Accueil Bilan Bilan mai 2017: France

Bilan mai 2017: France

325
31
PARTAGER
Bilan mensuel marché France - Renault Clio 2017
Clio, toujours en tête des ventes dans l'hexagone

Tous les constructeurs vont se réjouir de ce mois de mai 2017 à +8.9%. Et ce d’autant que le mois de mai 2016 était déjà euphorique à +22.3%!

Certes, PSA profite moins que d’autres de l’embellie printanière. Citroën C3 et Peugeot 3008 ont beau avoir le vent en poupe,  il en faudrait plus pour compenser le tassement des ventes des C4 Picasso, 308 et autres 2008. Et plus encore pour combler le trou béant creusé par DS. Du côté de Renault, tous les voyants sont au vert. Les immatriculations de Dacia passent la barre des 10000 exemplaires. Le Kadjar se rapproche du Top 10. Et sur 2 ans, les ventes du groupe progressent de 50%! Dans ce concert de bonnes nouvelles, seule la Twingo  détonne. Sa carrière reste en demi teinte et les immatriculations passent sous la barre des 3000 exemplaires ce mois. Le Captur -comme la 308- attend les effets de son restylage.

L’horizon semble s’éclaircir pour Volkswagen, avec l’ensemble des marques du groupe en hausse, à l’exception de Porsche. La Polo réintègre d’ailleurs le Top 10, alors que Seat et Skoda restent les maillons forts du constructeurs.

Les progressions à deux chiffres de Ford, d’Opel, de Toyota et de FCA confirment une tendance annuelle orientée à la hausse pour ces groupes. La vitalité retrouvée d’Alfa Romeo contraste cependant avec l’apathie de Jeep. Après une montée en régime fulgurante, la marque américaine semble réguler. Même si BMW et Mini sont établis de bien plus longue date, la même remarque s’applique au groupe allemand. Les « premiums », exception faite de Mercedes et de Volvo ne sont pas bien orientés  depuis le début de l’année, après des résultats extra-ordinaire l’an passé. On notera les piètres résultats de Smart, dont les ventes sont en chute libre depuis 2 ans.

Enfin, côté mécaniques, le Diesel repasse devant l’essence ce mois-ci. Un équilibre Essence-Diesel semble se dessiner.

Top 10 par marques mai 2017. Ventes et parts de marché

  1. Renault (38 669)   20,20%
  2. Peugeot (32 810)    17,14%
  3. Citroën (19 594)    10,24%
  4. Volkswagen (14 248)   7,44%
  5. Dacia (10 521)     5,5%
  6. Ford (8 229)     4,3%
  7. Opel (7 102)     3,71%
  8. Toyota (6 931)     3,62%
  9. Nissan (6 267)     3,27%
  10. Fiat (6 158)      3,22%

Top 10 des modèles mai 2017

  1. Renault Clio (10 143)
  2. Peugeot 208 (9 139)
  3. Peugeot 308 (6 624)
  4. Citroën C3 (6 633)
  5. Peugeot 2008 (6 142)
  6. Peugeot 3008 (6 128)
  7. Dacia Sandero (5 599)
  8. Renault Captur (5 377)
  9. Renault Megane (5 137)
  10. Volkswagen Polo (4 656)
Mai. 2017 Mai. 2016 % Mai. PDM Mai. 2017 PDM Mai. 2016
BMW 5 094 4 983 2,23% 2,66% 2,83%
Mini 2 150 2 103 2,23% 1,12% 1,20%
BMW Group 7 244 7 086 2,23% 3,78% 4,03%
Mercedes 5 928 5 030 17,85% 3,10% 2,86%
Smart 521 635 -17,95% 0,27% 0,36%
DAIMLER 6 449 5 665 13,84% 3,37% 3,22%
Alfa Romeo 734 464 58,19% 0,38% 0,26%
Fiat 6 158 5 177 18,95% 3,22% 2,94%
Jeep 913 930 -1,83% 0,48% 0,53%
Lancia 3 18 -83,33% 0,00% 0,01%
Maserati 75 63 19,05% 0,04% 0,04%
FCA 7 808 6 589 18,50% 4,08% 3,75%
Ford 8 229 6 871 19,76% 4,30% 3,91%
Cadillac 3 1 200,00% 0,00% 0,00%
Chevrolet 15 14 7,14% 0,01% 0,01%
Opel 7 102 6 459 9,96% 3,71% 3,67%
GM 7 120 6 474 9,98% 3,72% 3,68%
Hyundai 2 436 2 391 1,88% 1,27% 1,36%
Kia 3 176 3 073 3,35% 1,66% 1,75%
Hyundai-Kia 5 612 5 464 2,71% 2,93% 3,11%
Citroën 19 594 18 540 5,69% 10,24% 10,54%
DS 1 745 2 377 -26,59% 0,91% 1,35%
Peugeot 32 810 30 994 5,86% 17,14% 17,63%
PSA 54 149 51 911 4,31% 28,29% 29,52%
Nissan 6 267 5 986 4,69% 3,27% 3,40%
Infiniti 171 246 -30,49% 0,09% 0,14%
– Groupe Nissan 6 438 6 232 3,31% 3,36% 3,54%
Dacia 10 521 9 457 11,25% 5,50% 5,38%
Renault 38 668 34 258 12,87% 20,20% 19,48%
– Groupe Renault 49 189 43 715 12,52% 25,70% 24,86%
Renault-Nissan 55 627 49 947 11,37% 29,06% 28,41%
Toyota 6 931 6 212 11,57% 3,62% 3,53%
Lexus 428 442 -3,17% 0,22% 0,25%
Toyota Group 7 359 6 654 10,60% 3,84% 3,78%
Audi 6 149 5 758 6,79% 3,21% 3,27%
Porsche 457 510 -10,39% 0,24% 0,29%
Seat 2 177 1 699 28,13% 1,14% 0,97%
Skoda 2 331 2 097 11,16% 1,22% 1,19%
Volkswagen 14 248 12 700 12,19% 7,44% 7,22%
Autres 10 15 -33,33% 0,01% 0,01%
VW Group 25 372 22 779 11,38% 13,25% 12,96%
Volvo 1 565 1 314 19,10% 0,82% 0,75%
Autres 4 803 4 936 -2,69% 2,51% 2,81%
TOTAL 191 419 175 831 8,87%

Cumul annuel

YTD 2017 YTD 2016 % Var. PDM 2017 PDM 2016
BMW 23 995 24 856 -3,46% 2,65% 2,84%
Mini 10 260 10 364 -1,00% 1,13% 1,18%
BMW Group 34 255 35 220 -2,74% 3,79% 4,02%
Mercedes 23 775 22 167 7,25% 2,63% 2,53%
Smart 2 788 2 409 15,73% 0,31% 0,28%
DAIMLER 26 563 24 576 8,09% 2,94% 2,81%
Alfa Romeo 3 359 2 610 28,70% 0,37% 0,30%
Fiat 29 712 26 030 14,15% 3,29% 2,97%
Jeep 4 196 4 248 -1,22% 0,46% 0,49%
Lancia 32 113 -71,68% 0,00% 0,01%
Maserati 398 315 26,35% 0,04% 0,04%
FCA 37 299 33 001 13,02% 4,12% 3,77%
Ford 39 880 36 576 9,03% 4,41% 4,18%
Cadillac 15 17 -11,76% 0,00% 0,00%
Chevrolet 48 41 17,07% 0,01% 0,00%
Opel 34 034 32 339 5,24% 3,76% 3,70%
GM 34 097 32 397 5,25% 3,77% 3,70%
Hyundai 11 573 11 335 2,10% 1,28% 1,30%
Kia 16 370 14 430 13,44% 1,81% 1,65%
Hyundai-Kia 27 943 25 765 8,45% 3,09% 2,94%
Citroën 92 534 89 663 3,20% 10,23% 10,25%
DS 8 859 13 407 -33,92% 0,98% 1,53%
Peugeot 157 441 150 824 4,39% 17,41% 17,24%
PSA 258 834 253 894 1,95% 28,62% 29,01%
Nissan 31 807 31 673 0,42% 3,52% 3,62%
Infiniti 1 125 1 183 -4,90% 0,12% 0,14%
– Groupe Nissan 32 932 32 856 0,23% 3,64% 3,75%
Dacia 51 419 49 406 4,07% 5,69% 5,65%
Renault 177 804 172 709 2,95% 19,66% 19,74%
– Groupe Renault 229 223 222 115 3,20% 25,35% 25,38%
Renault-Nissan 262 155 254 971 2,82% 28,99% 29,14%
Toyota 38 665 32 626 18,51% 4,28% 3,73%
Lexus 2 109 2 046 3,08% 0,23% 0,23%
Toyota Group 40 774 34 672 17,60% 4,51% 3,96%
Audi 27 119 27 309 -0,70% 3,00% 3,12%
Porsche 1 937 2 180 -11,15% 0,21% 0,25%
Seat 10 981 9 063 21,16% 1,21% 1,04%
Skoda 10 569 9 902 6,74% 1,17% 1,13%
Volkswagen 59 275 62 564 -5,26% 6,55% 7,15%
Autres 52 53 -1,89% 0,01% 0,01%
VW Group 109 881 111 018 -1,02% 12,15% 12,69%
Volvo 7 101 6 780 4,73% 0,79% 0,77%
Autres 25 076 24 374 2,88% 2,77% 2,79%
TOTAL 904 344 875 076 3,34%

Source: CCFA

Lire aussi

Poster un Commentaire

31 Commentaires sur "Bilan mai 2017: France"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
amiral_sub
Invité

lexus et toyota semblent inversés. Ou il ya eu un bon dans le pouvoir d’achat. Je penche pour la première hypothèse

amiral_sub
Invité

déjà corrigé. Quelle efficacité!

SGL
Invité

Pour la Twingo, il manque le petit quelque chose qui pourrait déclencher durablement des ventes.
Des versions plus sportives et une version luxe Initiale Paris et enfin des séries limitées plus fun.
La base est bonne, mais il manque le côté excitant.

SGL
Invité

… et puis pourquoi ne pas la sortir avec une version électrique avec une batterie de nouvelle génération d’au moins 30 kWh !?

georges
Invité

Zoé………………ma Zoé………… .

SGL
Invité

La Zoe du Segment B !? est plus grosse et plus polyvalente… et avec 40 kWh
Cela fera un début d’effet de gamme !

2 0 8
Invité

Il manque.. Un moteur à l’avant.

Fred21
Invité

Ca ne se vend pas plus que ça. Ce n’est pas spécifique à la Twingo. Le marché des petites Twingo, C1, Up et cie est un petit marché et il reste petit.

gigi4lm
Invité

Elle est construite sur la même base que la Smart … qui ne se porte pas mieux

koko
Invité

« Pour la Twingo, il manque le petit quelque chose qui pourrait déclencher durablement des ventes. »
Pareil pour DS, il manque le petit quelque chose …

Pat
Invité

Combien font les ventes Twingo + Zoé ?

Elle serait pas là l’explication par hasard ?

SAM
Invité

Il manque un mini SUV. Il semble que c’est prévu….

SGL
Invité

Ce qui manque le plus chez Renault, actuellement, est une réinterprétation moderne et chic de la 4CV sur base de la Twingo.
La cible sera bien sur la Fiat 500, qui est un coup marketing historiquement remarquable.
Une 4CV sur base Twingo pourrait facilement surclasser la Fiat 500 grâce à ses 5 portes dans un petit gabarit et sa base technique nettement plus récente.

pcur
Invité

Moi je pense que c’est plus une question de marché. Les citadines superforment en cas de crise économique, l’économie se redresse donc les gens achètent des véhicules plus chers.

SGL
Invité

Désolé @pcur, je pense que les segments ne sont pas spécialement des achats avant tout pour des raisons purement économiques, à l’image de la Fiat 500, une Sandero coûte bien plus chère.
Le marché du segment A est certes plus étriqué que les autres segments, c’est pour quoi qui faut se différencier… la Twingo si moderne qu’elle soit ne démarque pas assez de la « simple » Peugeot 108.
Audi parle de se lancer dans le segment A avec l’A0, mais 100 % électrique pour 2021 avec la conduite autonome !
On est plus sur une tendance luxe et technologie.

SGL
Invité

Pour DS, une période de vaches maigres qui va durer au moins jusqu’à début 2018.

amiral_sub
Invité

oui, dommage que DS passe après le reste chez PSA. Une DS3 electrique serait chouette et moderne! ah zut PSA ne fait pas de VE.

2 0 8
Invité

Voire plus si les nouveautés ne plaisent pas.

SGL
Invité

Pour 2018, DS7 Crossback + DS3 Crossback… cela devra bien améliorer les choses ! 🙂

SGL
Invité

Volva, c’est une nouvelle marque ? @Bernard Fournol 😉
C’est à cause des Chinois

2 0 8
Invité

Volva ça sonne un peu soviétique..

SGL
Invité

Ah oui … Volga !?

gigi4lm
Invité

Presque vodka donc …

SGL
Invité

La C4 s’arrêta en octobre prochain, la C4 Cactus restylée fera l’intérim jusqu’à 2021 !

Miamdeschips
Invité

Plus de C4 avant 2021?

SGL
Invité

Exact !
La Golf de Citroën a connu qu’une carrière moyenne.

koko
Invité

C’est pourtant une excellente voiture largement sous-cotée !

SGL
Invité

Excellente voiture… Oui, mais pas assez Citroën !
Elle va faire le bonheur des acheteurs d’occasions comme avec la Laguna 3 et Koleos 1

wpDiscuz