Accueil BMW Les salariés britanniques de BMW annoncent huit grèves

Les salariés britanniques de BMW annoncent huit grèves

159
5
PARTAGER

Les salariés des usines de Mini à Oxford et de l’usine de moteurs de Hams Hall près de Birmingham ont voté à 93 % pour lancer huit grèves au cours des prochaines semaines afin d’empêche la fermeture d’un plan de régime de retraite privée.

Les salariés britanniques du groupe BMW ont entamé un bras de fer pour empêcher la fermeture d’un régime de retraite privé. La retraite gouvernementale étant chiche, les salariés se tournent vers leurs employeurs pour subvenir à leurs besoins une fois à la retraite. Depuis une dizaine d’années, les employeurs remplacent les régimes de retraite généreux par des régimes aux conditions moins avantageuses.

Depuis 2014, BMW enrôle les nouveaux salariés dans un de ces régimes moins généreux en garantissant la continuité de deux anciens régimes plus rémunérateurs pour les anciens salariés. Mais, le constructeur a changé d’avis et annoncé la fermeture des anciens régimes. Tous les salariés seront transférés sur le nouveau régime de retraite.

BMW produit plus de 210 000 Minis par an dans son usine d’Oxford et plus de 250 000 moteurs dans celle de Hams Hall. La première grève à laquelle devraient participer près de 3 500 salariés sera déclenchée le 19 avril prochain.

 

Source : Reuters

Source photo : Mini

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Les salariés britanniques de BMW annoncent huit grèves"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Labradaauto
Invité

la visserie anglaise unf unc a ses critères qui ne sont pas compatibles au métrique.
Mais il n’y a pas qu’en mécanique et c’est une vogue de « serrer les boulons » partout. Quand on respecte les couples de serrage, c’est garanti de longévité. Quand on met la pression sur l’outillage, la casse…et la grève. Toujours les lois physiques pour rappeler à l’ordre, y inclure les « actionnaires »……

wizz
Membre

La retraite gouvernementale étant chiche.
Tous les retraites complémentaires privées (à l’entreprise) ne sont pas aussi généreuses, et tous les employeurs ne participent pas à une retraite complémentaire à leur employés
Et si en plus, la Grande Bretagne dévalue sa monnaie…..

Thomas
Invité

Ils risquent d’accélérer la décision de BMW de produire la Mini en Allemagne 😮

Gilles
Invité

Les syndicats purs et durs comme la CGT en France n’ont pas compris que les temps ont changé. Ils sont responsables de la plupart des fermetures d’usines par leurs positions intransigeantes. Il semblerait qu’en GB c’est pareil !

wpDiscuz