Accueil Peugeot Peugeot 5008 : à partir de 26 400 euros en essence et...

Peugeot 5008 : à partir de 26 400 euros en essence et 27 900 euros en diesel

217
20
PARTAGER

L’autre modèle star du moment outre le 3008 c’est le 5008, un monospace devenu SUV dont la grille tarifaire est connue.

La réponse de Peugeot à Skoda (Kodiaq) ou Nissan (X-Trail) pour n’en citer que deux (on attendra le Tiguan XL) c’est donc le dernier 5008 au catalogue du constructeur au lion.

Le grand frère du 3008 vu en direct au Mondial de l’Automobile de Paris s’annonce désormais sur le plan financier.

Disponible à partir de 26 400 euros en essence et 27 900 euros en diesel le Peugeot 5008 s’affiche finalement 500 euros plus cher que le 3008 dans sa version d’entrée de gamme.

La différence entre les deux modèles oscille autour de 2 000 euros à finition supérieure équivalente.

Pour rappel l’offre mécanique de lancement offre le choix entre les 1.2 PureTech 130 ch (BVM6 et EAT6) et 1.6 THP 165 ch (EAT6) en essence et les 1.6 BlueHDi 100 ch, 120 ch (EAT6) et 2.0 l HDI de 180 ch (EAT6).

Les finitions s’articulent entre Access, Active, Allure, GT Line et GT (cette dernière strictement en 2.0 l HDI de 180 ch).

Les carnets de commande sont ouverts pour une arrivée dans le réseau à partir du printemps prochain.

Essence

1.2 PureTech 130 ch (BVM6) Access : 26 400 euros
1.2 PureTech 130 ch (BVM6) Active : 29 700 euros*
1.2 PureTech 130 ch (BVM6) Allure : 32 450 euros*
1.2 PureTech 130 ch (BVM6) GT Line : 34 550 euros*
1.6 THP 165 ch (EAT6) Allure : 35 750 euros
1.6 THP 165 ch (EAT6) GT Line : 37 850 euros

*  +1 600 euros avec boîte EAT6.

Diesel

1.6 BlueHDi 100 ch (BVM5) Access : 27 900 euros
1.6 BlueHDi 100 ch (BVM5) Active : 31 200 euros
1.6 BlueHDi 120 ch (BVM6) Active : 31 900 euros*
1.6 BlueHDi 120 ch (BVM6) Allure : 34 650 euros*
1.6 BlueHDi 120 ch (BVM6) GT Line : 36 750 euros*
2.0 BlueHDi 150 ch (BVM6) Allure : 36 950
2.0 BlueHDi 150 ch (BVM6) GT Line : 39 050 euros
2.0 BlueHDi 180 ch (EAT6) GT : 43 750 euros.

*  +1 600 euros avec boîte EAT6.

En complément

Paris 2016 live : Peugeot 5008  et Paris 2016 : Peugeot 5008.

Source : Peugeot.

Crédit illustration : le blog auto.

Poster un Commentaire

20 Commentaires sur "Peugeot 5008 : à partir de 26 400 euros en essence et 27 900 euros en diesel"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ART
Invité

C’est bien placé en prix je trouve pour ce 5008, je trouve juste les mécaniques vraiment faiblardes au final, surtout en haut de gamme.

En tout cas, quand on voit l’historique des monospaces Peugeot, ce 5008 est vraiment pas mal.

Nicolas
Invité

Vu le poids réduit comparé à ses concurrents pas besoin de plus de puissance !

SGL
Invité

C’est presque, historiquement (et malheureusement), une tradition bien française… la sous motorisation !
Cela oblige à compenser sur autre chose… tant mieux pour les premiums bien établis, car des 5008 avec une transmission intégrale et des GMP de 200 à 300 ch deviendraient un concurrent redoutable.

ART
Invité

Je suis bien d’accord avec toi SGL, faire enfin des véhicules plaisants, que ça soit en ligne extérieur ou sur des intérieurs sympas comme le virtual cockpit, et refiler des moteurs indignes, c’est difficile de les positionner ensuite à des concurrents plus sérieux.
J’espère aussi que l’hybride va changer la donne et permettre enfin de se situer à niveau..

