Accueil Audi Shanghai 2017 : Audi e-tron Sportback Concept

Shanghai 2017 : Audi e-tron Sportback Concept

245
9
PARTAGER
Audi e-tron Sportback concept

Après les esquisses d’hier, Audi a levé le voile sur l’e-tron Sportback Concept qui préfigure un nouveau type de modèle, mi-SUV, mi-coupé, mi-Audi, mi-Lamborghini.

Si l’e-tron Sportback Concept ne ressemble à rien d’existant dans la gamme du constructeur d’Ingolstadt, c’est parce qu’il aurait plus sa place chez Lamborghini avec ses lignes ciselées et musclées. Il ne faut pourtant pas bouder notre plaisir, car l’e-tron Concept annonce un futur concurrent du BMW X6 que l’on attend depuis longtemps de la part d’Audi. À l’instar du X6, l’e-tron hérite d’une ligne de toit fuyante, mais aux courbes du Munichois, l’Audi oppose des lignes plus marquées qui confèrent à l’ensemble une légèreté toute relative. L’e-tron Sportback est effet plus imposant que ne le suggère sa silhouette. Sous la toise, il affiche une longueur de 4,90 m, une largeur de 1,98 m et une hauteur de 1,54 m. Les 16 centimètres de moins que les X6 et GLE Coupé.

L’e-tron Sportback Concept souligne également les nouvelles orientations stylistiques de la marque. Dans les grandes lignes, il reste indéniablement un pur produit Audi, mais dans les détails, les évolutions sont nombreuses. Alors que les clones VW I.D. Crozz et Skoda Vision E ont fait une croix sur la calandre, Audi y tient dur comme fer en la faisant évoluer. La calandre Singleframe s’adapte à la motorisation électrique. Elle se ferme, s’entoure d’un bandeau noir brillant et arbore un logo illuminé. L’éclairage a d’ailleurs fait l’objet de toute l’attention car l’e-tron Sportback est équipé de part et d’autre de la calandre de deux espaces composés d’environ 250 LEDs. Celles-ci permettent de communiquer avec l’environnement sous forme d’animations graphiques. L’arrière n’est pas ignoré puisque les feux forment un bandeau qui occupe toute la largeur de la caisse.

À l’intérieur, le ton change. La morosité domine. On ne sait pas si les designers Audi ont voulu exprimer l’ambiance générale chez Audi depuis le Dieselgate, mais c’est aussi chaleureux qu’une banlieue allemande les jours de pluie. Ce ne sont pas les graphismes des écrans qui réchaufferont l’atmosphère. Aux trois écrans (combiné, central et climatisation) devenus la norme sur les concept-cars d’Ingolstadt, l’e-tron Sportback ajoute un quatrième écran en face du passager comme sur une Ferrari, mais avec moins de passion.

Pourtant, il y avait une occasion à saisir côté sport. L’e-tron Sportback récupère, en effet, le bloc électrique de l’e-tron quattro présenté au salon de Francfort 2015. Comme celui-ci, l’e-tron Sportback est propulsé par trois moteurs électriques, un alimentant l’essieu avant et les deux autres l’essieu arrière pour 435 ch et jusqu’à 503 ch et 800 Nm temporairement en pleine charge et pointe. Le 0 à 100 km/h est parcouru en 4,5 s et la batterie lithium-ion, intégrée sous le plancher du compartiment passager, affiche une capacité de 95 kWh pour une autonomie revendiquée de 500 km selon les normes NEDC.

Programmé pour arriver dans les concessions en 2019, l’e-tron Sportback est un SUV coupé prometteur à condition de lui donner une âme un peu plus chaleureuse.

 

 

Source : Audi

Source photo : Audi

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Shanghai 2017 : Audi e-tron Sportback Concept"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Woof
Invité

Apparemment, Audi a à nouveau changé de chef de design et cela se voit… Si le modèle de série sort enfin avec ce design, il est certain de faire un malheur…
Malheureusement en ce moment on a l’impression que les concept cars restent des concepts et la série s’en éloigne… trop… 🙁

Will
Invité

Euh pas que je sache, enfin c’est Mark Lichte depuis quelques années maintenant, au moins depuis le concept evoque.
Je trouve ce concept mieux que la plupart des précédents, il y a plus de recherche, différentes surfaces, mais c’est toujours très inexpressif, et avec des dimensions de tank, comme une A7 surélevée.

Will
Invité

*concept prologue, pas evoque… ^_^

Jrc
Invité

3 concept du groupe vag 3 suv « coupé  » électrique il y’a des économies d’échelles ?en tout cas le plus réussi pour moi est le Skoda

Esp2
Invité

ça compense plutôt bien l’abandon de la commercialisation du quattro concept ! !
Je suis moins emballé concernant l’intérieur !! Par contre ça ferait surement un joli coupé en 3 portes (et peut-être un peu moins massive) ! ! La future gamme des SUV Audi va certainement chatouiller du podium !!

gynno
Invité

L’abandon de la commercialisation de l’audi e-tron quattro ? Où as tu lu cela ?

Pour l’intérieur, je trouve l’article un peu dur, les images restent des esquisses, et le but d’une esquisse est de mettre le doigt sur les traits du modèle, ni plus ni moins

Esp2
Invité
miké
Invité

@yoannbesnard : un article pour parler de ça ? « Dieselgate » : la Commission européenne résiste au lobbying de Volkswagen
http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/04/19/dieselgate-la-commission-europeenne-resiste-au-lobbying-de-volkswagen_5113481_3234.html
via Le Monde

SGL
Invité

Bizarrement, personne n’évoque que ce e-tron Sportback Concept est une éventuelle réponse à Tesla, notamment le Model X.
Je pense que la pression croissante de Tesla n’y est pas pour rien !
Toujours plus de l’électrique et de moins en moins du thermique…

wpDiscuz