Accueil Nouvelles technologies Démission du PDG d’Uber sous la pression des investisseurs

Démission du PDG d’Uber sous la pression des investisseurs

122
0
PARTAGER

Travis Kalanick, le fondateur emblématique d’Uber a annoncé sa démission de du poste de PDG qu’il occupait depuis la création du géant des VTC.

Kalanick aurait été poussé vers la porte de sortie par les cinq plus gros investisseurs du service de VTC qui détiennent plus de 25 % du capital et 40 % des droits de vote. Parmi eux, le célèbre Benchmark Capital avait déjà poussé le jeune PDG à prendre un congé sabbatique à durée indéterminée après la publication d’un rapport sur l’environnement de travail en cours chez le géant californien.

Inquiets par les scandales à répétition, ils ont fait demandé à Travis Kalanick qui a accepté près des heures de discussion. L’ex-PDG d’Uber conservera cependant son siège au conseil d’administration. Management brutal et irrespectueux, culture d’entreprise sexiste, arrogance de Kalanick et procès avec Waymo sont autant de scandales qui ont poussé le PDG vers la sortie.

Après le départ de nombreux cadres et dirigeants au cours de ces derniers mois, le géant du VTC a dorénavant perdu sa tête sans qu’aucun remplaçant n’ait été nommé.

 

Source : Uber

Source photo : Uber

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz