Accueil Chevrolet La Corvette Grand Sport, prochain pace car d’Indy

La Corvette Grand Sport, prochain pace car d’Indy

154
0
PARTAGER

Le safety-car (NDLA : aux USA, on parle de « pace car ») fait parti du spectacle d’Indianapolis. Depuis 2001, c’est systématiquement une Chevrolet. Après la Camaro de 2016, ce sera une Corvette Gran Sport.

Pour rappel, la Corvette Gran Sport est une évolution de la Stingray. Elle reçoit un pack « effet de sol » en carbone, des jantes spécifiques (19 pouces à l’avant, 20 pouces à l’arrière), des freins Brembo carbone-céramique (avec étriers à quatre pistons à l’avant et six pistons à l’arrière) et son V8 LT1 est poussé à 460ch.
Le pace car se contente de stickers spéciaux et d’une rampe de phares (intégrés discrètement dans la calandre.)

Chevrolet ne précise pas s’il compte commercialiser des répliques.

La grande question, c’est de savoir qui pilotera le safety-car. Tony Stewart a la cote chez les bookmakers. Il faut se souvenir qu’avant la Nascar, il avait couru (et gagné) en Indycar. En 1999 et 2001, il avait enchainé les 500 miles d’Indianapolis et les Charlotte 600 ! Néo-retraité, il sera à Indianapolis le jour de la course, pour une démonstration avec un roadster ex-AJ Foyt.
En général, l’Indycar choisi une célébrité hors du sport auto. Cette célébrité ne prend le volant que durant le tour de lancement. Ensuite, un pilote pro est au volant. Johnny Rutherford a assuré ce job pendant des années. Depuis 2016, Sarah Fisher conduit le pace car des épreuves d’Indycar, mais « Lonestar J.R. » s’est gardé Indianapolis. L’ex-pilote et patronne d’écurie y sera-t-elle au volant cette année ?

Crédits photos : GM, sauf photo 2 (Tony Stewart)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz