Accueil Indycar Indycar 2017 : Saavedra et Pigot chez Juncos

Indycar 2017 : Saavedra et Pigot chez Juncos

80
0
PARTAGER

Juncos, écurie d’Indy Lights et de Pro Mazda, se lance en Indycar en rachetant les deux voitures de KV. Pour 2017, ils se contenteront d’Indianapolis. Pour l’occasion, ils font appel à deux pilotes chevronnés, Spencer Pigot et Sebastian Saavedra.

D’ordinaire, Spencer Pigot court pour Ed Carpenter. Sur la « 20 », il pilote sur les « routiers », tandis que son patron prend le volant sur les ovales. JR Hilderbrand pilotant l’autre voiture à temps plein. Carpenter possède trois monoplaces et il ne sort la troisième qu’à Indianapolis. Seulement voilà, à St Peterburg « 404 » a planté sa voiture. Depuis, Carpenter utilise celle qui ne court qu’à Indianapolis. Pigot semblait condamné à assister à « Indy » depuis les stands. Beau joueur, son patron l’a autorisé à piloter chez un autre. Juncos cherchait un pilote expérimenté et « frais ». Quoi de mieux qu’un pilote qui dispute le reste de la saison ?

Sebastian Saavedra est un « jeune vieux ». A 26 ans, cela fait déjà 7 ans qu’il roule en Indycar. Le Colombien a d’abord trainé une réputation de pilote brouillon. Il est redescendu en Indy Lights, en 2012, le temps de se refaire une virginité. Il réintègre la discipline-reine avec Dragon Racing. Il suit Sébastien Bourdais chez KV, puis il négocie des piges chez Ganassi. Ses vieux démons sont vite revenus, ainsi, il n’a obtenu qu’une poignée de top 10 en cinq saisons d’Indycar. Fin 2015, il a disparu des écrans de radar et peu de gens ont regretté le Colombien…
On est surpris de le voir revenir. Pour autant, Juncos a probablement recruté de nombreux ex-mécanos de KV. Donc des gens avec qui Saavedra a déjà travaillé.

Signalons que Pigot et Saavedra portent le nombre d’inscrit à 34. Cela veut dire qu’à l’issue du bump day, un pilote rentrera chez lui…

Crédit photo : Sebastian Saavedra

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz