Accueil Constructeurs chinois Détroit 2017 : GAC a des ambitions

Détroit 2017 : GAC a des ambitions

219
0
PARTAGER
GAC Trumpchi GS7 (2017)

Comme prévu, GAC a dévoilé ses nouveautés au salon de Détroit. Pleinement intégré à la zone d’exposition principale, le constructeur chinois a attiré l’attention dans le contexte politique américain…

L’ombre de Donald Trump et de ses tweets vengeurs envers les constructeurs ne produisant pas aux Etats-Unis a plané sur le salon de Détroit. La présence d’un constructeur chinois était donc l’un des centres d’attention. GAC y a confirmé une volonté de s’implanter aux Etats-Unis. Sans toutefois donner de date précise, même si 2020 semble évoqué. Mais GAC prépare également le démarrage de son bureau d’études dans le Michigan. Un investissement qui explique la visite remarquée du gouverneur Rick Snyder auprès des dirigeants du constructeur.

Face aux ambitions américaines, le Trumpchi GS7 a bien entendu été l’une des nouveautés les plus attendues. Un gros SUV de 4m73 de long, 1m91 de large, avec 5 places semble ainsi un modèle à privilégier par GAC s’il souhaite entrer sur le marché américain. Il est propulsé comme le GS8 par un 2.0 Turbo de 201 ch.

GAC GS7 (2017)

GAC se met à l’heure électrique, avec le crossover GE3. Un modèle compact, basé sur une plateforme spécifique. Long de 4m33, son moteur développe 120 kW / 163 ch. Et son autonomie annoncée est de 310 km.

GAC Trumpchi GE3

Hybride, le concept ENspirit l’est par sa carrosserie, mêlant berline, coupé et SUV. Mais aussi par sa mécanique avec son 1.5 Turbo associé à un moteur électrique. Un concept destiné à montrer au sein de ce salon américain différentes possibilités de nouveaux modèles que GAC pourrait proposer en cas d’arrivée sur le marché américain. Arrivée pour laquelle on sait que GAC souhaiterai recevoir l’aide de son partenaire (en Chine) FCA…

GAC Trumpchi Enspirit Concept (2017)

Source : GAC

Photos : Autohome

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz