Accueil Actualités Entreprise BMW confirme quelques uns de ses projets

BMW confirme quelques uns de ses projets

175
6
PARTAGER

Aujourd’hui s’est tenue la conférence annuelle de publication des résultats financiers de BMW. Comme toujours, le discours sur les finances est accompagné d’un volet consacré aux produit. Clé de voute de l’activité s’il en est…

Résumons tout d’abord quelques éléments financiers annoncés par BMW. Avec un chiffre d’affaires en hausse de 2,2% à 94,163 milliards, le groupe allemand enregistre un bénéfice opérationnel de 9,665 milliards. Le bénéfice net de 6,910 milliards est ainsi en hausse de 8%. Quant à la marge, BMW annonce une marge EBIT de 8,9% pour le secteur automobile, et de 10,3% pour l’ensemble du groupe. Donc toujours au meilleur niveau de l’industrie automobile… Et si Mercedes a doublé la marque BMW en 2016, le groupe se targue toujours d’être numéro un devant Daimler avec des ventes en hausse de 5,3% à 2367603 unités. Quant à cash flow, la cible de 3 milliards est largement dépassée, à 5,792 milliards. Le groupe affiche également un niveau toujours élevé, mais en baisse de dépenses de R&D et CAPEX, respectivement 5,2 milliards (5,5%) et 3,7 milliards (4%).

Venons en aux annonces concernant les véhicules. Un nombre impressionnant, BMW va lancer cette année et l’année prochaine 40 nouveaux modèles, et modèles mis-à-jour. En comptant large donc : restylages, et nouveaux modèles, différentes carrosseries, versions M, versions hybrides…

Concernant les plus importantes nouveautés, le X3 est confirmé en fin d’année, et avec une version électrique en 2020. En 2018 deux nouveaux SUV seront lancés : X2 et X7. Puis en 2019 la Mini électrique. On sait par ailleurs que les coupés et cabriolets seront aussi à l’honneur avec la Z5 puis le remplacement de la Série 6 par une probable Série 8.

L’électrification est au cœur de l’attention de BMW et de ses annonces. Car si le groupe indique avoir abaissé de 40% sa moyenne d’émissions de CO2 (rapportée aux volumes de chaque modèle), à 124 g/km en 2016, il ne compte (et ne peut) pas s’arrêter là.

Le groupe estime ainsi que 15 à 25% de ses ventes seront réalisées avec des modèles électriques ou hybride rechargeables en 2025 (2,6% en 2016). Pour y parvenir, ces motorisations seront encore plus présentes dans la gamme. Et si les architectures actuelles sont compatibles pour accueillir des motorisations hybride rechargeable, celles prévues à l’horizon 2020 le seront pour les modèles 100% électriques. Ainsi, après un X3 électrique, on peut s’attendre à voir apparaître dans la gamme des Série 3 ou X5 du même tonneau…

Quant aux motorisations classiques à essence ou diesel, elles resteront encore présentes. Mais 100% de l’offre devrait être dotée à l’horizon 2025 d’une hybridation légère 12 ou 48V.

Reste le cas de la pile à combustible. Sujet sur lequel BMW est associé à Toyota. En 2021, BMW compte débuter une production en petite série. Et atteindre une production en plus grands volumes en 2025.

Source : BMW

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "BMW confirme quelques uns de ses projets"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

La série 8 ne serait pas plutôt le dérivé coupé de la série 7 afin de s’attaquer à la classe S coupé?

ART
Invité

J’attends les préparateurs qui pourront et offriront de virer la partie éléctrique, gain de poids et performance…

Encore 2 SUV quand même….

Jota
Invité

Je crois que ça va devenir une mode justement chez les préparateurs, surtout outre Rhin! Tant mieux.

ART
Invité

Absolument, je me rappelle d’Alpina particulièrement qui trouvait que se trimballer une batterie en permanence était un non sens pour un véhicule à vocation dynamique

wpDiscuz