Accueil F3 Résultat et brèves des autres disciplines de la semaine 7 de 2017

Résultat et brèves des autres disciplines de la semaine 7 de 2017

82
0
PARTAGER

Ce week-end, la MRF 2000 s’achève. Une semaine après le sacre de l’Australien Thomas Randle en TRS, son compatriote Joey Mawson comptait lui aussi décrocher un titre hivernal. C’était sans compter sur un forcing de dernière minute d’Harri Newey, impérial à Chennai.

MRF 2000

La MRF 2000 2016-2017 s’achève à Chennai, fief du manufacturier de pneu. Le site vient de s’offrir de meilleures infrastructures. Pour l’occasion, le peloton se renforce avec Toby Sowery -champion 2014-2015 de la discipline-. De plus, Red Bull a envoyé Neil Verhagen et Dan Ticktum, deux de ses nouveaux poulains. Harrison Newey est en pole.

Newey profite de sa pole. Derrière, c’est plus laborieux pour Mick Schumacher et Ticktum. Du coup, c’est Ralf Aron qui pointe au 2e rang. Schumacher reste néanmoins au contact de l’Estonien. Il réussit même à le repasser.

Ce qui nous donne un tiercé Newey-Schumacher-Aron.

Ticktum est en pole. Néanmoins, de nouveau, l’Anglais loupe son envol. Joey Mawson en profite. Aron, 3e, est cette fois dans la peau du chasseur, avec Ticktum en ligne de mire. Il dépasse le pilote Red Bull, qui se console avec un premier podium en MRF 2000.

C’est donc cette fois un podium Mawson, Aron, Ticktum.

Le dimanche, Newey retrouve la pole. A ses côtés, un Schumacher qui a du mal à lever l’ancre. Juri Vips, parti 4e, se faufile jusqu’au 2e rang, devant Aron. Le Schu-schu du paddock ne s’avoue pas vaincu. Il reste au contact des deux Estoniens. Hélas, il commet une erreur, sort et fini dans les pneus.

Nouveau succès de Newey, encadré par Vips et Aron.

Mawson est en pole pour la finale. Derrière lui, Newey dépose Schumacher et pointe ainsi 2e. En milieu de peloton, Verhagen et Aron s’accrochent, l’ex-champion de F4 Italia partant dans les airs. Safety-car.
La course reprend avec Mawson, Newey et Schumacher roues dans roues. L’Australien commet une légère erreur et c’est assez pour que Newey s’infiltre. Schumacher réussit à passer lui aussi, tandis que le nouveau leader fait le break.

La dernière de l’année est pour Newey, ce qui est synonyme de titre. A la sortie de la monoplace, il est félicité par son père. Schumacher est 2e et Mawson, 3e.

Mawson et Newey ont tous les deux 277 points. Néanmoins, avec sept victoires (dont trois à Chennai !), Newey est déclaré vainqueur. C’est le premier titre en auto du Britannique. Souhaitons lui un meilleur destin que Pietro Fittipaldi et Sowery, qui n’ont pas remporté grand chose depuis. Quant à Rupert Svendsen-Cook, il n’a carrément plus couru ! Mawson termine 2e et il est, de très loin, le meilleur débutant. Champion d’ADAC F4 2016 et vice-champion de l’Autumn Cup de British F3, il démontre qu’il est très véloce. Pa contre, l’Australien est peu charismatique… 3e à 213 points, Schumacher sauve in extremis sa saison. Comme d’habitude, il est « bon », néanmoins, au vue de son nom de famille, on s’attendrait à mieux. Ne serait-ce qu’en terme de constance.

Globalement, avec ses nouveaux pneus et son aérodynamique revue, la MRF 2000 millésime 2017 semble avoir progressé. Surtout, l’essentiel du plateau à participé aux quatre manches. On a vu moins de mercenaires et moins de chicanes mobiles. Par contre, les Indiens ont brillé par leur absence, alors que la discipline avait été créée pour eux. Pour 2017-2018, la MRF 2000 se verrait bien déborder sur l’Europe (Espagne ? Portugal ?)

British F4

Second test de la saison pour la British F4. Toujours à Oulton Park. Le peloton a grossi avec notamment l’arrivée de Lui Zhuang Ling (GW Motorsport.) Premier Chinois inscrit, il s’est découvert un compatriote : Cao Zhuo (Double R.) Il découvrait à la fois la monoplace et l’Europe. Signalons qu’il n’a aucun lien avec Cao Hong Wei, ex-champion de British F3, reconverti en CTCC. En attendant de signer Cao, Double R a recruté le Libanais Karl Maassad. Quant à Harry Webb (Richardson), il est davantage habitué à piloter une Formula Vee.
L’Australien Oscar Piastri (Arden) a été le plus véloce.

EuroFormula Open

L’EuroFormula Open débute sa pré-saison par un test collectif à Barcelone. Ameya Vaidyanathan (Carlin) et Christian Hahn (Drivex) débarque tout juste de la Toyota Racing Series. Une douzaine de pilotes sont présents. Alfonso Celis (Fortec) vient avant tout pour se dégourdir les jambes avant la F 3.5 V8. A la surprise générale, Vaidyanathan squatte le haut de la feuille des temps. Il n’est battu qu’au finish par Petru Florescu (Campos.)

F 3.5 V8

Décidément, la F 3.5 V8 2017 aura de faux airs d’EuroFormula Open ! Après Diego Menchaca (Fortec) et Leonardo Fioravanti (Teo Martin), un 3e ex-animateur débarque : Konstantin Tereshchenko (Teo Martin.) Vice-champion de la discipline, en 2015, le Russe avait tenté sa chance en GP3. Il avait du attendre la finale, à Yas Marina, pour ouvrir son compte.

CTCC

En cadeau de son titre en Asia Formula Renault, Josh Burdon a reçu -entre autre- un titre en CTCC. Il a pris le volant de la Focus en suivant les conseils de Dan Wells (qui l’avait d’ailleurs précédé au palmarès de l’AFR.) Burdon se verrait bien participer au championnat chinois de tourisme.

Crédits photos : MRF Challenge (photos 1 à 7), MSA Formula (photo 8), EuroFormula Open (photo 9), Formula V8 (photo 10) et FRD (photo 11.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz