Accueil F3 Résultats et brèves des autres disciplines de la semaine 17 de 2017

Résultats et brèves des autres disciplines de la semaine 17 de 2017

134
0
PARTAGER

Beaucoup de courses ce week-end : l’ADAC F4 débute à Oschersleben et l’EuroFormula Open, à Estoril, tandis que le British F3 est à Rockingham pour sa deuxième manche.

ADAC F4

L’ADAC F4 débute à Oschersleben. Felipe Drugovich (Van Amersfoort), décroche la première pole de l’année. Plus rapide des essais libres, Sophia Floersch (Mücke) est qualifiée au 4e rang. Hélas, sa voiture est jugée non-conforme et son temps est annulé.

Drugovich ne réalise pas que le feu passe au vert. Juri Vips (Prema) et Nicklas Nielsen (US Racing) ne l’attendent pas. Déconcentré, le Brésilien laisse ensuite filer Jonathan Aberdein (Motopark.) Le protégé d’Audi double ensuite Vips, passant en tête. Derrière, Thomas Beckhäuser (Mücke) part en tête-à-queue et le safety-car sort.
Vips saisit l’opportunité pour harceler Nielsen. Il trouve l’ouverture juste avant la fin.

Vips, Nielsen et Aberdein forment ainsi le premier podium de l’année.

Nielsen est en pole pour la course 2. Drugovich et Fabio Scherrer (US Racing) le poursuivent. Derrière, ça se bouscule et Michael Waldherr (Neuhauser) reste sur le carreau. Drapeau rouge.
Lors du deuxième départ, Drugovich tente de mettre le leader sous pression. Néanmoins, il est lui-même menacé par Scherrer et Vips.

Premier succès en F4 ADAC de Nielsen, meilleur débutant 2016. Drugovich et Scherrer complètent le podium.

Kami Laliberté (Van Amersfoort) et Marcus Armstrong (Prema) occupent la première ligne. Aucun des deux ne veut céder et ça se termine en double K.O., avec un safety-car.
Lirim Zendeli (Mücke) mène alors devant Oliver Söderström (Mücke) et Aberdein. L’Allemand tient le coup. En vue de l’arrivée, Louis Gachot (Van Amersfoort) effectue un tête-à-queue. Nouveau safety-car.
Zendeli reste maitre de lui (et du peloton) lors d’un ultime tour en drapeau vert.

Premier succès de Zendeli, devant Söderström et Aberdein.

Dossard N°1, Vips est le premier leader de la F4 ADAC, avec 47 points. Nielsen est 2e à 45 points. Aberdein suit à 34 points.
Floersch n’a pas inscrit de points.

EuroFormula Open

A Estoril, il y a de l’EuroFormula Open. On y retrouve peu ou proue le plateau de la Winter Series. « Ex-futur » Indien, Tarun Reddy (Calin) débarque à la dernière minute. Harrison Scott (RP Motorsport) est en pole.

Au feu vert, Scott contient les ambitions d’Ameya Vaidyanathan (Carlin) et de Thiago Vivacqua (Campos)… Mais pas celle de Nikita Troitskyi (Drivex.) En queue de peloton, ça chauffe ! La journée de Pedro Cardoso (Teo Martin), de Daniil Pronenko (BVM) est déjà finie. Le safety-car sort, alors qu’à l’autre bout de l’allée des stands, Vivacqua rentre pour renoncer.
Scott bondit au drapeau vert. Vaidyanathan l’imite peu après. Troitskyi baisse le rythme et le groupe de chasse le rattrape. Yan Leon Shlom (Fortec), Devlin de Francesco (Carlin) et Alex Karkosik (RP Motorsport) ont envie de monter sur le podium. Se croyant en BTCC, Troitskyi claque la porte sur chacun des trois ambitieux, quitte à faire voler le carbone. Il finit par laisser son aileron sur un contact avec Shlom. Matheus Iorio (Campos), quatrième homme du groupe de chasse, est le seul a ne pas y laisser des plumes. Il passe donc 3e.

Scott s’impose. Vaidyanathan suit juste après, suivi par Iorio.

Le dimanche, Troitskyi se venge avec la pole du jour.

