Accueil Nouvelles technologies Tesla poursuit l’ancien responsable du programme Autopilot

Tesla poursuit l’ancien responsable du programme Autopilot

78
0
PARTAGER

Tesla a déposé une plainte en Californie à l’encontre de Sterling Anderson, ancien responsable de l’équipe d’Autopilot, le logiciel de conduite autonome de Tesla, pour vol d’information, et tentative de débauche d’employés de la société.

Tesla reproche à Sterling Anderson d’avoir tenté de recruter au moins une douzaine ingénieurs de la marque, d’avoir emporté des informations confidentielles et exclusives et d’avoir détruit les preuves pour couvrir ses traces. Tesla porte également plainte contre Chris Urmson.

Il semble en effet que Chris Urmson et Sterling Anderson aient décidé de travailler ensemble pour concevoir un système de conduite autonome. Ancien responsable du projet Google Car, Chris Urmson, avait quitté le géant californien suite à un différend sur l’envergure et la lenteur du projet.

Le constructeur californien aurait décidé de porter plainte contre Sterling Anderson lorsque trois salariés de la division Autopilot ont annoncé rejoindre la start-up de Chris Urmson avant de changer d’avis. Ces trois salariés auraient été courtisés par Sterling Anderson alors encore en poste chez Tesla. Licencié le lendemain, Sterling Anderson aurait continué à démarcher des employés de Tesla avec Chris Urmson.

Chris Urmson a réagi à la plainte à travers un communiqué dans lequel il explique que la plainte de Tesla était « sans fondement » et révèle « une surprenante paranoïa et une peur malsaine de la concurrence ».

 

Source : Techcrunch

Source photo : Tesla

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz