Accueil Constructeurs chinois Beijing EC180, première citadine électrique pour BAIC

Beijing EC180, première citadine électrique pour BAIC

935
0
PARTAGER

BAIC continue le développement de sa gamme électrique. Et la nouvelle Beijing EC180 est symbolique à plus d’un titre à défaut d’être révolutionnaire.

Le lancement de la Beijing EC180 est donc essentiellement symbolique de la volonté de BAIC de développer une gamme complète d’électriques. Elle est ainsi la première citadine du constructeur, mais aussi sa première voiture dédiée à la motorisation électrique. Tous les autres modèles ont en effet été dérivés de véhicules existant de la gamme Senova. Son lancement fait aussi de BAIC le seul constructeur du marché à proposer une gamme électrique aussi large, de la petite citadine à la grande berline, en passant par les crossovers et les utilitaires : EC180, EV160/200, EU260, ES210, EX200 et Weiwang 307EV. Et bientôt un second crossover (EX300) et une plus grande berline (EH400).

BAIC Beijing EC180 (2017)

Cette citadine compacte (3m67) est dotée d’un moteur électrique de 30 kW / 40 ch / 140 Nm. Suffisant pour atteindre la vitesse maximale limitée à 100 km/h. La batterie de 20,3 kWh doit permettre une autonomie annoncée à 156 km. L’appellation est donc quelque peu optimiste par rapport aux habitudes de BAIC qui nomme ses modèles en fonction et leur autonomie. Le nom d’EC150 a sans doute paru un peu faible… Quoi qu’il en soit, cela ne lui permettra pas d’obtenir le maximum des subventions. Elle est en effet sous la barre des 200 km d’autonomie.

BAIC Beijing EC180 (2017)

Source : autohome

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz