Accueil Général WRX – Hockenheim 2017 : Ekström signe le coup du chapeau

WRX – Hockenheim 2017 : Ekström signe le coup du chapeau

210
2
PARTAGER

Mattias Ekström remporte la manche d’Allemagne et signe ainsi sa troisième victoire d’affilée de 2017. Il est plus que jamais le favoris à sa succession et impressionne par sa maîtrise.

Le rallycross retrouve le circuit d’Hockenheim ce weekend, en parallèle du DTM. Cela décale les qualifications au vendredi et samedi pour des finales dimanche.

Bakkerud emplafonne Solberg

Loeb remporte la première qualification. Il devance Kristoffersson et Hansen. Les Peugeot ont l’air à l’aise sur cette piste pas vraiment rallycross. On est dans le stadium avec de la terre mise par dessus du bitume. Pas de saut, pas de dénivelé, et la terre s’en va assez vite.

La deuxième qualification est marqué par le spectaculaire accrochage entre Solberg et Bakkerud. La Polo du Norvégien a souffert. Il va y avoir du boulot pour tout remettre en état pour les deux prochaines manches qualificatives. Devant, Loeb remporte sa deuxième manche ! Son coéquipier est 2nd devant Kristoffersson. Le même trio que pour Q1. Derrière, on trouve Block, Kevin Hansen sur une 208 de l’an dernier. Ekström n’est pas, une nouvelle fois, à la fête avec une 8ème place après la 9ème en Q1.

Loeb et Hansen dominent

Les mécanos de Solberg ont réalisé un petit exploit et la voiture est prête pour Q3. Tellement prête qu’il la remporte. Loeb est encore en grande forme à la 2nde place, devant un Ekström retrouvé. Chicherit sur Clio ou Dubourd sur 208 ont du mal et ne devraient pas pouvoir se qualifier. Dommage pour Dubourg qui était à la limite après les deux premières manches.

Dans la Q4, c’est Timmy Hansen qui se montre. Le coéquipier de Loeb l’emporte devant Solberg et Ekström. Loeb ne prend que la 7ème place mais c’est suffisant pour finir premier des qualifications et marquer les 16 points qui vont avec. Il termine devant Timmy Hansen, Kristoffersson, Ekström et Solberg qui a réussi à se qualifier après deux premières manches qualif très mauvaises.

La grosse surprise de ce weekend, c’est la non qualification de Bakkerud. Jamais à l’aise sur ce circuit il termine 14ème, derrière Larsson et sa vieille Audi S1. Sont qualifiés : Loeb, T. Hansen, Kristoffersson, Ekström, Solberg, Scheider, K. Hansen, Timerzyanov, Eriksson, Block, Nitiss et Heikkinen.

Première demi-finale : Kristoffersson adore la pluie

La pluie s’est invitée ce matin pour les demi-finales et la piste est devenue une patinoire. Les pilotes n’ont qu’un tour pour voir ce qu’il en est et il est à parier qu’il va y avoir du dégât. Sébastien Loeb est en pole, devant Kristoffersson, Solberg, Kevin Hansen, Eriksson et Nitiss. Kevin Hansen a touché le mur de pneus dans le tour de reconnaissance, preuve que c’est glissant. Il a refait l’arrière de sa Peugeot 208 mais devrait prendre le départ.

Tout le monde est en pneus usés. Loeb fait un excellent départ et vire en tête. Mais à la réaccélération Kristoffersson le passe. Solberg se rate totalement et est 6ème. Eriksson, Nitiss et Hansen s’envoient dans le décors. C’est terminé pour Nitiss et Hansen à priori. Solberg en a profité et est 3ème. Devant Kristoffersson fait une petite faute et Loeb le repasse. Mais la Polo accélère vraiment fort et même si Loeb l’emmène un peu à l’extérieur, la Polo repasse.

Solberg en a profité pour passer par le tour joker. C’est lui qui semble virtuellement en tête. Loeb part à la faute et Solberg le passe. Loeb change de stratégie et passe par le joker. Il ressort 3ème devant Eriksson. La piste est vraiment grasse. Kristoffersson passe par le joker au tour 4/6 et ressort devant Solberg. Il va pouvoir « gérer » maintenant. Loeb revient un peu mais reste 3ème. Les 3 premiers sont qualifiés.

Kristoffersson l’emporte devant Solberg et Loeb. Eriksson, Hansen et Nitiss complètent le classement.

Deuxième demi-finale : Ekström prend la mesure de Hansen

Les concurrents de cette demi-finale ont pu changer de pneus devant la valse de la première demi-finale. Hansen a la pole, devant Ekström, Scheider, Timerzyanov, Block et Heikkinen. Hansen est idéalement placé pour le premier virage. Tout le monde part là aussi en pneus pour le sec, usés. Heikkinen part comme un boulet de canon de derrière alors qu’Ekström est devant Hansen. Mais au premier virage Heikkinen part au large. Hansen ressort devant Ekström alors que Timerzyanov file un petit coup de portière à Block.

Le Russe se rate un peu. Un peu plus loin Block tape les pneus et part en tête à queue bloquant Scheider. Timerzyanov en profite. Hansen se prend les pneus qui ont été déplacés par un concurrent ! La 208 est refaite de l’avant. Ekström passe par le joker et rattrape déjà Hansen. C’est le dernier pilote à ne pas être passé par le tour joker. Ekström est 2nd mais virtuellement en tête. Heikkinen lui est à un peu plus de 2 secondes et la 2ème place peut se jouer avec le joker de Hansen.

Hansen pousse autant qu’il peut et creuse un peu l’écart. Ekström attend son heure. Hansen est parti au large ! Coup de bol, Heikkinen avait un peu relâcher son effort. Ekström l’emporte devant Hansen et Heikkinen. Timerzyanov termine 4ème, devant Scheider et Block.

Finale : Ekström pour la passe de trois

Loeb tente un coup de poker en chaussant un pneu pluie. Partant dernier, il faut tenter quelque chose. Ekström prend le meilleur départ et prend la tête devant Kristoffersson et Hansen. Loeb se rate un peu et est dernier. Il est bloqué par Heikkinen. Loeb prend son tour joker et ressort devant Heikkinen. Les 3 premiers sont dans un mouchoir de poche, Solberg est un peu décroché tandis que Loeb tente de remonter.

Hansen prend son tour joker et ressort derrière Solberg. Mais Petter part un peu au large et Hansen reprend la 3ème place. Loeb perd son pari. Kristoffersson prend son joker un tour après, de même que Solberg. Si Kristoffersson ressort 2nd devant Hansen, Solberg a perdu du temps et Loeb est devant lui.

Au tour 4/6, Ekström prend le tour joker et ressort largement devant ! Il ne reste plus que Loeb pour le tour joker. Il pousse actuellement pour créer un écart sur Solberg et ressortir devant. Mais il n’y a qu’une seconde. Cela va être portière contre portière. Loeb ressort derrière.

Ekström l’emporte, devant Kristoffersson et Hansen. Solberg prend la 4ème place, devant Loeb et Heikkinen. Ekström a réalisé une demi et une finale très solides. Il signe sa troisième victoire d’affilée et s’envole au championnat.

Championnat du monde pilote :
1 – Ekström 85 points
2 – Kristoffersson 69 points
3 – Solberg 62 points
4 – Loeb 48 points
5 – Hansen 47 points
6 – Scheider 41 points
7 – K. Hansen 33 points
8 – Bakkerud 33 points

Championnat du monde équipe :
1 – PSRX VW Sweden 131 points
2 – EKS 114 points
3 – Team Peugeot Hansen 95 points
4 – Hoonigan Racing Division 60 points
5 – MJP Team Austria 59 points
6 – Stard 38 points

Illustration : EKS, Solberg, WRX

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "WRX – Hockenheim 2017 : Ekström signe le coup du chapeau"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
samuel92
Invité

J ‘étais à Spa , hier, superbe…..manque plus que mon petit article du blog auto pour voir si je n’ ai rien raté 😉

wpDiscuz