Accueil Actualités Entreprise Chery attaque Mercedes pour l’utilisation de la marque EQ

Chery attaque Mercedes pour l’utilisation de la marque EQ

288
10
PARTAGER
Chery EQ (2015)

Mercedes a lancé en grande pompe sa nouvelle appellation EQ au dernier salon de Paris. Mais un détail a sans doute échappé aux spécialistes de la marque puisque Chery vient de déposer une réclamation sur l’usage de cette marque.

Mercedes a prévu d’utiliser sa marque EQ pour tous ses modèles électriques, et par extension ses modèles hybride rechargeable sous l’extension EQ Power. Tout semblait donc se dérouler selon le plan établi, avec la présentation du concept Generation EQ à Paris. Puis il y a quelques semaines de la Formule 1 W08 EQ Power+ et du concept AMG GT au salon de Genève, arborant lui aussi le nom d’EQ Power+.

Mais en petit grain de sable vient de s’insérer dans ces rouages bien huilés. Du moins pour le marché chinois. Le constructeur chinois Chery a ainsi fait valoir une antériorité sur l’utilisation de la marque. Depuis 2015, et dépôt d’appellation à l’appui, Chery vend ainsi la petite berline électrique eQ. Dans sa réclamation auprès des autorités chinoises de protection de la propriété intellectuelle, Chery a plusieurs arguments :

  • Antériorité
  • Différence d’écriture EQ contre eQ non recevable d’un point de vue de l’enregistrement d’une marque
  • Application sur des « produits similaires » : des voitures électriques

La requête de Chery ne concerne que la Chine. Mercedes pourrait donc être à minima contraint d’employer des appellations différentes dans ce pays. Un accroc à la communication globale de la marque donc. D’autant qu’il s’agit du marché offrant le plus de perspectives en matière de véhicules électriques et hybrides rechargeables.

Source : Chery

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Chery attaque Mercedes pour l’utilisation de la marque EQ"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bizaro
Invité

Quid des versions , S, RS, GT, GTI, SW… que toutes les marques se partagent sans problème.

SGL
Invité

Ce sont des désignations génériques, pas des marques. 😉
Comme des prénoms et non des noms

greg
Invité

Pourtant, Chery commercialise des véhicules appelé Chery A3 et Chery A8, et a eut des Chery A5 et Chery A6 au catalogue.
Ou bien chez un autre tu as le Cowin X3.
C’est l’hôpital qui se fout de la charité.
Rappelons aussi que Chery avait sans vergogne copié intégralement la Daewoo Matiz, à un tel point que les pièces étaient interchangeables d’un véhicule à l’autre. Et GM avait perdu son procès en plagiat.
Bref, si la justice chinoise lui donne raison, cela pourrait permettre à Audi de se retourner contre Chery, ce serait rigolo.

greg
Invité

Oui, Audi a déposé ses appellations, tout comme BMW.
Simplement dans des cas similaires, la justice chinoise a systématiquement débouté les constructeurs allemands/étrangers en argumentant qu’il ne pouvait y avoir de risque de confusion entre les deux véhicules malgré un patronyme similaire.
Ce qui explique pourquoi Audi n’a jamais poursuivi Chery.
Maintenant si il y avait un changement de jurisprudence, la requête serait justement recevable au nom de cet état de fait
Pour Greatwall, ils ont effectivement porté plainte contre Fiat, et ils ont…gagné.

Bizaro
Invité

Et bien non puisque qu’il s’agit du modèle eQ de la Marque Chery.

gigi4lm
Invité

Ils sont un peu gonflés les copistes chinois ! Mais sur ce coup là les marketeux de Mercedes se sont montrés un peu laxistes

georges
Invité

Comment on dit déjà…………. ce doit être : « l’arroseur arrosé ».

Thomas
Invité

Je ne voudrais pas dire, mais lorsque les Chinois copient purement et simplement un produit occidental c’est encore pire que la simple utilisation de deux lettres…et pourtant ils obtiennent raison par le tribunal chinois 🙁

wpDiscuz