Accueil Electriques New York 2017 : Honda Clarity EV et PHEV

New York 2017 : Honda Clarity EV et PHEV

233
4
PARTAGER
Honda Clarity Electric (2017)

Avec la Honda Clarity, la poursuite de la Toyota Mirai était engagée. Mais Honda a aussi prévu de décliner sa berline en versions électrique et hybride rechargeable.

La Honda Clarity gonfle donc à présent son offre, et propose le choix entre pile à combustible, électrique avec batterie, ou hybride rechargeable. Toujours avec 5 places à bord. Malgré cette triple offre, les estimations de ventes de Honda restent assez limitées. Le constructeur table ainsi sur 75000 exemplaires en 4 ans. L’essentiel porté par la version hybride rechargeable. Les écarts de style entre les différentes versions reposent sur la barre chromée de la calandre, les jantes, la teinte des feux, et l’ambiance intérieure.

Honda Clarity Plug-in Hybrid

Tout en se positionnant comme une hybride rechargeable, la Clarity est en fait plus une électrique à prolongateur d’autonomie. Son moteur 1.5 sert en effet essentiellement de générateur pour alimenter la batterie de 17 kWh. Il peut aussi alimenter directement le moteur électrique de 181 ch et 315 Nm. L’autonomie sur l’électrique seul est de 42 miles (68 km), et de 330 miles (530 km) avec l’alimentation du moteur thermique en supplément.

Honda Clarity Electric

Quant à la version électrique, elle reçoit un moteur un peu moins puissant : 120 kW / 160 ch et 300 Nm. Sa batterie de 25,5 kWh reste très contrainte pour u ne voiture de cette taille. Et comme annoncé il y a quelques semaines, son autonomie reste très limitée. Honda ne s’étend d’ailleurs guère sur le sujet et communique en fait surtout les équivalents de consommations calculées par l’EPA, soit 111 MPGe en cycle combiné. L’autonomie n’est en fait estimée qu’à 80 miles, soit 130 km.

Source : Honda

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "New York 2017 : Honda Clarity EV et PHEV"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
samuel
Invité

Mais grqand mere , pourquoi elle n a pas une grande bouche comme la Mirai

Francois
Invité

Ce ne serait pas plutôt 111 MGe car 11 MPGe, c’est gargantuesque ?

Gdlm
Invité
Bien, la raison va peut-être finalement prendre le dessus sur l’effet de mode ; à savoir que l’hydrogène est moins efficace que le méthane et que l’électrique pure plus lourde et moins versatile que l’hybride rechargeable. Les constructeurs automobiles n’ont plus qu’à développer la recharge automatisée à domicile en relais de croissance des motorisations thermiques moins sophistiquées et la boucle sera bouclée pour permettre enfin la généralisation de la mobilité électrique dans les trajets du quotidien sans dépendre de l’installation de nombreuses infrastructures de recharge rapide. Il me semble que la recharge lente à travers un des moyeux après calage… Lire la suite >>
wpDiscuz