Accueil F1 F1 2017 : Tatiana Calderón aux portes de la F1

F1 2017 : Tatiana Calderón aux portes de la F1

269
4
PARTAGER

Tatiana Calderón devient pilote de développement pour Sauber. La colombienne succède à une liste « fournie » de pilotes en marge de la F1. Mais on attend toujours un successeur à Giovanna Amati.

Les pilotes femmes et la Formule 1 c’est un peu « je t’aime moi non plus ». Les exemples sont rares, mais l’intérêt pour une femme pilote dans la catégorie reine est toujours très important. Récemment, il y a eu Carmen Jorda, pilote développement pour Lotus puis Renault l’an passé (pas vue cette année NDLA), la regrettée Maria de Villota, et bien sûr Suzie Wolff qui a été la plus mise en avant par son écurie Williams, et celle qui a le plus roulé en piste. Chez Sauber, on rappellera que Simona De Silvestro était recrutée en 2014.

Mais, on reste bien loin de la légende Maria Teresa de Filippis (voir ici) qui fut la première femme à prendre le départ d’un Grand-Prix à l’époque des monstres mécaniques. Cependant, à 23 ans, la pilote colombienne intègre de manière officielle l’écurie suisse. Calderón a déjà pas mal navigué au sein de différents championnats. Parmi ses faits d’arme, on soulignera une victoire et sept podiums en « MRF Challenge Formula 2000 » (championnat hivernal) en 2015-2016. Elle en termine seconde derrière Pietro Fittipaldi (fils, petit-fils et arrière-petit-fils de pilotes).

Le GP3 pour faire ses preuves

Passée en GP3 pour 2016 chez Arden, Tatiana a du mal à supporter la comparaison. Elle termine 21ème. Pour autant, elle marque deux fois 1 point et fait donc mieux que Alice Powell. Ses deux coéquipiers, Dennis et Aitken terminent respectivement 5 et 6ème du championnat avec 2 et 1 victoires. Pour 2017, elle repart pour le GP3 où elle devra faire mieux pour convaincre.

Pour Sauber, elle suivra le programme « Young Driver Development Programme » avec du simulateur, des séances de coaching avec les ingénieurs tant à l’usine que sur certains grand-prix. « Nous sommes très heureux d’accueillir Tatiana au sein de la famille Sauber. Nous avons les opportunités et les équipements pour fournir à Tatiana une plateforme professionnelle sur laquelle elle peut amener plus loin sa connaissance et son expérience de la course. Je suis convaincue que nous pouvons lui fournir beaucoup de savoir-faire en profondeur pour sa future carrière de pilote » déclare Monisha Kaltenborn, la patronne de l’écurie.

Souhaitons lui plus de chances qu’à Simona De Silvestro pourtant pas manchote derrière un volant mais qui n’a jamais convaincu une écurie de F1 de lui donner sa chance en piste.

Source et illustration : Sauber

 

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "F1 2017 : Tatiana Calderón aux portes de la F1"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Dcomdim
Invité

Puisqu’on parle F1, je trouve cela dommage de ne pas avoir un petit point quotidien au sujet des essais hivernaux qui se déroulent ces jours-ci.

Dcomdim
Invité

Farpait!

wpDiscuz