Accueil Constructeurs chinois Hawtai EV160, les citadines chinoises se tournent vers l’électrique

Hawtai EV160, les citadines chinoises se tournent vers l’électrique

215
1
PARTAGER
Hawtai EV160 (2017)

Avec cette Hawtai EV160, Hawtai lance sa première citadine. Une entrée qui se fait via l’électrique uniquement, suivant l’exemple d’autres constructeurs chinois. Une nouvelle chance pour le segment ?

Le marché de la petite voiture n’est pas très florissant en Chine, ou la taille de la voiture est synonyme de statut social. Néanmoins, on assiste depuis quelques mois à une recrudescence de nouveautés. Qui sont désormais toutes électriques. Ainsi, après Brilliance, Fujian (DearCC), voici Hawtai. Plus connu pour ses SUV, le constructeur lance donc ici sa première citadine. Et son troisième modèle électrique après le SUV xEV260 et la berline iEV230.

Comme son nom l’indique, la Hawtai EV160 revendique une autonomie proche de 160 km. 155 km en fait, avec une batterie de 21 kWh. Le moteur délivre quant à lui 30 kW (41 ch).

Le style de cette nouvelle citadine n’a rien de bien original. Si ce n’est qu’il semble bien s’agir ici d’une copie sino-chinoise… Elle ressemble en effet plus qu’étrangement à une Changan Benben Mini. Simplement doté d’un nouveau capot, et d’un nouvel arrière avec obturation de la petite vitre de custode.

Aucun prix n’est communiqué pour le moment.

Source : Hawtai

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Hawtai EV160, les citadines chinoises se tournent vers l’électrique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
fistulinside
Invité

je comprend pas pourquoi les constructeurs ne lancent pas de micro citadines électriques en Europe, des petites voitures légères assez basiques permettraient de faire baisser le prix je pense, et de vulgariser l’électrique. Un peu la Méhari ou la 2CV de l’époque, voiture un peu fun. C’est pas possible avec une autonomie de 150 km à 12000 ou 15000 € ?
Aujourd’hui c’est un luxe de rouler en électrique…

wpDiscuz