Accueil BMW Une BMW Série 3 électrique à Francfort

Une BMW Série 3 électrique à Francfort

331
8
PARTAGER
BMW Série 3 2017 G20

BME dévoilerait sa riposte à la Tesla Model 3 sous la forme d’une Série 3 électrifiée au prochain salon de New York selon le quotidien économique allemand Handelsblatt.

BMW n’a pas confirmé l’information, mais avec l’arrivée d’un futur X3 électrique et d’une future Série 4 GT électrique, il ne serait pas étonnant de voir BMW lancer une version électrique de son modèle le plus légendaire. Selon Handelsblatt, cette Série 3 offrirait une autonomie de 400 km soit légèrement mieux que les 350 km annoncés par Tesla sur la Model 3 de base. Cette dernière devrait cependant offrir l’option d’une batterie plus volumineuse, 75 kWh, et d’une autonomie augmentée à 500 km. BMW pour peut-être avoir la réponse puisque la Série 4 GT électrique que le constructeur bavarois prépare pour 2019 aurait une autonomie de 500 km. On ne voit pas ce qui retiendrait BMW d’offrir la même prestation sous la Série 3 électrique.

Aux dernières nouvelles, le constructeur hésitait encore sur l’architecture à adopter sur la Série 4 GT, électrique. BMW hésiterait entre deux groupes motopropulseurs pour cette tueuse de Model 3. La première solution privilégierait un moteur électrique monté à l’avant avec une puissance envoyée aux roues arrière. Cette architecture resterait fidèle aux préceptes de la marque et offrirait la meilleure répartition de poids. La deuxième solution, plus coûteuse, embarquerait deux moteurs électriques, un à l’avant et un à l’arrière comme ce sera le cas sur le futur X3 électrique.

Avec la prochaine Série 3 programmée pour l’année prochaine, cette Série 3 électrique apparaîtra sans aucun doute sous les traits de la future berline, soit en tant que concept-car, soit en tant que version finale.

 

Source : Handelsblatt

Source photo :Auto Express

 

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Une BMW Série 3 électrique à Francfort"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ylgmac
Invité

Ou est l’intérêt d’avoir un arbre de transmission avec une architecture EV??? En plus l’argument d’équilibre des masses me parait un peu « light » vu la prépondérance du poids de la batterie. Induit un surpoids supplémentaire, des frottements supplémentaires….
Proto cette année et peut être commercialisation en 2019… toujours pas de trace d’un réseau de charge

Thibaut Emme
Admin
@Ylgmac : « toujours pas de trace d’un réseau de charge » Un réseau BMW ou un réseau lambda ? Si c’est le réseau BMW, oui la marque a décidé d’attendre que les autres fassent le boulot même si elle participe à des plans de déploiements. Si c’est le réseau de bornes au sens large, en début d’année il y avait 16 000 points de charge sur 5 300 stations. Depuis cette date, on doit avoir entre 7 et 10 000 nouveaux points de charge et en 2017 au total, il est prévu d’en avoir 20 000 nouveaux. Cela fera 35 000… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

Sinon pour l’intérêt d’un arbre, il est purement financier.
Un arbre de transmission est moins coûteux qu’un deuxième moteur et permet de conserver une architecture commune ou presque entre le thermique et l’électrique.

A mon sens c’est un non sens, mais on a affaire là à un constructeur de thermiques…qui se casse les dents sur le VE pour le moment.
Leur idée est donc de faire une BMW électrique qui ressemble à une BMW thermique…
Pas certain que cela fonctionne mieux si on en croit les chiffres de vente des VW par exemple ou du Kia Soul EV.

ylgmac
Invité
Pour le réseau je suis désolé mais ou est l’intérêt d’une routière ou un suv sans charge rapide??! Déjà sur la Bolt c’est la grande déception la charge ne dépasse pas les 44kwh, avec un pack de 60kwh utile!!! Super la voiture pourrait être le véhicule unique même pour grand trajet mais pour traverser la France, il faut faire des pauses dont une qui devra faire au moins une heure… Et aujourd’hui pas de réseau à plus de 50kwh en Europe sauf 2 bornes en Norvège et une au danemark hors réseau Tesla… Pour l’économie en dual drive, Tesla à… Lire la suite >>
ART
Invité

Faut lire, c’est plus couteux d’avoir deux moteurs électriques (avant / arrière), plutot qu’un seul…

Gautier Bottet
Editor

Sur le Zinoro E1 vendu en Chine (dérivé du X1 E84), BMW avait installé le moteur électrique à l’arrière (avec une certaine emprise sur le coffre…). Les batteries étaient réparties dans le tunnel et dans l’ex- compartiment moteur…

https://www.leblogauto.com/2013/11/guangzhou-2013-zinoro-1e.html

seb
Invité

Wow en parlant de 4 GT électrique ce pourrait être une excellente idée !!! 😮

Faut être honnête , la gamme GT n’emballe pas vraiment les foules avec des designs qui ne font pas l’unanimité , BMW devrait se concentré sur cette gamme la pour ses versions électrique plutôt que les standards à succès que sont les « basiques » série 3 et la 5 !

SGL
Invité

La politique de BMW sur les voitures électriques me semble terriblement hasardeuse ! 😯
Déjà, il semble qu’ils actés l’échec de la gamme « i » après dériver de VE à partir d’une VT n’a été jusqu’à maintenant un succès, maintenant à eux de nous démontrer le contraire.
Mais on sent bien qu’ils vraiment inquiet de la montée en puissance de Tesla et des autres outsiders.
Seul l’avenir nous dira si c’est la bonne voie.

wpDiscuz