Accueil Land Rover Land Rover garde l’exclusivité du nom Defender en Europe

Land Rover garde l’exclusivité du nom Defender en Europe

100
0
PARTAGER
Defender

La haute cour de justice britannique a donné raison à Land Rover qui poursuivait Bombardier Recreational Products pour utilisation frauduleuse du nom Defender.

Le constructeur canadien avait en effet baptisé un de ses modèles de sa marque Can-Am, du nom de Defender. Land Rover avait été prompt à réagir et poursuivre le Canadien pour atteinte au droit d’auteur.

Bombardier Recreational Products ne pourra plus utiliser le nom Defender en Europe, devra retirer le patronyme de ses véhicules et vers des dommages à intérêts à Land Rover. On peut comprendre l’intérêt de Land Rover de défendre son patrimoine, mais il était difficile de confondre le vénérable tout-terrain britannique et le Can-Am. Celui-ci est un utilitaire qui prend la forme d’une voiture de golf affublée d’un coffre ouvert et configurable à volonté.

Poursuivre Bombardier était certainement plus facile que poursuivre Landwind qui a copié sans vergogne le Range-Rover Evoque.
Source : Auto Express

Source photo : Can Am

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz