Accueil Mitsubishi Mitsubishi attaquera le marché indien avec sa version du Kwid

Mitsubishi attaquera le marché indien avec sa version du Kwid

228
7
PARTAGER

Le redressement de Mitsubishi passera en partie par le marché indien qui devient la nouvelle terre promise des constructeurs automobiles, a déclaré Carlos Ghosn.

L’Inde ne doit pas s’attendre à un débarquement du constructeur japonais demain matin. Outre son redressement mondial à mener, le constructeur doit d’abord passer un coup de balai dans ses opérations indiennes. Le constructeur est actuellement en partenariat avec Hindustan Motors, mais ce dernier a abouti à l’assemblage au au compte-gouttes quelques centaines de Mitsubishi chaque année dans l’usine de Chennai du groupe indien. Le rachat d’Amabassador par PSA devrait néanmoins accélérer la fin de ce partenariat agonisant.

Une fois la réorganisation achevée, Carlos Ghosn est décidé à sortir son arme fatale, le Kwid. Ghosn a confirmé à nos confrères indiens que Mitsubishi aura accès à la plateforme CMF-A. Pas question pour autant de sortir un clone du petit Renault. Comme Datsun avec la redi-GO, Mitsubishi va devoir développer sa propre interprétation de la populaire indienne. Espérons toutefois qu’à la différence de ce qui s’est passé avec Datsun, Renault lâchera la bride à Mitsubishi.

 

Source : Autocar India

Source photo : Renault

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Mitsubishi attaquera le marché indien avec sa version du Kwid"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Pas que la Kwid.
Mitsu reprendra aussi la plateforme de la Clio V et pourrait utiliser les usines europeennes de Renault / Nissan.
Enfin, on parle de rebadgeage de Renaults pour le Sud Est Asiatique, la ou Mitsubishi est bien implante, mais manque de produits, et ou c’est l’inverse pour Renault.

Le plan devrait etre devoile cet automne par carlos.

Greenevans
Invité

Et pour l’Amérique du Nord? Mitsubishi n’y est pas super implanté, mais c’est probablement par manque de produit aussi. Les Mégane sedan et Talisman rebadgées (voire Koleos qui serait un pendant plus classique que l’Outlander au physique un peu atypique) pourraient faire un bon début et apporter des berlines efficaces …bon elles risquent de se retrouver en concurrence frontales avec les 2 stars de Nissan que sont les Sentra et Altima…mais un positionnement différent (Sport?) pour Mitsu permettrait de couvrir une autre partie du marché…

SAM
Invité

En fait c’est Nissan le propriétaire et c’est Renault qui paie et assure le développement de Mistubishi en n’ayant aucun droit de vote ni son mot à dire??????

Invité

@SAM, ne crois pas que ces échanges de plateformes se fassent gratuitement, vu qu’il n’y a pas de participation financière directe entre Renault et Mitsu, ce dernier devra payer une participation aux couts de développement sur chaque modele vendu. Une bonne affaire pour les deux…

SAM
Invité
« Espérons toutefois qu’à la différence de ce qui s’est passé avec Datsun, Renault lâchera la bride à Mitsubishi. » (Renault est-il dans le capital de la marque aux 3 diamants pour lui faire un si beau cadeau?) Ils sont sympa Renault… On les sectorise comme Opel avec GM (Opel qui n’a jamais touché l’argent des autos qu’il a développé pour les marché Chinois, Nord et Sud-américains). Ils font la R&D, ils lancent les nouvelles plateformes, ils fiabilisent ces plateformes en prenant sur leur image de marque … la prochaine Altima sera contente de pouvoir réutiliser la plateforme de la Talisman maintenant… Lire la suite >>
Invité
Renault est la marque qui croit le plus dans l’Alliance, et c’est Renault qui a pris la place de leader chez Lada. Il est logique que chaque partenaire se renforce la ou il est le plus fort. Donnez un peu de credit a Carlos Ghosn, il a assez démontre sa capacité a gérer les deux groupes de façon efficace. A mon avis Opel ne gagnait pas d’argent du fait des limites que GM avait placé sur leur commercialisation dans le monde ; l’utilisation de ses modele en Australie et ailleurs limitait la marge dégagée sur chaque vente. Et du fait… Lire la suite >>
Invité

Pour rappel, la SM6 (Talisman) avait ete etudie pour etre rebadgee Mitsubishi pour les US. Mais a l’epoque, devant les risques de change, RSM avait stoppe (pareil pour la SM4, aka Megane). Peut-etre que le projet pourrait etre relance, la Nissan Rogue est bien aussi fabriquee par RSM.

wpDiscuz