Accueil Porsche Un nouveau Dieselgate chez Porsche ?

Un nouveau Dieselgate chez Porsche ?

333
16
PARTAGER

Porsche aurait équipé son Cayenne V6 TDI d’un logiciel fraudeur qui détecterait la différence entre un les conditions d’un test mené en laboratoire et les conditions réelles afin de passer les tests d’émissions de NOx alors qu’il émettrait des émissions de NOx de 68 % supérieures au seuil légal.

Alors que le groupe Volkswagen vient juste d’éteindre l’incendie sur le front américain après avoir déboursé plus de 22 milliards d’euros, organisé un rappel de 24 000 Audi A7 et A8 pour début juillet sur ordre du gouvernement allemand, un nouveau front s’ouvre chez Porsche.

Alerté par un informateur, le Spiegel a mené une enquête de plusieurs mois et collaboré avec des experts en informatique, l’organisme de testTÜV et des avocats pour déterminer si Porsche avait utilisé un logiciel fraudeur sur son Cayenne V6 TDI.

Selon les tests menés par l’organisme de test TÜV dans des conditions réelles, le Porsche Cayenne n’aurait jamais été homologué par les autorités avec les valeurs relevées. Les émissions de NOx enregistrées sont en effet 68 % supérieures au seul légal. Pour passer les tests d’homologation, Porsche aurait utilisé un logiciel plus sophistiqué que celui utilisé par les autres modèles du groupe Volkswagen. La version qui équipe la Cayenne diesel détecterait les accélérations linéaires et les changements d’altitude. Au démarrage, le logiciel fonctionnerait en mode « propre ». Si le Cayenne est immobilisé, le logiciel continuerait dans ce mode selon l’article du Spiegel. Si le Cayenne est en mouvement, le logiciel passerait alors en mode « sale ». Pour simuler les conditions réelles attendues par le logiciel, les testeurs de TÜV ont dû lever les roues avant déclenchant ainsi un changement d’inclinaison de la voiture.

Porsche, a reçu les résultats du test de la part du Spiegel, les a étudiés, mais les a jugé incompréhensibles. Le constructeur a alors mené ses propres tests qui ont abouti à des émissions de NOx sous le seuil légal. Il a alors offert au Spiegel de réaliser les tests ensembles qui n’a pas répondu à l’invitation pour le moment.

Ce n’est pas une bonne nouvelle pour Porsche et son ex-PDG, Matthias Müller, aujourd’hui PDG du groupe Volkswagen. Lui qui avait découvert l’installation d’un logiciel de contrôle des émissions polluantes comme tout le monde par la presse le 18 septembre 2015, a-t-il comme nous tous appris l’existence d’un nouveau logiciel fraudeur chez Porsche en lisant Der Spiegel ce week-end ?

 

Source : Der Spiegel

Source photo : Porsche

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Un nouveau Dieselgate chez Porsche ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Pat
Invité

« Porsche à juger les résultats incompréhensibles et à mené ses propres tests. »

Porsche à besoin de tester ses voitures pour savoir si il existe un logiciel ? Et puis quoi encore ?

Il n’y en pas un pour rattraper l’autre.

veyron44
Invité

Ils essaient de gagner du temps,lol, (House of cards’s spirit)

Paul
Invité

Je vais faire comme « Pat » , et je vais enlever des mots à l’article …

« Résultats propres « 

SAM
Invité

L’idée?
Les faire cracher jusqu’au bout?
25 milliards c’est pas mal s’ils paient!
Hypocrisie … Un Porsche Cayenne ça pollue comme une Fiat 500 … Ce sont des voitures!

The Stig
Invité

J’espère que c’est de l’humour… Il y a déjà une grosse différence entre la pollution générée par une citadine et celle générée par une aberration telle ce SUV, mais alors si en plus il ne respecte pas les normes… Qui triche et se fait prendre doit en payer les conséquences, y compris votre groupe préféré, ne vous en déplaise.

SAM
Invité

C’est de l’humour. Mais le scoop est de nous dire qu’une auto pollue ou encore qu’une Porsche pollue!

veyron44
Invité

troll ou démonstration bancale ? je lance le sondage lol

lym
Invité
C’est ce que Porsche avait réussi à faire croire aux organismes d’homologation en tout cas! J’ai toujours dit que c’était une jolie perf d’homologuer tous ces SUV aux fondamentaux exécrables a des niveaux de citadines, sous pretexte que le tarif permettrait d’y inclure le top de la technique. On va au final se retrouver avec des Cayennes avec la bonne pastille pour rouler pendant les pics de pollution tandis que des Fiat 500 un peu anciennes ne ne pourront pas… et même bien des motos qui subissent bien moins les bouchons qui sont quand même (sauf à rouler à 200… Lire la suite >>
francois
Invité

« Porsche aurait utilisé un logiciel plus sophistiqué que celui utilisé par les autres modèles du groupe Volkswagen »
Heureusement, faut bien justifier la différence de prix et le positionnement premium de Porsche, non ? 😀

Nos emplettes sont nos emplois
Invité
Nos emplettes sont nos emplois

😁
Le meilleur commentaire des 30 dernières années (au moins).

–> +1

labradaauto
Invité

…j’ai toujours dit que dans mécanique, il y a « nique »!
c’est valable pour toutes les politiques !

Salva
Invité

jusque là, tout va bien… (2 eme étage)

wpDiscuz