Accueil Audi L’Audi TT 2.0 TDI hérite de la transmission quattro

L’Audi TT 2.0 TDI hérite de la transmission quattro

222
7
PARTAGER

Le constructeur d’Ingolstadt étend son offre sur son coupé sport. La gamme s’articule désormais autour de sept configurations distinctes entre moteur et boîte.

La marque allemande le précise directement : une Audi TT qui se vend à l’échelon international est équipé de la transmission quattro.

Autant alors élargir l’offre au catalogue pour ratisser toujours plus large. C’est le cas désormais puisque coupé et roadster sont accessibles en version 2.0 TDI (184 ch et 380 Nm) avec quattro et boîte 6 rapports S-tronic à double embrayage.

La configuration est similaire à celle proposée en 2.0 TFSI.

Dans cette itération le coupé clame 234 km/h en vitesse de pointe, 6,7 s dans le 0 à 100 km/h pour des niveaux de consommation et d’émissions de CO2 annoncés à 5,2 l/100 km et 137 g. En roadster ? 7 s dans le 0 à 100 km/h, 230 km/h en pointe à 5,4 l/100 km et 142 g/km de CO2.

Les premières livraisons de l’Audi TT 2.0 TDI quattro S tronic sont programmées au début de l’année prochaine. Les tarifs pour le marché français demeurent inconnus pour l’instant.

En complément.

Essai Audi TT 3 : révolution de l’intérieur.

Source : Audi.

Crédit illustrations : Audi.

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "L’Audi TT 2.0 TDI hérite de la transmission quattro"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Sport et radinerie… pourquoi pas !? 😉

defrtag
Invité

@SGL : donc quand tu roules beaucoup, genre 40 ou 50 000 km par an, tu n’as pas le droit de rouler en coupé, car un coupé ne devrait pas exister en diesel ? c’est bien ca, ton raisonnement ?

koko
Invité

ouai exactement, le TT TDI ça devrait être interdit !
Autant une A5 diesel pour avaler des kms, ça peut le faire.
Mais un petit coupé sportif comme le TT, c’est fait pour monter dans les tours.
En diesel, c’est une aberration.
Et le TT roadster TDI, c’est une hérésie.

panama
Invité

Bof une TT est plus bourgeoise que sportive. Mais sur le fond je suis d’accord avec toi : quand on met ce prix dans un coupé on peut y mettre du sans plomb.

Dcomdim
Invité

Hérésie!! Quand à se taper 50000kms par an en TT, comment dire… Faut aimer se faire du mal quand même.

r.burns
Invité

N’en déplaise à certains le TT est une voiture très confortable notamment sur route. Ce n’est pas parce que les constructeurs français ne proposent pas de concurrence que cette voiture n’a pas de raison d’exister…

panama
Invité

Quelle transmission Quattro au fait ? Celle de l’A4 c’est à dire la traction roues arrières enclenchables ?
Ou celle de la TT RS dont le couple prédomine sur les roues arrières ?
Enfin tout ça a toujours été d’un grand flou chez Audi puisqu’il semblerait que la future transmission des grosses Audi devienne elle aussi une traction avec train arrière enclenchable.
Si vous pensez que tout ça c’est jouer l’inverti avec des diptères c’est que vous n’avez jamais conduit de traction puissante.

wpDiscuz