Accueil Fiat Rafraîchissement de printemps pour la Fiat 500L

Rafraîchissement de printemps pour la Fiat 500L

434
50
PARTAGER
Fiat 500L (2017)

Sur un segment sinistré par la déferlante de crossover urbains, la Fiat 500L résiste. Et s’offre un restylage plus profond qu’il n’y paraît.

La Fiat 500L est depuis quelques années déjà le petit monospace le plus vendu. Une place que de moins en moins de modèles cherchent à lui contester alors que Meriva, C3 Picasso ou B-Max s’apprêtent à tirer leur révérence… Mais le niveau des ventes du modèle Fiat reste finalement relativement stable, grâce à son marché national il faut l’avouer.

Pour 2017 voici donc un restylage. Qui semble relativement discret. Néanmoins Fiat précise que 40% des pièces sont nouvelles. A commencer par la signature lumineuse « 500 », ou les nouveaux boucliers. Fiat a surtout veillé à mieux distinguer les trois variantes de la gamme. 500L plus chic, 500L Wagon avec les 2 places en plus et qui signe la disparition de l’appellation Living, et enfin la 500L Cross qui s’affirme un peu plus. Elle gagne ainsi des boucliers plus distinctifs, une garde au sol rehaussée, ainsi qu’un sélecteur de modes censé améliorer la motricité dans certaines situations.

Du changement aussi à l’intérieur, avec une planche qui sépare à présent les zones instrumentation et écran central. L’instrumentation se compose désormais de trois zones avec un écran TFT 3″5 couleur au centre, et le volant se charge de bouton alors qu’il reprend une forme plus classique. Au centre, le système UConnect avec son écran 7 pouces est compatible Android Auto et Apple CarPlay. Il propose les services connectés TomTom Live, Deezer, TuneIn, ainsi que l’accès à certains réseaux sociaux. Il pourra être complété par le système audio Beats 520W.

La gamme des motorisations se compose du 1.5 95 ch, du 0.9 TwinAir de 105 ch  et du 1.4 T-Jet 120 ch en essence. Plus le 1.4 T-Jet en version GPL ou le TwinAir 85 ch en version GNV. Deux moteurs diesel sont au rendez-vous : 1.3 Multijet de 95 ch ou 1.6 Multijet de 120 ch.

Fiat 500L

Fiat 500L Wagon

Fiat 500L Cross

Source : Fiat

Poster un Commentaire

50 Commentaires sur "Rafraîchissement de printemps pour la Fiat 500L"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
panama
Invité

Voiture de loc’, en France
En Italie on en croise en effet.

AlphaSyrius
Invité

On en croise qlq unes aux USA. Mais elle reste rare, et n’a pas bonne reputation.

Bruce
Invité

Tres beau restiling
La class

CDA
Membre

Presqu’aussi « class » qu’un Multipla, en effet !

litlfred
Invité
La chose amusante, c’est que le consommateur se plaint que toutes les autos se ressemblent, sont banales et que c’etait mieux avant etc… Puis lorsque les constructeurs reussissent à sortir des sentiers battus ( ce qui n’est simple pour personne ), c’est 95% du temps le rejet et/ou la moquerie. Reste 5% de ces breakthrough qui trouvent grace aux yeux de quelques trendsetters et là, comme par magie, le vilain petit canard devient l’objet à posseder… Le Multipla aurait pu devenir l’un d’entre eux, comme ce fut le cas pour la Twingo, dont le lancement commercial avait souffert de façon… Lire la suite >>
greg
Invité

Pour la Twingo, son design lui a desservi, elle n´a fonctionné que dans deux pays, la France et l´Allemagne, partout ailleur ce fut un flop.
A l´inverse, la seconde génération, beaucoup plus fade, s´est mieux vendue à l´étranger.
Au fond effectivement la difficulté consiste à le pas mélanger polarisant et original. L´Evoque par exemple est originale sans pour autant polariser.
La 500L souffre avant tout de son repositionnement en urgence, à la base cela devait devenir une « Panda L », et sa face avant a été replâtrée à toute vitesse pour en faire un membre de la famille 500.

