Accueil BMW Genève 2017 Live : BMW Série 5 Touring

Genève 2017 Live : BMW Série 5 Touring

264
0
PARTAGER
BMW Série 5 Touring

BMW fait plutôt dans la discrétion pour cette édition du salon de Genève. Pourtant le constructeur n’est pas venu la hotte vide et y dévoile la nouvelle Série 5 Touring.

Les mauvaises langues affirmeront que présenter la Série 5 Touring comme une vraie nouveauté est exagérée tant cette génération apparait comme un évolution de sa devancière en termes de design. C’est vrai, mais l’effort est louable à l’heure où les constructeurs abandonnent les carrosseries traditionnelles pour nous gaver de SUVs.

Comme la berline, le nouveau Touring adopte une plateforme plus lègère grâce à l’emploi de l’aluminium, d’aciers à haute limite élastique et de magnésium. 115 kg de plus lourde que la berline, le Série 5 Touring est au final 145 kg plus léger que son prédécesseur. À 1 655 kg, il devient le poids léger des breaks haut de gamme premium et combiné aux moteurs de la marque, cela promet de bonnes prestations en conduite rapide. La gamme du BMW Série 5 Touring s’articule autour de quatre motorisations au début avec le 520 de 190 ch, le 530i de 252 ch, le 530d de 265 ch et le 540i de 340 ch. Tous les moteurs sont accouplés à la boîte automatique Steptronic à huit rapports, à l’exception du 520d qui se contente d’une boîte manuelle à six rapports.

Les aspects pratiques ne sont pas oubliés. Un centimètre plus long que la berline et un hayon suffisent au break pour offrir un volume de chargement de 570 litres, soit 40 litres de plus que la berline et devenir pus pratique grâce à l’ouverture électrique de série et à la lunette arrière qui s’ouvre indépendamment du hayon. Une fois rabattue, la banquette arrière en trois parties dégage un volume de 1 700 litres.

 

 

 

Source : BMW

Source photo : LeBlogAuto

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz