Accueil Constructeurs Bientôt des Ford Transit hybrides à Londres

Bientôt des Ford Transit hybrides à Londres

147
5
PARTAGER

Les véhicules utilitaires légers n’ont pas encore été gagnés par la fièvre de l’hybridation, ce qui ne saurait toutefois tarder. Chez Ford, on se prépare à « lancer » dans les rues de Londres une flotte de Transit hybride.

A l’automne prochain, en partenariat avec Transport for London, Ford testera en conditions réelles une flotte de 20 Transit hybrides rechargeables durant une année. Ces tests seront l’occasion pour le constructeur américain de mesurer l’impact – espéré positif – sur la pollution, ce qui pourrait se traduire par quelques ajustements sur la future version de série. En effet, l’arrivée du Transit PHEV est prévue pour l’année 2019.

Les fourgons accomplissent selon Ford environ 280 000 trajets par jour, ce qui représente environ 13 millions de kilomètres. Les fourgons assurent aussi 75 % du trafic de transport de marchandises. On comprend du coup un peu mieux les enjeux.

Source et illustration : Ford

 

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Bientôt des Ford Transit hybrides à Londres"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Verslefutur
Invité

Je ne comprends pas que la technologie hybride ne se soit pas encore implantées sur les utilitaires. La batterie et le double moteur ne posent pas de problème de place sur des véhicules de cette taille.
Dommage que Toyota se soit retiré du marché des utilitaires. Le leader de l’hybride avait une carte à jouer.

SGL
Invité

Exact, cela devrait être obligatoire en ville maintenant 🙂
Je pense que cela viendra rapidement la norme…

wizz
Membre
comment ça que Toyota se serait retiré du marché des utilitaires? voudrais tu dire que Toyota worldwide ne fabriquerait plus aucun utilitaire? à moins que Toyota vend relativement peu de véhicules en Europe, et encore moins d’utilitaires. Et que développer un utilitaire ou un véhicule, ça coute très cher, et d’autant plus cher que cet utilitaire serait assez spécifique au marché européen et que Toyota en vend peu. Dès lors, ne serait il pas judicieux de se retirer du marché (européen), de se faire fournir un utilitaire par un tiers (tout comme Toyota peu à peu arrête les frais pour… Lire la suite >>
Verslefutur
Invité

Wizz, je suis tout à fait conscient que le Toyota Hiace était vieillissant. J’en ai un depuis 2010.

Je me suis intéressé au nouveau trio Expert / Jumpy / ProAce. Le nouveau véhicule dépasse aujourd’hui largement la concurrence par sa qualité et sa finition (Apparence, insonorisation, équipements…). Cependant, tu le dis toi même: « de développer ensemble ». Toyota n’a malheureusement rien apporté à ce véhicule. Toutes les pièces sont de provenance PSA. J’avais espéré l’adaptation du système hybride maison sur la gamme. C’était le moment de lancer une offre essence sur le marché.

wizz
Membre
Oui, Toyota n’a rien apporté à cet utilitaire. Mais regardons les choses ensemble: Le précédent utilitaire était très vieux, puisqu’il utilisait la même base que la 806 (ou plutôt l’inverse). Quitte à renouveler les outillages de production, autant le faire avec des nouvelles bases: utiliser la plateforme modulaire EMP2 (la même que la 308) Analyse du marché, et développement, ça prend du temps. Vu la date de cette nouvelle association et aujourd’hui, on peut penser que PSA avait déjà fait le début du boulot, et que ça couterait cher de tout repartir à zéro (et il n’est pas dit que… Lire la suite >>
wpDiscuz