pardon !

Thibaut Emme
Admin

Enfin je pense 😉

Prazdroj59
Invité

Donc , ce n’est pas vraiment le prix de l’électrique qui baisse… 😉

SGL
Invité

Je ne sais pas pour les autres pays, mais en attendant, l’électricité en France est extraordinairement bon marché.

Thibaut Emme
Admin

? Bien sur que si, mais cela va encore plus vite avec le prix des thermiques qui augmentera forcément.

amiral_sub
Invité

j’aimerais connaitre le prix d’une ligne d’échappement d’un tdi de 2017. A mon avis ça doit etre très très cher. Et ce prix ne fera que monter

pcur
Invité

Si c’est le cas cela deviendra très dur de vendre des véhicules thermiques à cet horizon !

SGL
Invité

Oui, avec le prix de la dépollution en hausse, les mesures coercitives à l’entrée des grandes villes, etc.

elisabeth. S
Invité

et encore plus de revendre sa voiture d’occasion ….. attention donc dès maintenant à notre prochain achat …

Panama
Invité

Ah ben oui. Si le prix,des batteries diminue.
Et si avec nos jolis compteurs LinkedIn, le prix de l’électricité utilisée pour recharger nos voitures n’est pas fortement taxé 🙂
Un élargissement de la TICPE, taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques qui ne s’appelle plus TIPP, taxe intérieure de consommation sur les produits pétroliers. Tiens donc !

Panama
Invité

Compteurs Linky (sorry)

amiral_sub
Invité

l’électricité est déjà très taxée, nos politiques ayant décidé de financer le CE d’EDF avec une taxe de 1%, les éoliennes et les panneaux solaires étant financée par le CSPE. Regardez vos factures, vous verrez que les montants ne sont pas négligeables. Alors que cette électricité propre devrait etre financée en taxant les énergies fossiles.

panama
Invité

Oui certes elle est taxée mais pas encore à la hauteur de l’essence.
Pour rappel : La TICPE (TVA non comprise) a rapporté 24,5 milliards d’euros aux finances publiques en 2014. Va bien falloir compenser.

Thibaut Emme
Admin

Sachant qu’il est enfantin de brouiller l’échange de données des smart grid, le Linky ne verra juste qu’une consommation électrique sans en déterminer la nature. Est-ce votre four que vous faites tourner à plein ou votre voiture que vous rechargez ?

La TICPE a changé de nom car elle est devenue de définition européenne et englobe les carburant non pétroliers comme l’éthanol.
Difficile de garder le mot pétrolier si ?

L’électricité, elle, est taxée via la TICFE (taxe intérieure sur la consommation finale d’électricité).
Quand on fait le plein de son électrique, on est déjà taxé.

panama
Invité

Thibaut, d’abord non, ce n’est pas à la portée de tous de bidouiller son Linky. Et les sanctions seront extrêmement sévères, comme pour la fraude à la TICPE.
Et oui le compteur sait faire la différence avec un four parce qu’il va dialoguer avec la voiture. Faudra hacker la voiture aussi.
Quant à la taxe sur l’électricité, une simple loi englobant la recharge des batteries servant aux véhicules de transport et c’est bon.
D’après Wikipedia la TICPE c’est 16MM€ des recettes de l’état pour 2016.

Thibaut Emme
Admin

Je ne parle pas de bidouiller le linky qui reste la propriété d’erdf d’Enedis.

Mais le linky « dialogue » via la paire cuivrée (c’est du bête CPL) et donc sur son réseau électrique on peux bloquer ces signaux. C’est un filtre basique…et n’importe qui peut en mettre un de façon légale.
Cela n’empêche pas le fonctionnement basique du compteur (ie. Compter).

Axone
Invité

Le compteur Linky va dialoguer avec la voiture ?!? euh t’es sûr ? Par quel protocole ?

Thibaut Emme
Admin
@Axone : en fait le linky fait l’interface entre le réseau smart grid et les appareils. Ce qui est prévu (et implanté en théorie dans les voitures électriques depuis qq temps) c’est que le réseau peut demander à la voiture de « patienter » pour sa recharge. Elle est branchée mais ne se charge pas et attend la fin d’un pic par exemple. Mais il n’y a pas que la voiture, il est aussi prévu (c’est marqué sur le contrat Linky) qu’à terme on peut envisager que certains appareils communicants ne puissent pas s’allumer s’il y a un risque sur la conso.… Lire la suite >>
wpDiscuz