Accueil Porsche Genève 2017 : moteur atmo et boîte manuelle pour la Porsche 911 GT3 reliftée

Genève 2017 : moteur atmo et boîte manuelle pour la Porsche 911 GT3 reliftée

224
5
PARTAGER
Porsche 911 GT3

Régulièrement, Porsche provoque l’ire des Porschistes. Par le passé, la marque a abandonné le moteur refroidi par air au profit du refroidissement par eau et plus récemment elle a adopté la suralimentation en masse. Ces évolutions ont souvent été qualifiées de crimes de lèse-majesté. Cette fois-ci le constructeur joue la prudence puisque la prochaine 911 GT3 devrait conserver son moteur atmosphérique.

Selon le magazine britannique, Autocar, la prochaine 911 GT3 remplacerait son 6 cylindres 3,8 litres par un nouveau groupe motopropulseur de 4 litres. Ce moteur ne sera pas celui des 911 GT3 RS et 911 R, mais une évolution du moteur de la 911 RSR de course. Ce moteur 4 litres développerait une puissance identique à la GT3 RS, soit 500 ch. Le choix de ne pas passer à la surlaimentation aurait été imposée par la volonté d’offrir une fiabilité maximale.

La prochaine 911 GT3 offrira également le choix entre une transmission manuelle à six rapports et à une transmission PDK à 7 rapports.

La 911 GT3 restylée a été surprise plusieurs fois lors de tests. Le prototype arborait une face avant plus musclée qui se démarquait de la 911 de base par un bouclier qui s’inspirait de celui du Cayman GT4. L’arrière apparaissait aussi plus imposant non seulement avec l’aileron, mais aussi avec le bouclier au dessin moins organique que de celui de la 911 R. La 911 GT3 photographiée semblait brutale, animale promettant des sensations brut de décoffrage.
Source : Autocar

Source photo : Paultan

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Genève 2017 : moteur atmo et boîte manuelle pour la Porsche 911 GT3 reliftée"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
labradaauto
Invité

Plus pour la firme qui respecte voeux d’amateurs d’atmos.
Je pense que le turbo est fiable. Le truc à faire pour « bloquer » les sourds et irrévérencieux est de barder culasse, et bloc de capteurs thermiques pour n’autoriser usage de puissance qu’à bonne température. Les pannes mécaniques pures sont presque toujours dues à un mauvais usage.Les chocs thermiques Haut/bas moteur donnent des avaries sur tous les moteurs.

CDA
Membre

« La 911 GT3 photographié semblait brutale, animale promettant des sensations brut de décoffrage. » Quelle envolée littéraire 😀

Sinon, toujours aussi désirable cette GT3 ^^

CDA
Membre

photographiée* au passage 😉

MINI_Stig
Invité

« mais aussi avec le bouclier au dessin moins organique que de celui de la 911 R. »
La 911 R a exactement les mêmes boucliers que la 991 GT3 « de base » ! Le bouclier arrière est spécifique sur la GT3 RS.
La 911 R, c’est une 991 GT3 (et non GT3 RS) avec le moteur de la GT3 RS, sans aileron et une boite manuelle.

Le 4.0L des RSR ne dérivait pas du 4.0L « de série » ? Sûrement plus robuste, j’espère qu’on retrouvera la fiabilité des Metzger, parce que depuis la 997 GT3 3.8L, c’est assez désastreux…

wpDiscuz