Accueil Général Trophée Andros 2017 : JB Dubourg conserve son titre

Trophée Andros 2017 : JB Dubourg conserve son titre

246
2
PARTAGER

Jean-Baptiste Dubourg et le Dubourg Racing sont en train de se faire une place de choix à la table du sport automobile français et mondial. Ce weekend, Jean-Baptiste a résisté à Jean-Philippe Dayraut et a coiffé sa deuxième couronne consécutive sur l’Andros.

Il avait pris une petite option à Lans en Vercors et arrivait à la finale de Super Besse avec 14 points d’avance dans la musette. Mais Dayraut ne s’avoue jamais battu et le moindre faux pas pouvait coûter le titre, à l’un ou à l’autre.

Dayraut signe la pole

Dans la première qualification, Dayraut imprime le rythme. Il est suivi (à plus de 2 secondes !) par Dubourg, devant Lagorce, Rivière et Tréluyer. Panis ou Pernaut se ratent et n’auront plus que la 2nde qualification pour espérer finir dans les 5 premiers et jouer la super pole. En Q2 justement, on retrouve Dayraut. La piste s’est améliorée et il abaisse son temps de 4 secondes. Il va falloir aller le chercher. Derrière Panis ne s’est pas manqué, de même que Lagorce, Daziano et Jouet.

Petite surprise puisque Rivière est éjecté des 5 premiers par Daziano. En super pole, Daziano ne fait que le 5ème temps. Devant on retrouve son coéquipier Lagorce, Dubourg, Dayraut et Panis qui signe le meilleur temps. Cela ne suffit pas pour déloger Dayraut de la pole. On aura Dayraut, Panis, Dubourg, Lagorce, Daziano, Jouet sur la grille de départ. Dubourg peut se « contenter » de suivre il lui reste 8 points d’avance après les qualifications et en étant dernier il perdrait 7 points. Avec le meilleur tour en course à Dayraut il pourrait être inquiété mais cela parait peu probable.

4ème victoire de la saison pour Dayraut

JPh Dayraut joue tout de même crânement sa chance en finale. Il prend le meilleur envol et met un petit écart entre lui et Panis. Dubourg, lui, est parti prudemment. Il sait qu’il n’a qu’à contrôler Lagorce et Rivière derrière lui. Et ces derniers ne sont pas hommes à tenter n’importe quel dépassement, surtout qu’ils n’ont plus grand chose à jouer. Pour Daziano, c’est la catastrophe. Il perd le bénéfice de sa belle qualification dès le premier tour. Rivière passe Lagorce assez rapidement puis contrôle.

Au final, Dayraut l’emporte devant Panis et Dubourg. Dayraut signe le meilleur tour en course. Mais, cela ne lui donne que 3 points de plus que Dubourg qui, en finissant sur le podium de cette dernière course de la saison 2017, s’adjuge le titre avec 5 points d’avance. Panis, en grande forme après la trêve habituelle, n’échoue qu’à 8 points de Dayraut. Le trio de tête se tient en moins de 15 points sur un total entre 626 et 639.

Une belle saison

Cette édition 2017 du Trophée Andros est « seulement » entachée par l’accrochage Panis-Tambay et le départ de ce dernier qui a pris du recul avec le sport auto.

Au final, on a eu 5 vainqueurs différents cette saison ! Dayraut remporte 4 victoires, Rivière 3, Panis et Dubourg 2, enfin Lagorce et Grosjean 1. Plus régulier, Dubourg l’emporte. Avec deux titres, il rejoint au palmarès Dany Snobeck qui engageait une Mercedes 190 en 1992/1993 (voir ici). Objectif Alain Prost (3 titres) désormais. Pour Dayraut (6 titres) il faudra encore patienter avant de tenter de déboulonner Yvan Muller et ses 10 titres dont 7 consécutifs.

1Jean-Baptiste DUBOURG639
2Jean-Philippe DAYRAUT634
3Olivier PANIS626
4Benjamin RIVIERE601
5Franck LAGORCE589
6Benoît TRELUYER510
7Olivier PERNAUT501
8Bertrand BALAS494
9Gérald FONTANEL441
10Gilles STIEVENART343

Les Belges de WRT l’emportent

Côté championnat écuries, on prend en compte les 4 coureurs (2 Elite Pro et 2 Elite). C’est la formation belge BAC Team WRT dont sont pensionnaires Panis, Tréluyer, Berthon et Demoustier qui remporte le titre. Ils coiffent pour 4 petits points l’écurie CMR avec Dayraut, Fontanel, Benezet et Béroujon. Sans lui jeter la pierre, Gérald Fontanel (et sa 9ème place au général) a sans doute coûté le titre. L’écurie Mazda est 3ème mais décrochée. 1 victoire en 13 courses. A voir si le constructeur continuera de soutenir officiellement l’écurie ou non l’an prochain. Avec pratiquement qu’une seule voiture tout au long du Trophée, le DA RAcing décroche tout de même la 4ème place.

Berthon coiffe la couronne Elite

En Elite, la dernière course a bien failli être le théâtre d’un renversement de situation. Arrivé en tête, Nathanaël Berthon voyait le tenant du titre Eddy Benezet déchaîné et tentant tout pour le doubler in extremis. Mais, Berthon a bien résisté à la pression et la Mazda 3 de Thoral connaissant des pépins, la 2nde place s’offrait à lui. Suffisant pour conserver 2 petits points d’avance et coiffer le titre dès sa première saison dans l’Elite ! Là encore nous avons eu droit à un beau championnat et une belle finale.

Margot Laffite monte sur le podium pour cette finale. Elle termine 3ème de la course devant Thoral et Pussier à égalité. Pour sa première saison, le Peugeot 3008 de Sylvain Pussier a montré de belles choses mais il manque encore un peu de réglages sans doute pour passer un cran. Laffite n’a pas marqué suffisamment de point pour grimper sur le podium du Trophée 2017. Jacques Wolff a résisté jusqu’au bout et c’est un petit motif de satisfaction pour Mazda.

1Nathanaël BERTHON614
2Eddy BENEZET612
3Jacques WOLFF562
4Margot LAFFITE556
5Didier THORAL551
6Sylvain PUSSIER546
7Christian BEROUJON539
8Bérénice DEMOUSTIER480
9Emmanuel MOINEL477
10Joël LOPEZ448

Inoxydable Ferrier

En électrique, Ferrier était presque assuré d’un nouveau titre. Il a mis un point d’honneur à signer la pole, la victoire en finale et le meilleur tour en course. Aurélien Panis fait un très beau dauphin avec 2 victoires cette saison, devant Vincent Beltoise 3ème. A noter qu’à Super Besse, Julien Andlauer, pas encore 18 ans, a pris la 2nde place, continuant ainsi sa belle série commencé à Serre Chevalier. Sur les 5 dernières courses, il fait jeu égal avec Ferrier (sans doute en contrôle). Panis les devance de quelques points. Cela promet une jolie bagarre pour la prochaine saison.

Rendez-vous début décembre 2017 pour cette nouvelle saison.

Illustration : Trophée Andros

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Trophée Andros 2017 : JB Dubourg conserve son titre"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Morel
Invité

Attention Dubourg n’est pas titré réclamation en cours!!!

wpDiscuz