Accueil Général Le Peugeot 3008 Voiture de l’année 2017 pour l’AFPA

Le Peugeot 3008 Voiture de l’année 2017 pour l’AFPA

256
10
PARTAGER

L’Association Française de la Presse Automobile (AFPA *) vient de décerner le prix de la Voiture de l’Année 2017 au Peugeot 3008. Cela complète une collection de prix pour le SUV du lion.

Le 3008 était déjà devenu « Car of the Year » 2017 pour l’Europe début mars. Désormais, il est aussi « Voiture de l’année 2017 » pour les 150 journalistes français qui composent l’AFPA. Ce n’est pas la première fois que Peugeot est couronné par l’association sévrienne. En effet, les Peugeot 406, 206, 307 et 208 ont précédé le Peugeot 3008. Ainsi, la dernière en date pour la maison de Sochaux était la petite 208 en 2013.

Le 3008 succède à un autre SUV, le Volvo XC90 qui avait reçu le prix en 2016. Signe des temps visiblement. Evidemment, du côté de Peugeot on se réjouit de voir le 3008 une nouvelle fois salué. « Avec plus de 160 000 commandes depuis sa commercialisation, elle s’impose comme une véritable référence sur le segment des SUV ». Ce n’est pas Jean-Philippe Imparato, DG de la marque Peugeot, qui dira le contraire.

Source : Peugeot, illustration : le blog auto/Peugeot (J-P Imparato)

(*) « Créée en 1957, l’AFPA est une association regroupant près de 150 journalistes spécialisés dans le domaine de l’automobile, ainsi que des adhérents membres des directoires ou comités de direction d’entreprise du secteur automobile, des responsables de relations publiques, des attachés de presse, et des acteurs de l’industrie automobile. Elle compte 450 membres qui décernent chaque année le Prix de la Voiture de l’Année ».

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Le Peugeot 3008 Voiture de l’année 2017 pour l’AFPA"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AXSPORT
Invité

C’est pourtant pas très agréable à regarder….

Fred21
Invité

Peut être … mais 160 000 ont pensé le contraire

wizz
Membre

dans la vie, il y a ceux qui pensent ou qui parlent
et il y a ceux qui achètent
un commerçant n’a pas d’état d’âme: il donne la priorité à cette deuxième catégorie (Porsche SUV, Porsche diesel, Mercedes Classe A traction, BMW monospace traction, Bentley SUV…). Sinon, il met la clé sous la porte…

lym
Invité
En réalité, c’est le législateur qui devrait mettre une part de fondamentaux (poids/SCx) dans ses calculs de bonus/malus… histoire de calmer l’affaire avant qu’un retour à un baril a 150$ ne s’en charge (et rende ces bouzes invendables sur le marché de l’occase). Sans parler de l’inadaptation totale des infras (places de pk en particulier) à ces grosses caisses pour petit kiki compensateur: On n’est pas aux US ou le gros tas peut se garer en travers avec son light truck et pouvoir ouvrir largement sa porte pour sortir son quintal et demi… il peut même repartir en marche avant,… Lire la suite >>
wizz
Membre

et ça renforcera encore plus la perception chez les gens qu’on est un pays autophobe, entravant la liberté des gens…

ensuite, si le législateur s’y applique, alors les gens associeront cela à l’action du gouvernement, et s’en souviendront lors de la prochaine élection. Souvenez vous du « moi président, je baisserai le prix du carburant… »

lym
Invité

C’est clair, tous les (é)gouts sont dans la nature…

Thomas
Invité

Par contre dans les immatriculations européennes de ce début 2017, je trouve que le 3008 est vraiment très loin des Qashqaï et Tiguan 🙁

On verra comment le grand frère 5008 et les cousins Opel Grandland X et Citroën C5 Aircross(mais dans longtemps pour ce dernier)vont se comporter pour permettre à PSA de mieux percer dans les SUV(toujours en Europe)…

wizz
Membre
Pour pouvoir immatriculer, il faut que le véhicule existe, soit sur les routes, ait un propriétaire. Pendant ses années de crises, PSA a fini par rationaliser ses sites d’assemblage. Souvent en 2 lignes, les usines n’ont plus qu’une seule, plus polyvalente, où tout a été optimisé pour cette ligne (genre des quais tout le long des 2 murs où se garent les remorques et les ouvriers y viennent prendre directement les pièces, etc…). L’avantage fut que très rapidement, les usines tournaient à un fort taux de productivité, voire proche de 100% de leur nouvelle capacité. Cela a contribué au retour… Lire la suite >>
GREG
Invité

Les concurrents ont des problématiques similaires, cela n’empêche pas les véhicules de se retrouver sur les routes.
Il y a toujours un temps de latence entre commandes et immatriculations.

wizz
Membre

http://www.largus.fr/mondial/prix-nouveau-peugeot-3008-2016-le-suv-a-partir-de-25-900-euros-7958390.html
Le 3008 SUV fut disponible à la commande depuis juillet 2016

http://carsalesbase.com/european-car-sales-data/peugeot/peugeot-3008/
En 9 mois de commercialisation, il y a eu 160.000 commandes, soit ce que Peugeot en vendait en moyenne en 2 ans avec le précédent modèle. Est ce que tu connais beaucoup de constructeurs qui auraient ce genre de problématique? Même dans ses plus beaux rêves, Tavares n’en espérait peut-être pas autant.

wpDiscuz