Pfff
Invité

Faut arrêter avec ce mythe du gros moteur… En Europe le moteur moyen tourne entre 120 et 150 ch selon les pays… La gamme GmP du 5008 est donc complètement en phase

SGL
Invité

C’est une fausse bonne réponse @ Pfff, c’est oublier l’effet « locomotive » commercial des versions haut de gamme présenté en tête de gondole de la gamme.

Pfff
Invité

Cerrtes mais c est oublier aussi le coût d implantation d un GmP qui ne se vendra qu à un pourcentage infime, dc non rentable, et ca le groupe PSA ne peut pas se le payer…

SGL
Invité

Exact, on est dans le vif du sujet, il faut qu’ils pèsent le pour et le contre.
Le problème est que Peugeot tente rarement la solution « à risque »
Qui ne tente à rien n’a rien…

ART
Invité

Ouais enfin, 130ch chargé à mort, c’est la misère, tant mieux si ça t’amuse…

Gautier Bottet
Editor

Sur le segment des SUV ou monospaces compacts, il n’a rien de sous motorisé, à part à vouloir comparer à tout prix à Audi, Mercedes ou BMW.

Mais si l’on compare ce 5008 à un Touran, Scenic, Sportage, Tucson, Kadjar, Quashqai, CR-V, Rav4 et compagnie, il n’a pas réellement à rougir avec son HDI 180 ch. Peut être lui manque-t-il le THP 220 ch promis sur le 3008 GT. Seul le Tiguan et son BiTIDI de 240 ch me semble vraiment au dessus du lot en matière de puissance annoncée.

ART
Invité

Et qui va l’acheter cet active tourer de 95ch à part les flottes pour filer une demie molle aux « collaborateurs »… La blague…

SGL
Invité

C’est là ou Peugeot ne serait pas loin du premium, un cran de motorisation plus haut comme avec les équipements.
Mais les moyens manquent…

wizz
Membre
Les moyens ne sont pas un problèmes. Le problème, c’est la suite Il n’est pas toujours nécessaire de posséder les moyens financiers pour lancer un projet. Les start-up n’ont pas les moyens. Les jeunes entrepreneurs non plus. Mais certains d’entre eux trouvent du financement (plus ou moins facilement selon les pays) Tu as une bonne idée, un projet bien mené, une bonne étude de marché. Le banquier voit que ça sera rentable, que les clients s’y afflueront, alors le banquier financera ton projet. Idem via une levée boursière Et puis dans d’autres cas, le banquier verra que le projet est… Lire la suite >>
wizz
Membre

bon timing
merci gautier pour cette illustration

https://www.leblogauto.com/2016/12/ford-emprunte-26-milliards-financer-ambitions.html

et si PSA en fait autant pour se procurer des moyens financiers?
qui va souscrire à ces obligations PSA?

(la dernière fois que PSA a eu besoin d’argent, cruellement besoin, personne n’a voulu leur préter. Le seul à le faire était…..l’Etat français)

ART
Invité

Bizzare alors que dans le même temps les marques de luxe pullulent, faut se rappeler y a 20ans la gueule de Lambo, ou Maserati ou même Jaguar, sans parler de Porsche, alors qu’aujourd’hui le luxe offre un choix hallucinant, sauf rien chez les constructeurs français (Bugatti mise à part c’est vrai..), et enfin bientôt Alpine aussi 🙂 C’est juste difficilement compréhensible que tout le monde y arrive… (y compris marques US, et les jap avec les déclinaisons luxe type Lexus, Acura, Infiniti, ça fait du monde quand même !)

ART
Invité

Y a pas eu une news sur une Leon de 300ch ? Ensuite, faudra alors arrêter de comparer les 508, C6, voir 3008 aux allemands dans ce cas à chaque génération de nouveaux modèles, pour nous dire à chaque fois que ça y est, on est enfin au niveau des allemands…

Labradaauto
Invité

juste un zéro de trop !
la 508 est parfaite à mes yeux pour une belle grosse auto (style)
pour les engins surélevés, en utilitaire il y a choix.

Maître 90
Invité

7 places, un monospace au look de SUV, le premier concurrent de ce cross-over est l’Espace.

wpDiscuz