Accueil Constructeurs Volkswagen accélère sa transition vers l’électrique

Volkswagen accélère sa transition vers l’électrique

225
6
PARTAGER
Volkswagen ID Concept (2016)

Les normes de pollution de plus en plus strictes décidées par l’Union Européenne et par la Chine poussent le constructeur de Wolfsburg à décliner plus largement l’offre électrique dans sa gamme. Si l’on en croit les déclarations récentes de deux dirigeants de la marque, on peut désormais tabler sur l’apparition de non pas un, ni deux, mais trois nouveaux modèles d’ici 2022.

L’an passé, la marque allemande a dévoilé le concept I.D. au dernier salon de Paris pour présenter sa vision quant à l’arrivée d’un VE à son catalogue. Basé sur la nouvelle plate-forme commune MEB dédiée aux futurs produits électriques du groupe Volkswagen, celui-ci doit déboucher sur un modèle produit en série à partir de 2020.

Pour autant, un seul modèle ne sera pas suffisant pour permettre à la marque de tenir l’objectif de 95 grammes de Co2 émis au kilomètre pour l’ensemble de sa gamme fixé par l’Europe pour 2020. Ni la consommation moyenne de 5 litres au 100 kilomètres rapportée aux volumes, actée en Chine pour la même échéance.

Si le constructeur allemand doit valider en août prochain le design définitif du modèle de série basée sur le concept I.D dont le gabarit est proche de l’actuelle Golf, il est maintenant confirmé que deux autres modèles, toujours basés sur la plate-forme MEB, verront le jour ; le premier, un SUV, devrait être présenté le mois prochain au salon de Shanghaï et déboucher sur un modèle définitif aux alentours de 2021. Le second, un minibus, sera  pour sa part proche du concept I.D. Buzz exposé au salon de Détroit en janvier dernier, et lancé l’année suivante.

« Nous avons un timing serré jusqu’à 2020 pour respecter les seuils d’émissions définis », reconnaît Herbert Diess, le Président de Volkswagen. « En ce sens, il est nécessaire de respecter les dates de lancement annoncées, ce qui à l’heure actuelle est en bonne voie ». L’homme précise également que les contrats de fourniture des composants pour les batteries sont d’ores et déjà signés. Pour mémoire, on rappellera qu’il y a cinq mois le directeur du groupe, Mathias Müller, avait officialisé la création d’une usine dédiée à la production de batteries en Allemagne.

Pour sa part, le dirigeant de la branche chinoise de Volkswagen, Jochem Heizmann, admet que « le seuil des 5 litres aux cents kilomètres en Chine est aussi ardu à tenir que celui des 95 grammes de Co2 pour l’Europe. De plus, le pays est en train de mettre en place l’un des seuils d’émissions les plus difficiles à atteindre au monde ». Dans un marché où la part du diesel est très réduite, et où le consommateur est plus attiré par les SUV et berlines thermiques, le gouvernement souhaite favoriser l’acquisition de véhicules hybrides ou électriques en vue de respecter l’accord signé lors de la COP21.

Sur ce marché d’importance pour Volkswagen, la marque prévoit d’écouler 400.000 véhicules hybrides et électriques en 2020, et atteindre le million de ventes pour 2025 pour les seuls modèles électriques. Herbert Diess précisant par ailleurs que la Chine « représentera le marché type pour tous les véhicules électriques que nous produirons ».

Volkswagen, lourdement touché par le scandale du Dieselgate, est en pleine transition vers les véhicules électriques pour se donner un nouveau souffle. Actuellement, sa gamme en la matière ne se compose que de l’e-Golf à l’autonomie de 300 kilomètres, et de l’e-Up au rayon d’action de 150 kilomètres…Insuffisant quand une Renault Zoe vient de voir son autonomie grimper à 400 kilomètres et que la Tesla Model S peut en parcourir 600 sans recharge…

Source : Automotive News Europe

Illustrations : Volkswagen

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Volkswagen accélère sa transition vers l’électrique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
klm
Invité

le culte du diesel de piech risque de s’avérer couteux.

miké
Invité

C’est quoi le suv à gauche sur la photo de la presskonferenz ?

Gautier Bottet
Editor
SGL
Invité

La fin de carrière des e-Golf / e-Up vont être difficile… la réponse de VW à la Bolt et Zoe 40 n’est pas avant 2020 !!! 😯

beniot9888
Invité

Un minibus qui ressemble à l’image ci-dessus aurait beaucoup de charme !

Bizaro
Invité

Quelle sur communication !
N’ayant rien de concret dans le domaine ! VAG diffuse tous les jours des informations sur son emploi du temps.

Occuper l’espace avec des changement de dates sur la possible conception d’éventuels véhicules qui feraient oublier leur affaire de pollution, est la nouvelle stratégie de VAG.

Et ça marche, car aussitôt relayée la communication occupe bel et bien l’espace.

Un travail de synthèse mensuelle ou hebdomadaire serait intéressant.

wpDiscuz