Bob
Invité

Et la Twingo III ? Un gros bide. En fait avec la série Twingo Renault le bide est progressif 😀 😀

litlfred
Invité
Je ne connais pas la strategie de l’epoque, mais sachant que la voiture etait présentée « bas couts » alors qu’elle ne l’etait pas ( 55000 frs pour la petite grnouille sympa à l’epoque… pour ce que c’etait, ce n’etait pas l’affaire du siecle… Je parle en connaissance de cause ), qu’elle elle ne disposait pas de version DàD, que son site fut jusqu’en 2007 Flins et qu’en provenance d’Europe du sud pour environ 10/15000 frs de moins ont avait des Panda/Marbella, je ne suis pas certain que le carton à l’echelle planetaire etait la cible. C’est exactement ce que j’ai decris:… Lire la suite >>
SGL
Invité

Le Multipla avait 2 x 3 places de front, lui !

zafira500
Invité

@SGL
« Le Multipla avait 2 x 3 places de front, lui ! »
Mais un physique disgracieux. C’est la raison principale de sa mévente.

rickyspanish
Invité

40 % de pièces nouvelles mais ça ne change pas son principal défaut : elle n’est pas très gracieuse au niveau design. Après cela reste subjectif, je croise régulièrement des L ce qui semble confirmer qu’elle se vend correctement (par contre jamais vu des Cross ou Living sur route).

SGL
Invité

Chant du cygne pour un modèle en fin de carrière sur un créneau qui se meurt.

SGL
Invité

😯 😯 😯
Je ne vois pas le « pourquoi » des mécontents !?
Sur ce modèle en Europe depuis 2014 : -50 % de vente
Aux USA : -90 %
Enfin sur ce segment : -50 %
Comment être optimiste après cela ?
Non désolés, les 500 L n’assura pas l’avenir de Fiat ! 😀 (contrairement à Alfa)
Ou alors, le C3 Picasso est l’avenir de Citroën 😉
Curieux d’avoir des explications contraires !

Denis
Invité

Sgl, curieux d’avoir des explications contraires?
En 2013, premiere année pleine du 500L, IL S’est vendu 74000 modèles en europe, l’an passé 82000. La meilleurs année fut 2014 avec 92000 ventes. Source carsitaly. Pas mal pour un segment qui a disparu. D’ou sort tu tes faux chiffres??

SGL
Invité

Qui parle de segment disparu !?
« Un créneau qui se meurt » 😯
En Europe en mars 2014 : 12.608 ex contre mars 2017 : 7.344 ex … -42 %
Aux USA en mars 2014 : 1.422 ex contre mars 2017 : 115 ex … -91 %
Jadis, la Modus faisait un tabac comme les premières Class A de Mercedes… Ça c’était avant !

http://carsalesbase.com/us-car-sales-data/fiat/fiat-500l/
http://carsalesbase.com/european-car-sales-data/fiat/fiat-500l/

Un créneau qui se meurt : en un trimestre – 10 % et la Fiat 500L fait pire ! – 13 %
http://carsalesbase.com/european-sales-2017-q1-small-mpv-segment/

Je n’ai rien contre cette pauvre auto… Mais son avenir n’est pas le même que la 500X !!!!

AlphaSyrius
Invité

Aux US, c’est la descente aux enfers : premiere annee pleine en 2014 avec 12.000 unites, 6800 2 ans apres, et… 400 depuis le debut de l’annee.
C’est sur, avec une decote de 36% la premiere annee et une fiabilite qui la place loin loin loin, ca n’aide pas.
Pas le bon vehicule pour les US… La 500 reussi au moins a jouer sur l’aspect DolceVita et est un accessoire de mode, qui a sa clientele. La 500L avec son design special par contre…

denis
Invité

Sgl, tu compares par rapport a mars 2016? Et sur la semwine 15 pendant que tu y est! Soyons sérieux franchement. En plus le modèle va être renouvelé, une baisse est normal. Segment disparu? Sans le 500l il n’y a casiment rien d’autre.
AuUsa? Smart et mini souffre aussi, probleme de conjoncture.plus.que des.modèles.

SGL
Invité

Euh… peut prendre par mois, trimestre, année, cela ne change pas grand-chose au Schmilblick.
Le souci de taille est que le segment baisse, donc le gâteau entier, et que la 500L perd plus que la moyenne, donc la part du gâteau se réduit aussi !
Bref, difficile de voir l’avenir de Fiat avec la 500L…ou en prenant du GHB ou Prozac peut-être ?

wpDiscuz