Par rapport à hier, les rôles sont inversés : le poleman Troitskiy démarre lentement et Scott atteint la chicane en premier. Alex Karkosik s’emmêle les pinceaux. Le safety-car sort, Lodovico Laurini (RP Motorsport) pile et Pronenko lui rentre dedans.
Au restart, Scott reprend son envol. Trostkiy sort les jumelles. Son compatriote Shlom bouchonne le peloton. Lorsque Vivacqua parvient enfin à le dépasser, le Russe est loin.

Doublé de Scott, cette fois encadré par Trotskiy et Vivacqua.

Carton plein pour Scott, qui quitte Estoril avec 52 points. Jannes Fittje (Fortec) est 2e, à 24 points. Vaidyanathan est 3e, à 20 points.

British F3

Deuxième manche du British F3 2017, à Rockingham. Tristan Charpentier (Chris Dittmann) est retenu pour le test collectif de la F4 SMP, tandis que Petru Florescu (Douglas) participe à l’EuroFormula Open. Quant au team Hillspeed, il brille par son absence…

Comme à Oulton Park, Cameron Das (Carlin) est en pole.

Omar Ismail (Chris Dittmann) prend un meilleur départ, néanmoins, Das ne lâche rien et il profite qu’il est du bon côté de la piste. Ismail effectue un joli « toudroi » et il perd un temps précieux. Enaam Ahmed (Carlin) et Callan O’Keeffe (Douglas) ont fendu le peloton, passant 2e et 3e. Ahmed n’a besoin que de quelques virages pour s’offrir Das. Ensuite, il enchaine les tours de qualifications.

Ahmed conserve son invincibilité en British F3. Das et O’Keeffe passent bien plus tard devant le starter.

Pour la course 2, il n’a pas un poleman, mais une polewoman : Jamie Chadwick (Double R.) Nicolai Kjaergaard (Fortec) est à ses côtés. Au feu vert, ils se font tous les deux déborder par Ismail et James Pull (Carlin.) Chadwick ferme la porte sur Pull, il y a contact et il part en tête-à-queue. Kjaergaard et Ahmed se payent la monoplace en perdition. Du coup, Das est promu 3e. Le pilote Américain double Chadwick et il s’offre Ismail dans la foulée.

Das brise l’invincibilité d’Ahmed. Ismail est 2e et Chadwick est la première fille à monter sur un podium de British F3.

Das retrouve la pole pour la course 3. 2e sur la grille, Ben Hingeley (Fortec) se colle au leader. Ahmed tente de prendre la 3e place à Pull, mais ce dernier lui claque la porte au nez et le vainqueur de la course 1 part jardiner. Lors du 2e tour, Harry Hayek (Double R) tente de dépasser Kjaergaard. Les deux voitures se télescopent et le safety-car sort.
Au restart, Das se loupe, ouvrant la porte à Hingeley et Pull. Puis Toby Sowery (Lanan) a juste le temps de passer 4e avant le retour du drapeau jaune. En effet, Manuel Maldonado (Fortec) a expédié Ismail dans le décor, ce qui vaut un deuxième safety-car. Le Vénézuélien écope d’un drapeau noir pour « conduite incompatible avec la sécurité ». Bon sang ne saurait mentir…
A la reprise, Hingeley sème le peloton. Pull et Das font de même avec leurs poursuivants.

Premier succès d’Hingeley en British F3, Pull et Das l’accompagnent sur l’estrade.

Malgré ses faux-pas des courses 2 et 3, Ahmed conserve la tête, avec 156 points. Das, l’homme de Rockingham, passe 2e à 141 points. Hingeley est 3e à 134 points.
Chadwick est 9e, à 54 points. Charpentier -absent- est 17e à 23 points.

SMP F4

Cette année, pas d’épreuve en prologue du Grand Prix de Russie. La F4 SMP doit se contenter d’un test collectif. Les débutants Alexander Smolyar, Ivan Berets et Mickael Belov viennent renforcer le clan Russe. Grand espoir de l’Azerbaïdjan, Abdullayev Gulhuseyn domina la Formula Gulf, avant de caler en EuroFormula Open. Il tente de se relancer en F4 SMP. Depuis l’été dernier, Milen Ponomarenko traine dans les paddocks de SMP F4 et elle a participé à plusieurs tests. On n’est donc pas surpris de voir la Russe inscrite dans la discipline. Elle y sera la première jeune fille.

Crédits photos : EuroFormula Open (photos 1 et 7 à 11), ADAC (photos 2 à 6), MSV (photos 12 à 16) et SMP (photo 17.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz