Accueil Actualités Entreprise Le marché des véhicules électriques décolle en Europe

Le marché des véhicules électriques décolle en Europe

169
20
PARTAGER

Les ventes de véhicules électriques ont augmenté de 49 % dans l’Union européenne au premier trimestre 2017 en passant de 16 505 immatriculations à 24 592 immatriculations.

Tous les principaux marchés de l’UE ont contribué de manière significative aux résultats positifs, mais c’est l’Allemagne qui remporte la palme de la plus grosse progression en volume avec une augmentation de 117 % des immatriculations de véhicules électriques, de 2 332 à 5 060 unités.

La France conserve toujours la première place de l’UE avec 7 402 véhicules électriques vendus sur les trois premiers mois de l’année contre 6 022 en 2016. Le Royaume-Uni prend la troisième place du podium avec 4 634 voitures électriques immatriculées soit une hausse de 46,5 % par rapport à 2016 (3164 véhicules). Les Pays-Bas prennent la quatrième place avec 2 146 immatriculations (+84,8 %) suivis par l’Autriche avec 1 226 unités (+23,6 %) et par la Suède avec 1 043 voitures (+57,3 %).

Les trois premiers marchés cumulés représentent 70 % de l’UE. En élargissant les résultats du premier trimestre à l’AELA (Association Européenne de Libre Echange), la Norvège a enregistré 6 982 ventes contre 6 425 sur la même période en 2016 (+8,7 %) Le podium représente alors 84 % des immatriculations européennes.

 

Source : CCFA

Source photo : Renault

Poster un Commentaire

20 Commentaires sur "Le marché des véhicules électriques décolle en Europe"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Autocorrect
Invité

Bonjour,

Petite coquille dans le titre : le marché décolle, et pas « décollent »

domi
Invité

Alors la construction de centrales nucléaires va bientôt suivre…. c’est pas bien les voitures électriques…quelle ineptie !
Favoriser la voiture à pile à combustible serait plus intelligent.

Amiral_sub
Invité

Pourquoi faudrait il de nouvelles centrales alors que la recharge de fait principalement en heures creuses, qui comme leur nom l’indique sont pendant les creux de consommation ?

Thibaut Emme
Admin

@domi : une voiture à PAC EST une voiture électrique.

Roberto
Invité

Et selon vous à quoi elle marcheraient les voitures à piles combustibles? Hydrogen: produit par electrolyse (et donc electricité) ou methane (et donc energie fossile)!

wizz
Membre

re-belote, encore une fois

comme ordre de grandeur, la France exporte environ 50TWh d’électricité chaque année (l’année dernière, ce fut plutôt 40TWh, avec une floppée de centrales à l’arrêt….et qui a fait flambé le cours de l’électricité sur le marché européen)

avec 40kWh d’électricité embarqué dans sa batterie, une voiture réalise dans les 300km, sans avoir à adopter une conduite supercool

le Français moyen roulera disons 15.000km par an, soit 50 recharges de 40kWh, aura donc besoin de 2000kWh

50TWh
50.000GWh
50.000.000MWh
50.000.000.000kWh

question: (en moyenne), avec 50TWh, ça permettrait de faire rouler combien de Français en voiture élect ?

Denis
Invité

Wizz, je ne sais pas faire de division, j’ai redoublé ma 6ème lol.
Sympa ta démo mais va au bout parqu’à la fin tu donne l’impression de nous prendre pour des demeurés.
C’est plus compliqué que ça wizz, les exportations peuvent très bien s’accumuler sur quelques mois et le reste de l’année nous pouvons être juste. De plus certain jours la conso est faible et d’autre on est au bord du blackout. La production et la conso ne sont pas linéaire et constante. d’ailleurs c’est comme un logement, tu branche tous, tu fais sauter le disjoncteur. La france c’est pareil.

wizz
Membre
j’ai aussi écrit (EN MOYENNE) cela permet surtout d’avoir un ordre de grandeur sur la quantité d’électricité produite « en excès »‘ par les centrales nucléaires si l’ordre de grandeur est de quelques dizaines de milliers de VE par an, alors la question n’a plus à être approfondie: ce n’est pas possible d’alimenter massivement un parc de voitures électriques si l’ordre de grandeur est de plusieurs millions, dizaines de millions de VE, alors on se dit que ça peut valoir le coup d’y consacrer quelques réflexions, comment concilier une production élect nucléaire constante avec une consommation élect des VE à peu près… Lire la suite >>
Denis
Invité

La consomation d’essence n’est pas constante avec des gros pic lors des grands départs par exemple, la conso ele de ve fera de même. Consernant le nucleaire, internet regorge d’articles démontrant l’impasse de cette méthode de production élé et les danger qu’elle représente. Ça risque d’être compliqué tout ça.

wizz
Membre

qui a dit qu’un parc massif de VE signifierait automatiquement le remplacement de toutes les voitures thermiques, et pour toutes les utilisations possibles de la voiture thermique ? (pour devoir gérer d’insurmontables problèmes ponctuels de la VE)

Denis
Invité

Bah… personne pourquoi? Ni moi d’ailleurs. Mais c »est un sénario possible malgrés tout.

wizz
Membre
pour que ce soit possible, ça voudrait dire qu’on aurait résolu le problème d’approvisionnement électrique, en toute circonstance, été ou hiver, vacances ou le reste de l’année…. Et si on n’a pas pu résoudre ce problème, alors ce scénario 100% électrique n’aurait pas à envisager. en attendant, la question est de se dire quel serait le maximum de voitures électriques que la France peut alimenter avec son excès d’électricité actuel, c’est à dire en moyenne 50TWh, sans avoir à faire de gigantesques efforts d’investissement en infrastructure (c’est à dire des investissements qui suffisent pour la majorité des utilisations, et tant… Lire la suite >>
Denis
Invité

Wizz, le jours des départs en vacance tu fait le plein de ta voiture de société pour allé bosser puis de ta voiture perso pour partir après le boulot. Il y a un pic de conso d’essence le jours des départs, si tout était électrique il y aurait un pic de conso ele. Concernant la production, je pense que l’on va droit dans le mur, les consteucteurs vendront leurs Ve sans s’en soucier et un jour un gros pepin surviendra.

De Rien
Invité

25 millions. Merci.

SGL
Invité

Le solaire photovoltaïque est une solution d’avenir pour 80 % des Français… Pour la voiture et le domicile.
Le rendement en 10 ans à explosé et son prix n’a jamais cessé de baisser.
Pourtant, cette énergie est totalement sous-exploitée en France par rapport à nos voisins !

Hugot Denis. La Senaigerie
Invité

Ce sont des heures creuses en effet. Les gens commencent à comprendre tous les intérêts du VE. De mon côté, je propose la recharge gratuite pour nos clients en chambres d’hôtes. La demande augmente régulièrement… http://Senaigerie.creation-website.com/

SGL
Invité

Ah, nouvelle rassurante pour @panama !
63 % des Ventes de Zoe40 sont réalisées auprès des particuliers.
Et cela devient un carton commercial ! 🙂

Areno
Invité

panama papers ! :@)

Areno
Invité

Avec un mensonge sur la photo 400kms mon oeil

wpDiscuz