Accueil Ecologie Emissions polluantes : Opel, première marque blanchie

Emissions polluantes : Opel, première marque blanchie

222
36
PARTAGER

Opel est la première marque « blanchie » par le Ministère de l’Economie (« Bercy ») et la DGCCRF. Ces derniers mènent depuis plusieurs mois des enquêtes sur plusieurs constructeurs automobiles. Le but est de chercher à savoir s’il y a, comme pour VAG, triche sur les émissions polluantes.

La semaine dernière, Libération créait une petite sensation en révélant que la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation, et de la Répression des Fraudes émettait des doutes sur la sincérité du constructeur Renault concernant les homologations de certains de ses modèles. Aujourd’hui donc, Bercy publie un communiqué indiquant que Opel sort « blanchi » d’une enquête similaire.

Ainsi, les investigations et les tests effectués sur les véhicules de la marque « n’ont pas mis en évidence de faits constitutifs d’une infraction de tromperie » déclare Bercy. Ce dossier est par conséquent clos pour la DGCCRF et le Ministère. Opel a été soupçonné, en France comme en Allemagne, de tricher avec les normes d’émissions polluantes après que des tests « conduite réelle » ont mis en évidence des émissions bien plus élevées que prévu, sur certains diesel de la marque au blitz.

Respect des normes en vigueur

Accusé de désactiver « 90% du temps » les dispositifs de dépollution, Opel s’était défendu, par la voix de son patron Karl-Thomas Neumann, de toute triche. Ils admettaient, tout de même, avoir des logiciels de contrôle des moteurs coupant les dispositifs dans des conditions particulières, comme l’y autorise la législation en vigueur. Aussi les constructeurs utilisent la « zone grise » des règlements que tout le monde sait obsolètes. Un discours qui rappelle évidemment celui des autres « accusés » dont Renault.

Opel ayant été blanchi, et utilisant les mêmes arguments que les autres constructeurs, il paraîtrait étrange que ces mêmes autres constructeurs ne le soit pas, sauf à découvrir un logiciel truqueur type VAG ce qui n’a pour le moment jamais été mis en évidence officiellement sur tous les tests effectués. Bercy précise tout de même que « des investigations relatives aux autres constructeurs sont toujours en cours ».

Du côté de PSA, on doit souffler de savoir que la marque qui est en train d’être rachetée ne sera pas plombée par un scandale type dieselgate.

Source : Ministère de l’Economie via agences

Poster un Commentaire

36 Commentaires sur "Emissions polluantes : Opel, première marque blanchie"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
freddux
Invité

bizarre quand même , juste après le rachat de PSA alors qu’il y a de sérieux doutes ailleurs qu’en France sur les CDTI

francois
Invité

Le timing est effectivement mauvais pour la crédibilité des conclusions.

SGL
Invité

Alors pourquoi le DGCCRF serait pro-PSA et anti-Renault ?

SAM
Invité
Le dossier concernant PSA et son fameux Citroën C4 Cactus a lui aussi été transféré à la justice et BMW usant des mêmes technologies que PSA semble être regardé par les instances européennes pour les derniers modèles testés (information peu relayée par la presse française) La DGCCRF n’es pas pro-PSA ou anti-Renault… Un avis concernant Renault a fuité dans la presse, c’est tout. On peut y voir plusieurs explications: 1/ les écologistes peu présents dans le gouvernement veulent profiter des élections pour démontrer « le tous pourris », et faire prendre conscience du problème car ils ne seront pas présents dans le… Lire la suite >>
francois
Invité

« Qui veut noyer son chien l’accuse de rage » or chacun sait que les relations entre le gouvernement et Ghosn sont franchement tendues.
Winterkorn a tenu quoi ? Quelques jours après le début du dieselgate, un scandale semblable produira les mêmes effets chez les autres.

Anonyme
Invité

Autre question : pourquoi la DGCCRF « relaxe » t-elle Opel de toute accusations de pollution … mais se défoule sur Fiat qui serait aussi coupable de pollution, alors qu’Opel et Fiat utilisent les mêmes moteurs !?!

SGL
Invité

De moins en moins et, peut-être, avec système de dépollution diffèrent (comme pour les réglages) !?
Les nouveaux moteurs, small gasoline engine (SGE) et GM Ecotec engine (L850), mène peu à peu les moteurs Fiat à la sortie.
Les écarts de pollution sont parfaitement envisageables !

Gautier Bottet
Editor

Parce qu’un même moteur avec une mise au point différente et dans une auto différente n’a pas la même conso ni les mêmes émissions… Ce n’est pas une clé USB Plug&Play…

SGL
Invité

Pourquoi ?
C’est français… Et on serait forcément coupable !?
Pour le TDigate, le gouvernement allemand ne s’était pas impliqué pour dénicher la supercherie de VW… Et nous, SI.
Faut arrêter le masochisme national !

Arbracam
Invité

Certains personnages politique voudraient peut-etre engages un bras de fer avec Mr Ghosn la ou ils ont echoues par le passe en tant qu’actionnaire. L’enarque peut etre rancunier quand il n’obtient pas gain de cause…

Nicolas
Invité

Peut-être que PSA a tout simplement eu la conclusion de l’enquête en avance. Ça serait normal que les accusés reçoivent les résultats de l’enquête en avance.

freddux
Invité

Marrant car parmi les moteurs Opel, il y a un ou plusieurs blocs diesels qui sont encore sous enquête … pour les autos du groupe FCA et je crois même que le 1.3 est aussi sous étude pour Suzuk’ donc…

Denis
Invité

Pour moi c’est comme les panama papers, on fait du sensationel pendant des semaines , on vend des journaux…etc, et à la fin : rien du tout, du vent.
Et renault, vu les titres des journaux, le scandale est énorme! A la fin il n’y aura rien, soit les journaux disent des conneries soit l’affaire sera réglé en sous main.

Anonyme
Invité

oui c’est sur que le rachat par PSA a du jouer dans ce retournement de veste. Sauf erreur de ma part, Opel a admis avoir triché, non ? Et la DGCCRF blanchi Opel. A côté, Renault, qui visiblement n’a pas triché, est « persécuté » (bon, le terme est mal choisi, je sais, mais sur le coup, je ne trouves pas mieux, désolé) par ce même DGCCRF … c’est à n’y plus rien comprendre !?!

Hemge
Invité

C’est bien connu, il n’y a aucuns membres de la DGCCRF qui soient intègrent et encore moins à Bercy, tous sont corrompus et aux ordres du grand Manitou, De toutes façons ils sont tous pourris…ect…

Hemge
Invité

oups, intègres.

Thomas
Invité

Tant mieux qu’Opel soit disculpé 😉

miké
Invité
Concernant le cas Renault, dans le rapport que j’ai lu, ils parlent bien de logiciel qui fonctionnerait qu’en cas de contrôle sur banc, donc il y aurait bien tricherie type VAG. Attention à ne pas les blanchir d’avance comme vous le faite dans cet article : « Opel ayant été blanchi, et utilisant les mêmes arguments que les autres constructeurs, il paraîtrait étrange que ces mêmes autres constructeurs ne le soit pas, sauf à découvrir un logiciel truqueur type VAG ce qui n’a pour le moment jamais été mis en évidence officiellement sur tous les tests effectués. » Si il n’y avait… Lire la suite >>
shanks
Invité

Preuves et sources du « rapport » que tu as lu ?

Denis
Invité

Les journaux joue sur le « pas moral » pour vendre du faux scandale mais à la fin « legal ».
Comme fillon avec sa femme, panama paper….etc, maintenant renault.

Salva
Invité

La voie est libre pour Peugeot !

wpDiscuz