Accueil Constructeurs chinois Byd fait du lobbying pro-électrique au Brésil

Byd fait du lobbying pro-électrique au Brésil

123
0
PARTAGER

Byd ne vient pas dans un pays pour y faire de la figuration ! Au Brésil, il assemble des bus électriques et des panneaux solaires. Il a fourni des camions électriques et des vans électriques pour des essais grandeur nature. La prochaine étape, ce sont les voitures électriques, mais au préalable, il fait du lobbying auprès des municipalités.

Historiquement, le Brésil est un gros producteur d’éthanol. Il a donc favorisé l’emploi de ce carburant. A contrario, l’électrique n’est pas considéré comme un carburant « propre ». Les véhicules importés sont surtaxés, comme les autres. Seul São Paulo possède une fiscalité incitative pour les acheteurs d’électriques.
Pour obtenir un cadre législatif sur mesure, Byd travaille le parlement brésilien. Il agite notamment la possibilité de construire une usine, à terme. Un vrai ballon d’oxygène dans un secteur automobile morose. Deux articles de loi sont en cours de finalisation. Néanmoins, le constructeur de Shenzhen trouve que c’est encore trop long. Sa deuxième porte d’entrée, ce sont les mairies et leurs administrés. Il diffuse des clips chocs, affirmant que chaque année, 8 000 Paulistes meurent de la pollution. Rio de Janeiro connait des concentrations de polluants digne de Mexico. Au total, ce sont 60 000 Brésiliens qui meurent chaque année de la pollution. 60 000 victimes que l’on pourrait éviter avec des véhicules électriques, comme ceux fabriqués, comme par hasard, par Byd…

Crédit photo : Byd

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz