Accueil Rallye Rallye : Oreca sélectionné en tant que fournisseur de la catégorie R4

Rallye : Oreca sélectionné en tant que fournisseur de la catégorie R4

267
4
PARTAGER

Suite à un appel d’offres public, la FIA a désigné le groupe Oreca comme fournisseur officiel exclusif du « FIA Kit R4 Rally Cars » pour les trois prochaines saisons.

Oreca est depuis longtemps impliqué en rallye. Le groupe français vient d’être mandaté par la FIA en tant que fournisseur officiel exclusif du kit R4 qui sera introduit dès la saison 2017.

Avec ses quatre roues motrices et son moteur 1,6 litre turbo, le kit R4 doit permettre de proposer des voitures prêtes à courir à un tarif compétitif tout en affichant des coûts d’exploitation maîtrisés. Ce kit  comprend, entre autres, le moteur et ses composants, ainsi que la transmission, les essieux ou encore les systèmes de freinage. Un certain nombre d’équipements et d’accessoires restent toutefois libres, ce qui permettra aussi aux préparateurs et aux écuries de s’exprimer.

Source et illustration : Oreca

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Rallye : Oreca sélectionné en tant que fournisseur de la catégorie R4"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
r-motor
Invité

Les R5 sont-elles 4*4? Si oui qu’elles avantages garderont t’elles face aux R4? si non les R4 deviendrai plus performante que les R5

Thibaut Emme
Admin

Les R5 sont 4WD oui. Elles sont un poil moins puissantes que les anciennes WRC et moins d’appui.

Salva
Invité

Encore un règlement de m…ercredi pour tuer le rallye. Retour à la loi des 200 exemplaires sur 12 mois consécutif point. Ceux qui n’ont pas les moyens iront faire de la moto, tout simplement.

Invité
Je viens de regarder le draft de l’appel d’offre FIA: beaucoup de pièces de grande séries à utiliser, 7 ans d’homologation renouvelable 2 fois, 4 différentes marques d’auto à équiper. 105000€ la voiture prête à rouler. Le règlement est très détaillé… Ce sont des autos faites pour que les préparateurs les montent, comme des R3 par exemple. Alors peut-être qu’en France ça ne sera pas très courant, mais ça devrait intéresser des pays comme l’Europe de l’Est, le Proche Orient ou l’Asie qui pourraient faire rouler des autos moins chères à exploiter, sur leurs épreuves principalement sur la terre. De… Lire la suite >>
wpDiscuz