Accueil Ecologie Neste Oil propose de rouler au gras de jambon

Neste Oil propose de rouler au gras de jambon

184
5
PARTAGER

En Finlande, le jambon rôti de noël est une tradition. Cela génère chaque année des milliers d’hectolitres de graisses et huiles de cuisson. Cet hiver, le pétrolier finlandais Neste Oil déploie des containers pour récupérer ces graisses et les transformer en diesel.

Neste est un pétrolier qui prend au sérieux le problème des carburants fossiles. Dans la gamme de carburants raffinés par la firme de Porvoo, on trouve du diesel fossile, mais aussi du NEXBTL. Le « Next Generation Biomass to Liquid » est un diesel renouvelable (Neste refuse de l’appeler bio-diesel NDLA). Il utilise indifféremment des huiles ou déchets végétaux et, comme ici, du gras animal. Neste précise que le gras de porc est idéal pour cela.

Des centaines de containers de récupération ont donc été déployés en Finlande à côté des centres commerciaux mais également des stations services. Chaque Noël, près de 7 000 tonnes de jambon sont consommées en Finlande précise Neste. Selon Simo Honkanen, vice-président et responsable développement durable de Neste, le gras d’un jambon permet de parcourir environ 3 km. L’expérience des containers de cette fin d’année va être analysée pour voir si cela peut être pérennisé et exporté dans d’autres pays.

Les bénéfices de l’opération de recyclage du jambon de noël seront reversés à une association caritative.

Un diesel renouvelable, plus propre que le diesel

L’avantage du Nexbtl est qu’il contient moins de carbone que le diesel ou les « bio »-diesels. Les huiles ou déchets sont « hydrogénés à haute température » et le résultat est, selon Neste, stable chimiquement, liquide jusqu’à -40°C (contrairement au diesel qui gèle avant) et totalement miscible avec le diesel fossile.

Sans souffre ni hydrocarbures aromatiques, le Nexbtl – un alcane – émet également moitié moins (à minima) de CO2 (du puits à la roue). Neste avance même une baisse jusqu’à 90% de ce CO2 lorsque l’on recycle le gras du jambon de noël ! Sa combustion émet également beaucoup moins de particules. Chaque année, 4 raffineries de Neste Oil produisent 2 millions de tonnes de Nexbtl vendus principalement en Finlande et en Lituanie.

D’autres opérations de récupération des huiles ou graisses usagées existent. On citera par exemple McDonald’s qui récupère ses huiles de fritures. Les huiles, estérifiées, deviennent du « B100 », bio-diesel issu d’un déchet. Pour le moment, en France, l’Etat n’a pas, sauf erreur, donner son aval pour pérenniser l’expérimentation qui s’est terminée en juin 2015.

Source et illustration : Neste Oil

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Neste Oil propose de rouler au gras de jambon"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
klm
Invité

Êtes vous sur que ce n’est pas un poisson?
sinon 3 km d’autonomie comment dire……………………….

cela ne présenta aucun intérêt.

RICO
Invité

Ca va avoir du mal a fonctionner dans les pays musulmans…

wizz
Membre

quoique….
http://regimea.com/viande-dagneau-grasse/
du lipide, il y en a aussi…

wpDiscuz