Accueil Constructeurs Une Porsche 917 à l’étonnant passé aux enchères

Une Porsche 917 à l’étonnant passé aux enchères

406
4
PARTAGER

La plupart du temps lorsqu’une ancienne gloire des circuits passe sous le marteau, c’est auréolée d’un palmarès long comme le bras. Dans le cas de cette Porsche 917 K, c’est son illustre et défunt propriétaire ainsi que sa participation dans un célèbre film sur les 24 heures du Mans qui la distinguent.

Lors de sa prochaine vente organisée en prélude du célèbre concours d’élégance de Pebble Beach, la maison de vente Gooding & Company proposera aux acheteurs une Porsche 917 K, modèle qui permit à la marque allemande de remporter ses deux premières victoires dans la classique mancelle en 1970 et 1971 et dont les amateurs se souviennent du cri rauque de son 12 cylindres à plat.

Ici en déclinaison kurz (court), ce modèle porte le numéro de châssis 917-024. Il a été utilisé en 1970 par Porsche lors des tests en vue de préparer les 24 heures du Mans, puis pour d’autres séances d’essais sur les circuits du Nürburgring et d’Ehra-Essen. Sur le circuit français, 917-024 réalisa le meilleur temps absolu de la piste aux mains de Brian Redman et de Mike Hailwood.

Mais elle ne prit pas pour autant part à la course, et fut revendue au pilote suisse Joseph ‘Jo’ Siffert alors engagé par l’usine en endurance. Une fois en sa possession, celui-ci la loua à Solar Production, la société de l’acteur Steve McQueen, lequel préparait justement en 1970 le film Le Mans. 917-024 participa activement au tournage, utilisée en tant que voiture-caméra et visible dans de nombreuses scènes du film, floquée du numéro 22.

Cette incartade cinématographique terminée, 917-024 réintégra la collection privée de son propriétaire, qui n’eut hélas pas beaucoup de temps pour en profiter puisqu’il trouva la mort lors d’une course de Formule 1 hors championnat à Brands Hatch l’année suivante.

Après avoir mené le cortège funéraire du pilote, la917K disparut des écrans radar avant de refaire surface en 2001 lorsqu’elle fut découverte dans un hangar de la région parisienne. Complète et en bon état de conservation malgré près de trois décennies de poussière et d’attaques du temps et des éléments, la Porsche avait conservé sa livrée Gulf et ses pneumatiques Firestone d’origines.

917-024, qui devait initialement participer à la vente 2014 de Gooding & Company à Pebble Beach, fut retirée du catalogue au dernier moment pour bénéficier d’une restauration complète chez un spécialiste suisse, restauration qui s’est achevée cette année.

Estimé entre 13 et 16 millions de dollars par la maison de vente, ce désirable sport-prototype passera sous le marteau les 18 et 19 août prochains sous le soleil de Californie pour y être adjugé, et faire le bonheur d’un nouveau propriétaire.

Et parce qu’une voiture de compétition, c’est toujours mieux avec le son et l’image, voici 917-024 en action sur circuit :

Source : Gooding & Company

Crédit vidéo : Gooding & Company

Illustrations : capture vidéo

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Une Porsche 917 à l’étonnant passé aux enchères"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Ils prennent les billets de monopoly?

seb
Invité

Porsche 917 + Steve McQueen …. Je me doutais qu’elle allait atteindre des prix hallucinants mais juste l’estimation ( et le fait qu’elle se vendra au final certainement plus cher ) je n’aurais pas cru que ça aille jusque la … 😮

Panama
Invité

Avec ses couleurs « golf » cette voiture est une anthologie roulante.
Quel bonheur d’en devenir propriétaire !

labradaauto
Invité

…que dire, sinon que ce n’est pas pour Nous….ici bas !
ensuite toutes les autos sont flattées (rien à voir avec le flat POrsche) tout le monde a compris, avant une vente à l’enchère. Mais si l’auto a été conduite par Steve Mc Queen au cinoche, déjà…
Et puis la Suisse a toujours été un lieu repaire de valeurs, et pas seulement parce qu’elle n’a pas participé au conflit 39/45.

wpDiscuz