Accueil Mitsubishi Nissan prend un peu plus le pouvoir chez Mitsubishi

Nissan prend un peu plus le pouvoir chez Mitsubishi

232
0
PARTAGER
Mitsubishi Eclipse Cross

Le 1er avril n’est pas jour de poisson au Japon. C’est l’équivalent du 1er septembre chez nous et c’est souvent à cette date que les réorganisations de personnels ont lieu dans les grandes entreprises et administrations. Ce jour là, Nissan en profitera pour prendre le pouvoir chez Mitsubishi.

L’objectif de ses nominations est de mettre au pas la culture maison pour l’aligner sur celle plus internationale de Nissan. Plusieurs dirigeants de ce dernier joindront les rangs de Mitsubishi qui nomme pour la première fois une femme au rang de cadre dirigeant.

Sur les 27 dirigeants, trois seront désormais non japonais, une vraie révolution chez Mitsubishi. En poste depuis octobre, Trevor Mann sera rejoint par deux Français, Vincent Cobee et Guillaume Cartier. Le premier était responsable de la marque Datsun chez Nissan et rejoindra Mitsubishi au poste de responsable de la stratégie produit. Le second était vice-président senior du marketing et des ventes chez Nissan Europe et deviendra vice-président du marketing et des ventes mondiales.

Autre transfuge de Nissan, Takahide Tsujitani, directeur des achats au sein de l’Alliance Renault-Nissan, prend le poste de vice-président en charge des achats chez Mitsu. Enfin, Naoya Fujimoto, vice président du développement produit devient vice-président de la gestion de projets chez le constructeur aux trois diamants. Quant à la première femme dirigeante, Yasuko Takazawa, prend les rênes du département des affaires légales.

Tout ce petit monde travaillera d’arrache-pied au cours des prochains mois pour présenter à l’automne un plan de redressement pour Mitsubishi.

 

Source : Mitsubishi

Source photo : Mitsubishi

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz